18/01/2009 17:23

"Déni de grossesse..." le 19 janvier sur France 3 -VIDEO

A quelques jours de la décision de la cour d’appel d’Orléans, concernant le sort de Jean-Louis Courjault dans l’affaire des « bébés congelés », un documentaire spécial sur le déni de grossesse sera diffusé sur France 3.

Intitulé "Déni de Grossesse: ces bébés clandestins", le documentaire de société, diffusé le lundi 19 janvier à 20h35, proposera aux téléspectateurs de découvrir ce qu’est le déni de grossesse.

Ce trouble psychique méconnu est le fait pour une femme d’être enceinte sans en être consciente.

D’après l’Association Française pour la Reconnaissance du déni de grossesse, en France, il y aurait 2 à 3 dénis de grossesse pour 1000 naissances, soit de 800 à 2400 dénis de grossesse par an.

Regardez la bande-annonce:

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Zeplead
25/février/2009 - 11h00

J'ai été épaté d'apprendre qu'une femme pouvait être enceinte à son insu pendant toute sa grossesse. Les entourages les plus proches passent aussi à coté. Les médecins parfois n'y voient rien... Les services sociaux et la justice sont désemparés : il y a de quoi ! Ce documentaire est d'une utilité incontestable : il m'a ouvert les yeux. Un seul regret cependant : impossible de se procurer la moindre copie vidéo pour la soumettre aux copines et copains qui l'ont loupée malgré les rediffusions. J'en profite donc pour lancer un appel (désespéré ?) aux lecteurs de ces commentaires... des fois que !

Portrait de marie158
20/janvier/2009 - 20h49

je n'ai pas pu regarder cette emission et avec grand regret quand je vois les commentaires ...j'espère qu'ils feront un petit rappel dans quelques temps........

Portrait de clodi
20/janvier/2009 - 20h42

:( après il fait un saut périlleux c'est un équilibriste:?: :lol:

Portrait de Wondad
20/janvier/2009 - 09h40

Tvm, complètement hors-sujet. La masturbation, c'est un génocide?

Portrait de lou0407
19/janvier/2009 - 22h50

Grâce à JMM ce matin, j'ai regardé cette émission avec ma femme avec la certitude qu'on allait voir un très grand reportage... et c'était le cas mais bien au delà de tout ce que j'attendais! des questions pour des jours et des jours, des regards sur votre enfant qui vous font penser qu'être heureux d'être une future mère ou un futur père, ce n'est pas obligatoire! que de souffrances chez ces femmes, chez ce jeune homme de 39 ans... Quelle justesse dans le reportage, dans les commentaires! Quelle intelligence dans les interventions de fin de reportage! Du VRAI GRAND SERVICE PUBLIC!

Portrait de Titecaline
19/janvier/2009 - 22h35

Excellente emission !!!

Merci le service public pour cette emission d'utilité publique !

Hallucinant ! j'ai regardé cette emission pour comprendre, pas pour juger, mesdames, et messieurs les moralisateurs, cette emission n'etait pas pour vous :evil:

J'ai ressenti une grande souffrance chez ces femmes ( pas vraiment mère) et chez ces bébés aussi.

Quel gâchi de vie...

J'ai retenu une chose importante ce soir, c'est l'importance du psychisme dans tout être humain.

Le medecin en fin d''emission l'a tres bien resumé :

Il ne peut y avoir grossesse sans physique, ni psychisme.

Dans le cas ou il y a le psychisme et pas de rapport, cela aboutit a des grossesses nerveuses.

Dans l'autre cas, celui ou il y a rapport physique mais pas le psychisme, il y a deni.

Qui peut se vanter de connaitre le cerveau dans son integralité ?

Personne, alors j'espere vivement que les commentaires hargneux lus sur ce blog avant l'emission ne perdurent pas après.

Je n'ai qu'une chose a ajouter : pourquoi ne parle t on pas plus des papas ?....

Je plains ces femmes, je plains ces enfants, d'être obligés de construire leurs vie, sur ce debut d'histoire, et sur l'opinion des bienpensants de la societe.

Portrait de Banquise
19/janvier/2009 - 20h42

Le sujet a commencé et ils parlent de l'infanticide, direct ! de Véronique Courjault :s

Portrait de Banquise
19/janvier/2009 - 20h03

@ TVM : t'es complètement Hors Sujet :shock:
On t'interdit pas d'avoir tes opinions, mais de là à les étaler comme ça n'importe où... :roll:

Moi je regarderai ce soir, car je suis intriguée par le phénomène physique et psychique, que je ne remets absolument pas en cause.
Le psychisme peut avoir un impact très très important sur le corps, j'ai déjà vu de nombreux témoignages sur ce sujet mais il m'intéresse, même si je ne suis pas du tout concernée.

