04/11/2011 13:09

Un journaliste de L'Est Républicain condamné pour diffamation envers Nadine Morano

Un journaliste du quotidien L'Est Républicain a été condamné vendredi à 150 euros d'amende avec sursis pour diffamation envers Nadine Morano, après la parution en mars d'un billet faisant état d'un incident dans un aéroport italien.

Le tribunal correctionnel de Nancy a par ailleurs condamné le journaliste, Christophe Dollet, à verser un euro symbolique de dommages et intérêts à la ministre de l'Apprentissage et de la formation professionnelle, alors que cette dernière réclamait 15.000 euros.

L'article litigieux, titré "Caprice", relatait que Mme Morano aurait refusé de passer les contrôles de sécurité à l'aéroport de Rome-Fiumicino lors d'un déplacement privé, le 4 mars. Selon le journal, cet incident aurait provoqué un quart d'heure de retard au décollage de l'avion.

"Après cette affaire, j'ai été confronté à des pressions, à une violence, à une volonté de me nuire", avait expliqué le journaliste lors de l'audience, le 7 octobre.

Dans son réquisitoire, le procureur Raymond Morey avait pour sa part estimé que le journaliste n'avait "pas pris toutes les précautions, sans preuves directes".

La veille du procès, Mme Morano avait souligné qu'"un ministre ne passe jamais le contrôle avec le public, mais par un salon privé."

"Je n'ai pas refusé le contrôle, c'est n'importe quoi", avait-elle ajouté.

Son avocat, Me Bernard Thibaut, avait critiqué "la presse, qui s'érige en censeur et qui fait respecter les lois de la morale, mais qui doit aussi vérifier la réalité des choses qu'elle écrit".

"Mme Morano cherche à museler la presse" avait en revanche estimé pour la défense, Me Marie-José Vohmann.

Un journaliste de L'Est Républicain condamné pour diffamation envers Nadine Morano



AFP | 04-11-11

Un journaliste du quotidien L'Est Républicain a été condamné vendredi à 150 euros d'amende avec sursis pour diffamation envers Nadine Morano, après la parution en mars d'un billet faisant état d'un incident dans un aéroport italien.

Le tribunal correctionnel de Nancy a par ailleurs condamné le journaliste, Christophe Dollet, à verser un euro symbolique de dommages et intérêts à la ministre de l'Apprentissage et de la formation professionnelle, alors que cette dernière réclamait 15.000 euros.

L'article litigieux, titré "Caprice", relatait que Mme Morano aurait refusé de passer les contrôles de sécurité à l'aéroport de Rome-Fiumicino lors d'un déplacement privé, le 4 mars. Selon le journal, cet incident aurait provoqué un quart d'heure de retard au décollage de l'avion.

"Après cette affaire, j'ai été confronté à des pressions, à une violence, à une volonté de me nuire", avait expliqué le journaliste lors de l'audience, le 7 octobre.

Dans son réquisitoire, le procureur Raymond Morey avait pour sa part estimé que le journaliste n'avait "pas pris toutes les précautions, sans preuves directes".

La veille du procès, Mme Morano avait souligné à l'AFP qu'"un ministre ne passe jamais le contrôle avec le public, mais par un salon privé."

"Je n'ai pas refusé le contrôle, c'est n'importe quoi", avait-elle ajouté.

Son avocat, Me Bernard Thibaut, avait critiqué "la presse, qui s'érige en censeur et qui fait respecter les lois de la morale, mais qui doit aussi vérifier la réalité des choses qu'elle écrit".

"Mme Morano cherche à museler la presse" avait en revanche estimé pour la défense, Me Marie-José Vohmann.

 




© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de steph283735
4/novembre/2011 - 22h44

J'aimerais vraiment qu' Hollande passe en 2012. Non ce n'est pas une opinion politique, c'est juste que je suis sûre que la N. Morano qu'on connaît actuellement peut être puissance 1000 si elle est dans l'opposition.Taper sur le PS sans aucun argument, dire des conneries plus grosses qu'elle, parler plus fort que tout le monde pour faire croire qu'elle a raison, bref tout ça mais en plus grand, plus fort.

Nadine, tu es ma comique préférée <3

Bon je m'arrête là, je voudrais pas avoir de soucis avec la justice, c'est qu'elle a le procès facile la Morano !

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
4/novembre/2011 - 22h28

Pucelle ! elle finira au bucher alors ?

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
4/novembre/2011 - 19h40

Rien de pire que ceux partis de bas qui ont changé de statut social pour après abuser de leur pouvoir..mentalité de petit chef revanchard..!

Portrait de dada32
dada32 (non vérifié)
4/novembre/2011 - 19h31

cette femme à un air de méchanceté sur son visage c'était dejà pas elle qui a fait licencier quelqu'un y il y peu de temps...enfin...bientot sa retraite de ministre et çà encore avec nos impots !

Portrait de majeure
4/novembre/2011 - 19h19

ou marchande de poisson

Portrait de silex
4/novembre/2011 - 17h39

ça sent le vécu....kleenex est en rupture de stock après la royale tôle des primaires...

Portrait de majeure
4/novembre/2011 - 17h04

elle ne peut nier qu'en 2007 elle a fait le tour des popotes dans les mairies pour recueillir à la demande du nainbus des signatures pour Le Pen°
http://www.mouton-noir.net/news/771/1/Nadine-Morano-a-collecte-des-signatures-de-maires-pour-le-FN.html

Portrait de silex
4/novembre/2011 - 16h59

hello Lola....tu parles bien de la marée de boues rouges toxiques...suite à la rupture des canalisations rue solférino....

Portrait de silex
4/novembre/2011 - 16h43

les desperate housewives de gauche de déchainent ....et les poubelles débordent...
au secours!!!!

Portrait de silex
4/novembre/2011 - 16h23

pas faux......la mémaire de lille les a bien bourrés....

Portrait de Gégé94
4/novembre/2011 - 16h00


Je dirais plutôt que c’est une "antilogie", Ah ! La vérité, si je mens. :-)

Portrait de Gégé94
4/novembre/2011 - 15h35

Il est temps que cette pucelle se calme.
La justice n’est pas là pour rendre de petits services aux caprices des politiques. ;-)

Portrait de majeure
4/novembre/2011 - 15h03

elle a quitté le parti Le Pen mais elle en a gardé l'agressivité cette parvenue

Portrait de HEGOA
4/novembre/2011 - 14h09

Mme Morano avait souligné qu'"un ministre ne passe jamais le contrôle avec le public, mais par un salon privé."

edifiant!!!

je cherche la diffamation dans ce qu'a écrit le journaliste!!
sans liberté de la presse pas de démocratie

Portrait de soyonsclairs
4/novembre/2011 - 13h52

c est parce que on est journaliste que l on peut ecrire n importe qoi

Portrait de Laurent13
Laurent13 (non vérifié)
4/novembre/2011 - 13h21

En 2012 elle va vite redescendre de son beau nuage celle-là

Les plus vus