15/01/2009 21:13

Amendes et sursis requis contre les pirates des "Bronzés 3"

Le parquet de Nanterre a requis de 1.000 euros d'amende à quatre mois de prison avec sursis contre six prévenus, dont trois employés de TF1, qui ont comparu jeudi pour leur implication dans la diffusion sur internet du film "Les Bronzés 3" en 2006, alors que le long-métrage venait de sortir au cinéma.

Les prévenus, dont cinq étaient présents à l'audience, ont été qualifiés de "lampistes" par l'avocat de Christian Clavier et Marie-Anne Chazel, Me Alain de la Rochère, qui a néanmoins réclamé un million d'euros de dommages et intérêts pour chacun de ses clients, en tant que coauteurs du film. Josiane Balasko, Thierry Lhermitte et Gérard Jugnot, également parties civiles, ont demandé un euro symbolique.

Le parquet a requis respectivement deux mois de prison avec sursis et entre trois et quatre mois avec sursis, ainsi que 2.500 et 1.500 euros d'amende, contre deux salariées de TF1 âgées de 45 et 46 ans.

Les deux prévenues ont reconnu avoir fait des copies du film à usage privé ou pour leur entourage, à partir d'une version remise par la production à la chaîne de télévision privée dans le cadre de ses opérations de communication.

Deux mois avec sursis ont été requis contre un troisième salarié de TF1, vidéothécaire. Passé de main en main, le film s'était finalement retrouvé sur internet, où une version de très bonne qualité était téléchargeable sur des sites spécialisés début mars 2006, alors que le film était sorti en février au cinéma.

Trois autres prévenus, qui ont reconnu avoir mis en ligne le long-métrage, sans en tirer aucun profit financier, ont été visés par des réquisitions de 1.000 à 1.300 euros d'amende. Le procès devait se terminer dans la soirée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mpatml
16/janvier/2009 - 10h34

Mais quel idée de pirater un film pareil ?? :shock:
Meme gratuit j'en veux pas!! :lol:

Portrait de nina24
16/janvier/2009 - 08h29

Le dicton est vrai, l'argent peut contribuer au bonheur mais ne le fait pas. on peut être millionnaire et dépressif, ce n'est pas incompatible.
Ensuite le métier si on peut parler de métier d'artistes est un métier très privilégié pour ceux qui arrivent à percer. Le mec fait un film, écrit une chanson, il touchera autant de droits d'auteurs qu'il en vendra, qu'il sera diffuser. A l'inverse, un artiste peintre vendra une fois son tableau, s'il veut gagner encore, il faudra qu'il refasse un autre tableau. Quand on fait des millions d'entrées, je pense qu'être téléchargé n'est pas très grave, çà a toujours existé avec d'autres méthodes d'autant que ceux qui vont au ciné téléchargent également. Ils devraient plutôt se battre pour faire baisser le prix des places de ciné. la seule chose qui est condamnable c'est ceux qui revendent des produits piratés.

Portrait de Galuchat_57
16/janvier/2009 - 08h01

Et les autres ne réclament qu'un euro symbolique...

Tout le monde n'a pas les mêmes valeurs... :lol: :lol: :lol:

Pour faire plaisir à son ami Christian, le petit Nicolas devrait virer le patron de TF1... comme il a fait pour l'histoire corse... :p :p :p

Portrait de calimero79
16/janvier/2009 - 06h52

ils demandent un peu trop pour un navet.

Portrait de plousse
15/janvier/2009 - 23h02

du vol c'est du col, tout le monde est prévenu des conséquences !

Portrait de tvm
15/janvier/2009 - 23h00

Dès qu'il y a des soussous de riches en jeu, on sort la grosse artillerie.
Mais dès qu'il s'agit d'aider des miséreux crevant de faim ou de froid, ou ceux croulant sous des dettes horribles et injustes dont ils ne sont pas responsables (car faut pas croire que 100% des endettés se sont endettés eux-même, il y a parfois des gens qui subissent les conséquences d'incidents fâcheux...), la politique et la "Justice" n'en a rien à foutre. Non seulement elles ne les aident pas, mais elles préfèrent même les écraser et les piétiner jusqu'au bout. Je sais parfaitement de quoi je parle, j'ai des exemples très concrets de proches qui sont dans une merde pas possible, dont ils ne sont même pas responsables.

En outre, comme on le remarque souvent, on prend beaucoup moins en étant un fou du volant alcoolisé et meurtrier qu'en partageant des films sur Internet. Apparemment, aux yeux des juges, partager des films fait plus de morts que de rouler bourré sur la route. Comme quoi : l'argent, c'est le dieu du 3eme millénaire. Le monde est devenu insensé. On s'attache à des valeurs futiles, et on rejette ce qui est vraiment important. Car, désolé, mais un film reste un film, c'est juste une distraction. Sauf que sur Terre, y'a des vies humaines en jeu, et ça c'est bien plus important, quel que soit le volume de leur compte en banque !

Tout ce système, basé sur le privilège de la richesse des gens, me fait purement et simplement dégueuler.

Portrait de nina24
15/janvier/2009 - 22h21

C'est vrai 1 million d'un côté et 1 euro de l'autre !

Portrait de nina24
15/janvier/2009 - 22h19

C'est vraiment n'importe quoi ces peines de prison avec sursis. A croire que télécharger un film qui plus ait mauvais est aussi grave que tuer quelqu'un en voiture !

Portrait de Pifpafpouf
15/janvier/2009 - 21h34

faut de l argent pour réparer sa villa en corse???????

Les plus vus