03/11/2011 01:06

Charlie Hebdo détruit par un "attentat". Les islamistes intégristes montrés du doigt.

Par Gaëlle GEOFFROY et Jacques GUILLON

 

Le siège du journal Charlie Hebdo, qui publie mercredi un numéro rebaptisé "Charia hebdo" avec en Une la caricature du prophète Mahomet hilare, a été détruit dans la nuit par un incendie criminel, le ministre de l'Intérieur dénonçant un "attentat" peut-être commis par des musulmans intégristes.

Le site internet de l'hebdomadaire satirique a en outre été piraté.

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, qui s'est rendu au siège du journal dans le XXe arrondissement, a condamné "ce qu'il faut bien appeler un attentat", sans exclure qu'il ait été commis par des musulmans intégristes.

Il a appelé "tous les Français à se sentir solidaires" d'un journal né en 1970 et relancé en 1992, qui "exprime par son existence et par sa façon d'être la liberté de la presse". Le Premier ministre François Fillon a fait part de son "indignation" et demandé "que toute la lumière soit faite". L'incendie, provoqué par un jet de "cocktail molotov" selon une source policière, a été aussi dénoncé par des personnalités de droite et de gauche, des associations antiracistes et par le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Le CFCM a toutefois rappelé que "caricaturer le prophète", nommé "rédacteur en chef" du numéro de mercredi de Charlie Hebdo, "est considéré comme une offense pour les musulmans".

Le dessinateur Charb, directeur de la publication, et le médecin urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur, ont lié le sinistre à ce numéro spécial destiné à "fêter la victoire" du parti islamiste Ennahda en Tunisie et "la promesse du président du CNT que la charia serait la principale source de législation de la Libye".

Charb et M. Pelloux ont accusé des activistes "islamistes", notamment pour le piratage informatique. L'incendie, parti "aux alentours de 01H00" au 62 bd Davout et maîtrisé en tout début de journée, n'a fait "aucun blessé", a-t-on indiqué de source policière. Personne n'a été interpellé, mais "tout sera fait pour retrouver les auteurs de cet attentat", a assuré M. Guéant.

"Deux personnes (auraient) été vues en train de partir peu de temps avant le déclenchement de l'incendie", a précisé Charb.

Le journal a "coupé" dans la matinée l'accès à son site, "hacké à 05H00 depuis l'étranger", selon Eric Torcheault, directeur administratif.

Peu avant 07H30, sa page d'accueil était encore remplacée par une photo de la mosquée de La Mecque en plein pèlerinage, avec ce slogan: "No god but Allah" ("Pas d'autre Dieu qu'Allah"), a constaté.

"Sur Twitter, sur Facebook, on a reçu pas mal de lettres de protestation, de menaces, d'insultes", que la direction du journal s'apprêtait à transmettre à la police, a expliqué Charb. Celle-ci avait déjà reçu des menaces en 2006 lors de la publication des caricatures de Mahomet, qui avaient fait scandale, mais elles n'avaient "jamais abouti à rien", a souligné Charb.

Le directeur de la publication de l'époque, Philippe Val, avait été définitivement relaxé en 2008 après une plainte de la Grande Mosquée de Paris et de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), la justice ayant jugé que les caricatures ne constituaient pas "une injure" à l'égard des musulmans car elles visaient "clairement une fraction" - les terroristes - de la communauté musulmane.

Dans une déclaration, la rédaction a assuré "être contre tous les intégrismes religieux, mais pas contre les musulmans pratiquants". Elle organise "une conférence de rédaction publique" jeudi à 15H00 au Théâtre du Rond-Point (VIIIe), et a précisé que le numéro de mercredi, tiré à 75.000 exemplaires, s'est retrouvé rapidement en rupture de stock. Boulevard Davout, un immense tas de papiers et d'ordinateurs jonchait le trottoir de l'hôtel d'entreprises où le journal s'est installé depuis un mois, a constaté l'AFP. Des fenêtres et des portes vitrées étaient brisées.

"Poste de maquette brûlé", "système électrique fondu": "notre problème maintenant est de pouvoir sortir un journal mercredi prochain et de le mettre dans les kiosques", a expliqué Charb.

La rédaction a accepté l'invitation du quotidien Libération de s'installer dans ses locaux dès 13H00.

Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, plusieurs membres du gouvernement, dont Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la communication, ou encore François Hollande, candidat socialiste à la présidentielle, et l'équipe de campagne de Marine Le Pen, candidate Front national, ont condamné l'incendie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de walid37000
3/novembre/2011 - 16h27

c dla merde charlie hebdooooooooooooooooo

Portrait de enpaix
3/novembre/2011 - 09h28

Quand on voit ce qui se passe je comprend pourquoi on dit que 2012 c'est la fin du monde

Portrait de bnysweb
3/novembre/2011 - 04h41

Personne ne l'a revendiqué d'ailleurs me semble t'il...

Portrait de silex
2/novembre/2011 - 23h05

donc t'es pas mort...c'était une blague....

Portrait de enpaix
2/novembre/2011 - 22h27

Les blagues les plus courtes sont les meilleurs

Portrait de Yakari
2/novembre/2011 - 21h05

Ç'est valable pour la quasi totalité des religions. Le christianisme a d'ailleurs fait bien des victimes à l'époque des missions. Il n'est cependant pas devenu international. Pour ce qui est de l'Islam, ce mouvement intégriste est bel et bien anecdotique car encore bien minoritaire à ce jour. Bref, rien de neuf sous le soleil, et donc pas d'affabulations et de paranoïa à avoir sur ce sujet. Quant à cet acte, quelque soit les responsables, il est inacceptable et tout aussi important que tout autre fait d'actualité. Il s'agit quand-même de la liberté de la presse. Et c'est très grave même s'il ne concerne qu'un petit hebdo qui, quoiqu'on en pense, a apparemment une certaine portée...

