09/01/2009 13:02

Record d'audience hier pour C'est au programme

Hier jeudi 8 janvier 2009, le magazine « C'est au programme » a obtenu une très belle audience de 1,5 point, soit plus de 850 000 téléspectateurs.

Il s'agit d'un record pour le magazine, produit par William Leymergie et présenté par Sophie Davant, depuis quatre ans.

Avec 26,8% de part d'audience, la 3ème meilleure de la saison, « C'est au programme » est une nouvelle fois très largement leader sur sa tranche de diffusion. 

Le magazine « C'est au programme » a fêté ses 10 ans à l’antenne la semaine du 15 décembre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de peyret
14/février/2009 - 18h18

Monsieur le Procureur de la République
Tribunal de Grande Instance de Paris
4, boulevard du Palais
75055 PARIS RP SP

Pierrelatte, le 16 janvier 2009.

Objet : Dépôt de plainte contre Monsieur William LEYMERGIE
Madame Sophie DAVANT
Madame Karine ABDERRAHIM

Monsieur le Procureur de la République,

Je soussigné, Alain PEYRET
Né le 23 Août 1950 à Saint Etienne (42)
Domicilié à Sainte Foi des Blaches RN7
26700 PIERRELATTE,

porte plainte contre :
Monsieur William LEYMARGIE, Producteur de l’émission "C’est au Programme" diffusée sur FRANCE 2 Télévision
Madame Sophie DAVANT, Présentatrice de l’émission "C’est au Programme",
Madame Karine ABDERRAHIM, chroniqueuse de l’émission "C’est au Programme",
Domiciliés chez :
France 2 Télévision
7 Esplanade Henri de France
75907 PARIS CEDEX 15

pour les faits suivants:

Ce vendredi 16 janvier 2009, au cours de l’émission hebdomadaire "C’est au Programme", Madame Karine ABDERRAHIM assistée de Madame Sophie DAVANT, a proposé aux téléspectateurs une rubrique intitulée : « Votre passion vous fait gagner de l’argent ».

Dans le sujet, elle conseille un site Internet - "art-dv.com" - grâce auquel les artistes et créateurs amateurs peuvent "désormais, grâce au site internet art-dv.com vendre (leurs) œuvres à des particuliers. Un bon moyen pour des créateurs-amateurs d’arrondir leurs fins de mois ! ".

Elle explique alors tous les avantages de ce système gratuit, outre le paiement d’une adhésion annuelle de 12 € à 24 € justifiée par la prise en charge par « art-dv.com » des frais d’expédition, qui permet d’exposer jusqu’à 4 œuvres et de les vendre facilement en France, dans la Communauté européenne et même dans le monde.
En aucun cas il n’est rappelé aux téléspectateurs les obligations légales en matière de vente d’œuvres d’art par les artistes.
Il est même, dans le sujet, dénigré l’institution de Vente aux Enchères, seul système légal reconnu permettant de fixer et justifier le tarif de vente d’un artiste.
Dans le cas de recours à ce site de vente par Internet, l’artiste fixe arbitrairement son tarif de vente.
Il est indiqué dans le reportage que la commission retenue par le Site Internet, est de 20% et que 80% reviennent à l’artiste amateur.
Madame Karine ABDERRAHAHIM cite même le nom d’un artiste amateur - Monsieur
Jody LORIOT , nom cité dans le reportage visible sur le site internet de la Chaine France 2 – qui par l’intermédiaire de ce site Internet "art-dv.com" a déjà vendu pendant un mois pour 200 € de travail.
Madame Karine ABDERRAHIM précise que le système du Site « art-dv.com » est « ouvert à tous sans aucune restriction ».

Je me permets de vous rappeler, Monsieur le Procureur de la République, les textes légaux régissant les Métiers de l’art et les ventes réalisées par les artistes.

Ceux-ci doivent déclarer leur activité au centre des impôts dont ils dépendent et ils doivent cotiser aux assurances sociales des artistes auteurs (Maison des Artistes – AGESSA) dès le premier euro perçu.
Comme toute personne exerçant une activité professionnelle indépendante, ils sont également concernés par 3 types d’impôts :
l’impôt sur le revenu, la TVA, la taxe professionnelle.

Dès lors que cette activité est réalisée sans déclaration et dans le but « d’arrondir les fins de mois », elle est illégale et considérée comme du "travail au noir".

