29/10/2011 10:40

Hersant Média: Aucune "offre recevable de reprise" du pôle de presse gratuite d'annonces

Le Groupe Hersant Média (GHM) n'a reçu aucune "offre recevable de reprise" de son pôle de presse gratuite d'annonces, composé des sociétés Comareg et Hebdoprint, dont la liquidation judiciaire sera par conséquent examinée le 3 novembre, a-t-il annoncé vendredi.Le tribunal de commerce de Lyon avait fixé au mardi 25 octobre la date limite de dépôt des offres de reprise. Trois "marques d'intérêt" ont été remises à l'administrateur judiciaire, mais aucune n'a été jugée "recevable en l'état", d'après GHM.

"Les deux premières concernaient un périmètre d'activité trop limité pour pouvoir être considérées comme des offres de reprise. La troisième (...) aurait pu servir de base à un plan de cession, mais ses initiateurs ont fait savoir le 27 octobre qu'ils la retiraient", a détaillé le groupe.

Hersant Média a de son côté exclu de présenter un plan de continuation, rappelant qu'il avait "consacré 53 millions d'euros au soutien de la mutation de son pôle presse gratuite d'annonces (PGA) depuis 2008" et ne souhaitait pas "mettre en péril ses activités dans la presse quotidienne régionale".

Saisi par les administrateurs judiciaires, le tribunal de commerce de Lyon examinera le 3 novembre une demande de mise en liquidation de la Comareg, éditeur du journal d'annonces "Paru Vendu", et de son centre d'impression Hebdoprint.

Les deux sociétés, qui emploient respectivement 1.917 et 624 salariés, avaient été placées en redressement judiciaire le 30 novembre 2010.

Si le tribunal prononce la liquidation, "les diverses activités du pôle pourront cependant être reprises par les entreprises qui ont fait acte de candidature auprès du liquidateur, ou par tout autre candidat potentiel", rappelle GHM. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 13alaise
29/octobre/2011 - 18h57

Hop ! ParuVendu DISPARAIT ! Et nos 1.650 emplois emplois avec !

Magique !

Portrait de lafilletusais
29/octobre/2011 - 14h28

salariée paru vendu (comareg) depuis 20 ans, quelques jours et quelques heures …
ce matin nous avons été stoppés net dans la fabrication de nos journeaux. nous savions que cette semaine était certainement la dernière, et nous n'avons pa pu la finir ! nous voulions au moins que les derniers journeaux paraissent, avec une "Une" très particulière.
le bon coin et le net ne sont pas les seuls responsables (pesez les pubs papiers distribuées chaque semaine dans vos boites aux lettres et vous verrez que le papier n'est pas mort !) 1650 salariés avertis de leur licenciement 3 jours avec l'audience au tribunal …

Portrait de est parti....
29/octobre/2011 - 12h08

ouais.. .le bon coin, les modèles 'gratuit' les ont malheureusement tué... En même temps, quand je vois les propositions que me fessait leur commercial... faut pas déconner.. ça coute un bras de faire de la pub la dedans...
ps : rien contre la commercial... très sympa, pro, et super jolie (c'est pas liée à ses compétences, c'est un constat personnel ... :) ).

Les plus vus