Portrait de Mehdilancien
2/novembre/2011 - 20h26

Pas solidaire avec Charlie hebdo il y a pire que sa dans le monde en France a 200 m d un hôpital une sdf accouche personne réagi quel honte et pour un journal on fait un fromage!!!!!!

Portrait de Djo1
2/novembre/2011 - 20h02

Messages signalés et plainte a la CNIL, ça lui mettra plus de plomb dans la tête qu'essayer de le contredire (il a l'habitude même si il aurait du finir par se remettre en question)

J'espère qu'on verra plus ce genre de message une fois que Marine se sera fait humiler en 2012 (peu importe le gagnant)

Portrait de LA
2/novembre/2011 - 18h52

Et après c'est nous les racistes... Ben bravo la "religion"

Portrait de Genba
2/novembre/2011 - 18h20

mais putain arretez avec le politiquement correct " blablabla , evitons les amalgames , tous freres etc... " franchement les problemes viennent tt le temps d memes , soyez pas naifs putain ! c kan kon reagit au lieu de se faire bouffer de l'interieur ? il vous faut quoi pour ouvrir les yeux? l'islam n'est pas compatible , ils ne VEULENT pas s'integrer . dehors putain !

Portrait de samoa
2/novembre/2011 - 17h03

c'est dommage, mais ça donne encore raison à Marine Le Pen. Il semble que des personnes aient un peu de mal à intégrer une société laïque, ou la presse est libre.

Portrait de laser
2/novembre/2011 - 16h18
haha501 a écrit :
Ils l'ont bien chercher quand même Charlie Hebdo, mais je n'approuve pas un tel acte.

Ça, c'est le pompon !!! c'est d'un ridicule incommensurable !! et la liberté d'expression, hein, t'en fait quoi ?? c'est pas possible qu'il y ait des C... qui pensent comme ça !!!

Portrait de haha501
2/novembre/2011 - 15h46

Ils l'ont bien chercher quand même Charlie Hebdo, mais je n'approuve pas un tel acte.

Portrait de Mehdilancien
2/novembre/2011 - 15h07

Quand on provoque il y a tjr une réponse probleme des musulmans comme il dise aurait déjà répliquer depuis 2006 alors faut arrête de montre tjr les mêmes perSonnes du doigt sa ce trouve c'est un coup du fn ou autre

Portrait de Bichon33
2/novembre/2011 - 14h54

Charlie Hebdo s'est fait Hara Kiri ??

Portrait de fred-austère
2/novembre/2011 - 14h34


t'ai pas net comme type....va te faire soigner..par contre toi ta changé d'avatar ...peur de perdre tes dents?

Portrait de fred-austère
2/novembre/2011 - 14h27

MANGUSS...eux au moins contrairement a nous ils se laves le fion en sortant des toilettes...alors en matiere d'hygiéne verifie l'etat de ton slip avant de parler..LOLLLLLLLLLLLLL

Portrait de fred-austère
2/novembre/2011 - 14h21


mais une chose qui est sure c'est vu ton commentaire faussement sentimentaliste ,tu ma l'air l'air d'etre un sacré hypocrite de premliére toi.

Portrait de fred-austère
2/novembre/2011 - 14h10

OHHHHHHH que si ta peur MANGUSSSS.....il faut juste que tu sorte de ton monde virtuel...petite fiotte

Portrait de fred-austère
2/novembre/2011 - 13h59

MANGUSS...toi je sens que ta besoins d'une paires de couilles..LOLLLLLLLL

Portrait de MlleS
2/novembre/2011 - 13h54

La France me fait réelement peur ! Je pensée que ici tte les religions Etait egal tout le monde pouvai vivre tranquilement avec sa religion ( ceux que a l'école on me disais !) alors que aujourd'hui bha voila ! on s'acharne contre 1seule que unique religion l'islam ! c'est devenu comme si on remonte dans l'époque de Mr Hitler ! sauf que je suis sûre et certaine que jamais personne n'aura de compation pour les musulman ! c dommage parceque la nous ne somme même pas sure que se sont des musulman les auteurs de cet acte !

Portrait de fred-austère
2/novembre/2011 - 13h49

Pour De Gaulle les français étaient des veaux,..on peut maintenant ajouter,sans foi ni virilité...voila le noeud du probléme

Portrait de krim130
2/novembre/2011 - 13h39


Merci !
Faire l'amalgame entre musulman et terroriste est tellement facile ! Tuez des gens est un pêché, même dans l'islam ! Et oui !

Portrait de majeure
2/novembre/2011 - 13h36

que ce soit l'intégrisme musulmans aujourd'hui ou catholisme à son heure on est dans la folie. il faudrait un slogan comme pour l'alcoolisme. un verre ça va 2 verres bonjour les dégâts. Je comprends de plus en plus pourquoi je suis croyante mais pas pratiquante. Dieu, Mahomet ou tartanpion n'ont jamais dit qu'il fallait qu'une minorité de tarés s'octroient le droit de vie ou de mort en leur nom

Portrait de Bibibelle
2/novembre/2011 - 13h35

C'est bien de changer votre titre islamophobe... mais c'est un peu tard.

Les plus vus