Il est inadmissible qu’un grand média tel que France 2 dont l’audience à cette heure de programmation de l’émission "C’est au Programme" est très importante, puisse apporter de tels conseils d’incitation à la fraude fiscale caractérisée et se porter complice d’actes illégaux.

La situation de crise économique actuelle ne justifie en rien une telle attitude.

Le manque de professionnalisme de la présentatrice et de la chroniqueuse est évident par l’absence totale de recherches avant diffusion d’un sujet, par les erreurs commises (les toiles vendues par le système "www.art-dv.com», vente entre particuliers, pourraient être annulées ou être retournées par l’acquéreur en cas d’insatisfaction, l’acquéreur bénéficiant d’un délai de rétractation de 7 jours !...), par le mépris qu’elles ont d’une profession très souvent en grandes difficultés.

En qualité d’artiste et de Président porteur de projet ATHENEE Plateforme d’Expression Artistique Solidaire et Equitable ©, structure qui depuis plus de 3 ans tente d’apporter soutien aux acteurs Culturel ; artistes et artisans en art ( concept soutenu devant le Ministère de la Culture et Monsieur Philippe CASTRO collaborateur de Madame Christine ALBANEL, en charge de la démocratisation culturelle),
En qualité de Co organisateur d’événementiels artistiques, dont il nous a semblé raisonnable de déprogrammer le prochain prévu initialement en mai 2009, en raison des difficultés économiques que connaissent nos exposants professionnels et pour lesquels nous ne pouvons nous autoriser à faire prendre le moindre risque supplémentaire,

Je ne peux tolérer la diffusion d’un tel reportage sur une Chaine de Télévision du Service Public.

Par ces faits, considérant que l’émission "C’est au Programme"

- incite à l’exercice de travail illégal et dissimulé, en ignorant même les Décrets récents pris par le Gouvernement (voir CONSEIL DES MINISTRES du 16-04-2008 Lutte contre les fraudes),
- Contribue à la destruction des métiers de l'art : artistes et artisans en art mais aussi galeristes, diffuseurs d'art et organisateurs de Foires et Salons.
- Se porte complice d’une entreprise qui, sauf à prouver le contraire dans les "conditions générales de ventes" de "art-dv.com" (le site fonctionne mal car saturé), est en totale irrégularité quant aux textes régissant les professions artistiques,

Je demande que les responsables cités de l’émission "C’est au Programme" soient condamnés à :

1. à heure et émission identique, retirer les propos tenus ce vendredi 16 janvier 2009,
2. apporter leurs excuses aux artistes pour le préjudice qu'ils auraient pu subir à travers ce sujet (y compris préjudice moral!)
3. contribuer à soutenir la création artistique et les Métiers de l'art par le versement de la somme de 1 000 000,00 € au titre de dommages et intérêts à des organismes œuvrant pour la promotion de l’art et l’aide aux acteurs de ces métiers.

Espérant que vous voudrez bien donner suite à cette affaire,
Veuillez agréer, Monsieur le Procureur de la République, l’expression de mes salutations
distinguées.

Alain PEYRET

Portrait de GOURCUFF
11/janvier/2009 - 14h23

10Heures le mag ne cesse de changer de formule et l'audience ne decolle toujours pas:roll:

Portrait de marlene 7858
10/janvier/2009 - 15h44

je préfère 10 h le mag, le ton est plus jeune, plus d'infos, les présentateurs plus sympas ; il faut dire que les commentaires acerbes de Sophie DAVANT nous lassent !

Portrait de Lexi Cooper
9/janvier/2009 - 14h05

ça, c'est juste une question de goûts!

Portrait de bruno123456
9/janvier/2009 - 13h44

D'une autre source, sur Tf1, ils font un peu plus de 15% de PDM... France 2 est donc bien loin devant, tranquille et c'est bien mérité

Portrait de Lexi Cooper
9/janvier/2009 - 13h43

Apprends à lire!

Portrait de DEGENERATION
9/janvier/2009 - 13h18

La phrase est très clair si tu fais attention à la ponctuation!!!! les virgules servent à quelque chose!!!!!;)

Portrait de DEGENERATION
9/janvier/2009 - 13h17

Et 10H le mag ça donne quoi??

Les plus vus