Portrait de tvm
19/janvier/2009 - 18h49

Ce genre de "faits divers" et le jugement qu'on en fait amène quand même à beaucoup s'interroger sur l'absurdité de la société d'une manière générale. Car oui, la société est vraiment absurde quand on y réfléchit bien. Et il n'est pas obligatoire de chercher loin pour trouver des exemples. Un seul suffit, il remet clairement en question la valeur de l'être humain et montre à quel point la société a perdu ses repères :

Tuer un être humain qui a entre 0 et 12 semaines d'existence intra-utérine est toléré et banalisé. Par contre, tuer à partir de la 12eme semaine est considéré comme un meurtre, avec toute la médiatisation qui va avec.
A la question : pourquoi cette frontière de 12 semaines ? Personne, bien évidement, ne saura donner de réponse logique et convaincante. Pour la simple et bonne raison qu'il n'y en a pas. ^^ Même les lobbys féministes les plus sauvages ne pourront pas en donner non plus.

Moi je dis que les clowns dangereux qui ne savent pas réfléchir devraient être interdits de voter des lois qui tolèrent le crime contre l'humanité. Ce sont des dangers publics.

La vie commence à la fécondation et non 12 semaines après la fécondation ni même à la naissance. En clair, lorsqu'un bébé nait, il a déjà 9 mois d'existence.
Déni de grossesse, déni de responsabilité, déni de la valeur de la vie humaine (dont embryonnaire), déni de féminité ou déni de pseudoscientificomachinchosebidulechouettepsychiatrotruc, même topo : toute vie est sacrée et, dans une société qui se veut intelligente, tous ceux qui suppriment une vie humaine (quelle que soit son âge, son apparence, son statut, etc) doivent être jugés à juste titre.
Mais hélas, après le passage en force des laveurs/laveuses de cerveaux avec toute leur propagande féministe depuis des décennies, tels de puissants cyclones, qui ont été suffisamment actifs dans leurs mensonges pour arriver même jusqu'à laminer l'intelligence des politiques, certains meurtres sont aujourd'hui tolérés. Et c'est inacceptable pour la dignité de l'être humain. D'un côté, on veut faire interdire la peine de mort dans tel ou tel pays et, dans le même temps, on revendique l'avortement (qui est, elle aussi, une peine de mort), soit-disant progrès social. Laissez-moi rire... quelle absurdité ! S'il est aujourd'hui possible de supprimer une vie en fonction de critères totalement arbitraires et -reconnaissons-le !- DEBILES (tel que l'âge, par exemple : les 12 semaines "légales" mais immorales pour l'ivg), cela veut dire que tout être humain peut décider qui a de la valeur et qui n'en a pas, de modifier comme il le souhaite les critères de sélection et, par conséquent, décider qui peut être supprimé et qui ne doit pas l'être. Un vrai régime totalitaire, cruel, incohérent, indigne. Mais tous ces lobbys, qui n'ont qu'un rêve, celui de dresser les moutons selon leurs dogmes, on sait qu'ils aiment ce genre de régime car sinon ils n'emploieraient pas leurs recettes pour parvenir à leurs fins.

Lorsqu'on réclame la dignité de l'être humain, il faut alors interdire fermement TOUTE forme de meurtre, sans aucune exception. Lorsqu'on légifère sur une exception (venant de lobby, de surcroit !), tel l'avortement, c'est qu'on est soi-même indigne et qu'on a aucun mérite à vivre davantage que la vie qu'on supprime.
On ne peut pas revendiquer la dignité de l'être humain lorsqu'on approuve ou décide qui doit vivre et qui peut être supprimé. C'est indécent et incohérent !

Voilà l'être humain déchu dans toute sa splendeur, lui qui veut à tout prix décider ce qui est juste ou non, lui qui décide qui vaut quelque chose et qui ne vaut rien (en fonction de critères arbitraires et débiles !), lui qui décide qui doit vivre et qui peut être supprimé... La domination a été donnée à l'homme pour qu'elle soit au service de la vie et non au service de la mort !
Mais un jour, la justice, la vraie, jugera ce monde absurde. Et là, il n'y aura aucune pitié pour tous ceux qui ne se seront pas repentis de tous les crimes et de toutes les injustices qu'ils auront commis avec l'approbation des lois immorales qui ont été votées par des irresponsables. :8)

Portrait de moon
19/janvier/2009 - 11h01

une chose est sûre, beaucoup de gens vont en apprendre des choses grâce à cette émission et c'est pas plus mal quand on lit certains commentaires!

Portrait de HULK VERT
19/janvier/2009 - 09h04

n importe quoi :evil: :evil:

Portrait de KENIROVE
19/janvier/2009 - 07h47

:shock: :shock: :!: :!: :?:

Portrait de Nninie80
18/janvier/2009 - 23h44

Que d'amalgames dans les commentaires!!!
800 à 2400 dénis de grossesse par an ne veut pas dire 800 à 2400 infanticides!!!

Portrait de Zalrys
18/janvier/2009 - 23h39

justement y vait une emission passionnante sur le déni de grossesse sur europe 1; y'a 2 ans, ça m'avait vraiment marqué, il le mettai en parrallèle avec la grossesse nerveuse, c'est vraiment des phénomène mais montre la puissance du psychisme.
demain je serais devant fr 3

Portrait de zigomatik
18/janvier/2009 - 22h38

rappelle toi shérifa luna a pris les kilos quand elle a su qu'elle etait enceinte et son ventre s'est arrondi mais pas avant...

Portrait de Titecaline
18/janvier/2009 - 21h48

Personne ne parle ici d'infanticide !!!

Qu'est ce que c'est que ces amalgames ???

Certaines femmes qui ont vecues le deni de grossesses n'ont pas pour autant tuer leur enfant !!

Arretons les stereotypes par pitié !!!

Non, tout le monde n'est pas beau, gentil, bon, genereux ,riche, drole !!!

Le monde est fait d'identité multiples et c'est ce qui fait sa richesse.

Seulement faire des amalgames de la sorte, c'est faire des clivages et là est le danger !

Portrait de Titecaline
18/janvier/2009 - 21h44

Je rejoins isabelpotter, je suis très intrigué par ce phenomène.

Pour ma part, lors de mes 2 grossesses, je savais que j'etais enceinte avant de faire mes tests... qui se sont revelés positifs.

J'attends beaucoup de cette emission.... en explications, pas en racollage !!

J'espère que l'on ne jetera pas la pierre a ces pauvres femmes mais que je parviendrais enfin a comprendre ce fameux deni de grossesse.

Portrait de Isabelpotter
18/janvier/2009 - 21h10

Je regarderai cette émission parce que je suis intriguée. Comment peut-on être enceinte et ne pas le savoir ? Comment l'entourage peut ne s'apercevoir de rien ? Je ne porte strictement aucun jugement, je me demande comment ça peut arriver, c'est tout. J'espère que cette émission sera à la hauteur.

Portrait de PTISUCR
18/janvier/2009 - 21h01

ça m'a toujours fait halluciner ce truc

Portrait de Boldoflorine
18/janvier/2009 - 20h10

vous savez lire avant de me faire tenir de tels propos. non ce n'est pas logique et normal que des femmes tuent leurs enfants et non je ne trouve aucune excuse à avancer pas même venant de psychiatres. ces femmes ne peuvent pas être reinsérées et il est inutile de chercher des circonstances atténuantes. De nos jours la psychiatrie aide bien à ce que de dangereuses personnes se promènent librement. Je sais ce dont je parle et je ne veut pas m'étaler car je suis hors sujet.

Portrait de planet claire
18/janvier/2009 - 19h01

je ne trouve pas non plus normal qu'on passe ce doc dont le parti -pris général, sous le motif de nous faire comprendre leurs actes, va "psychiatriser" ces criminelles - comment peut on parler de troubles psychiques en général? - et donc de les excuser.
je ne comprends même pas qu'il y'ait une "Association Française pour la Reconnaissance du déni de grossesse" c'est de la propagande là :s

Portrait de olivier200
18/janvier/2009 - 18h40

donc si je suis votre raisonnement des femmes pratiquant l infanticide cela est un geste parfaitement logique et naturel ????ben vous conviendrez que non j espere ,donc il s agit d un geste anormal relevant de la psychiatrie cqfd mais bon il est vrai qu en France maintenant reflechir a ceux que l on dit devient suspect ................

Portrait de Boldoflorine
18/janvier/2009 - 18h18

Ce qui me désole c'est que la psychiatrie va encore trouver des excuses à des femmes qui pratiquent l'infanticide. c'est devenu une mode de trouver remède à tout via la psychiatrie et ainsi des assassins retrouvent très vite la liberté. On marche sur la tête !!!

Portrait de vanessah
18/janvier/2009 - 18h02

Pauvre gamin qui s'est vu affubler du charmant et si facile à porter prénom VENUS JUNIOR.:D :shock: :shock: :shock:

Portrait de alpgirl74
18/janvier/2009 - 17h49

parfaitement !!

Portrait de zena
zena (non vérifié)
18/janvier/2009 - 17h39

Ils invitent Shéryfa Luna ?

Portrait de Océanes
18/janvier/2009 - 17h35

idem

Portrait de Fleur bleue
18/janvier/2009 - 17h32

Tout à fait....

Portrait de Boldoflorine
18/janvier/2009 - 17h32

tout à fait d'accord

Portrait de Boldoflorine
18/janvier/2009 - 17h30

Oui comment es ce possible de ne pas se rendre compte de sa grossesse surtout presque à fin de terme. je ne comprends pas trop ces histoires et quelques unes me font douter dont évidemment Mme Courjault. faire un déni soit, mais tuer l'enfant à la naissance est ce vraiment un déni ??

Les plus vus