27/10/2011 16:18

Hondelatte: "Claude Sérillon doit quitter le journalisme et France Télé" - Regardez

Ce matin, Christophe Hondelatte était l'invité de Jean-Marc Morandini, dans le "Grand Direct des Médias" sur Europe 1. Le journaliste est revenu, en exclusivité,  sur les liens entre politiques et journalistes.

Il y a quelques jours, on a appris que Claude Sérillon donnait des conseils en communication à François Hollande. Le journaliste a réagi: "Il explique:  "À chaque fois que je le vois chez Michel Drucker, je me dis: ce type roule pour François Hollande. Je trouve ce sentiment assez désagréable. Ça touche aussi Audrey Pulvar. À partir du moment, où on s'engage en politique, on s'engage en politique. On quitte le journalisme. On ne peut pas faire les deux". 

L'ancien présentateur de "Faîtes entrer l'accusé" souhaite que Claude Sérillon quitte le journalisme.

"Claude Sérillon et Audrey Pulvar devraient quitter le journalisme pendant le temps où leur compagne ou leur compagnon exerce leur responsabilité politique. À moins qu'ils s'en tiennent très éloignés"

Avant d'ajouter: "Rendez-vous compte que le conseiller en communication de François Hollande est à la télévision chaque dimanche. Est-ce que c'est acceptable ? Dans ces périodes là il ne faut pas de suspicion. Il faut de la transparence sur ce plan là".

Regardez:


"Il faut choisir son camp" par Europe1fr

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tofee
29/octobre/2011 - 17h13

le probleme ce n'est pas en soit claude serillon ou audrey pulvar , c'est que la plupart des journalistes qui sont à la tele soient de gauche !!
on en a eu un exemple avec les primaires socialistes !!

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
29/octobre/2011 - 15h01

Bis.!!

L'éditorialiste, autrefois appelé billettiste, est la personne qui écrit l'éditorial d'un journal de presse écrite (quotidien, magazine, revue, etc.), ou qui exprime un commentaire dans un journal radiodiffusé ou télévisé.

L'éditorialiste est généralement un journaliste appartenant à la rédaction et qui est chargé d'exprimer sa position. Il peut aussi s'agir d'une personnalité extérieure choisie pour ses capacités d'analyse (universitaire, écrivain, analyste politique, etc.). Son rôle est de clarifier ou de mettre en perspective un événement d'actualité ou une tendance, voire de refléter l'orientation (éventuellement la couleur politique) du journal. Il peut adopter un ton personnel et se montrer critique, à la différence des autres rédacteurs qui doivent appliquer les principes de neutralité et d'objectivité.

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
29/octobre/2011 - 14h11

Voila ce qu'il disait de sa remplaçante

Etre remplacé par Frédérique Lantieri n’était pas du tout du goût d’Hondelatte qui confiait à France-Soir en juin dernier : « Je n’ai jamais caché que, selon moi, il fallait arrêter Faites entrer l’accusé. Mais j’ai toujours dit que j’étais prêt à la reprendre dans deux-trois ans. Ils en ont décidé autrement. Je pense que Dominique Rizet était plus légitime pour me remplacer. S’ils voulaient une femme, il fallait faire un casting, pas choisir la première personne qui passe sous la main. Elle n’a jamais fait de télé, elle a plus de 50 ans, c’est très bizarre comme choix… C’est un gâchis. »

Portrait de souriant
29/octobre/2011 - 09h25

Hondelatte veut porter une casquette qui ne lui va pas. D'autres instances existent pour réguler et décider de la bonne marche de la T.V. Balancer sur des collègues cela donne un peu de visibilité médiatique mais c'est ....minable.

Portrait de As breizh
28/octobre/2011 - 22h20

Ben moi Cric-cri, à chaque fois que je tombe sur ses émissions, j'ai l'impression d'entendre un chanteur bôf et frustré, et ça me gêne...
:bigsmile:

Portrait de hokage_sama
28/octobre/2011 - 19h09
HoubaHoubaHop a écrit :
Et pourquoi Hondelatte ne dit rien au sujet des journalistes impliqués avec la droite ou l'UMP ? La "proximité" de Laurence Ferrari avec un personnage très haut placé lui a permis de prendre la place de PPDA... Rien ? Les médias contrôlés par les amis de Nicolas... Rien ? ;)

ou marie drucker qui sortait avec baroin aussi ...

Portrait de hokage_sama
28/octobre/2011 - 19h08

Hondellate nous tape sur le systeme à se prendre constamment pour le pere la morale comme s'il avait la légitimé d'être au dessus des journalistes pour les juger !!! ceux qui ont cette légitimé comme ppda, michelle cota ou ockrent non seulement ne se le permette pas mais se garde bien de donner des lecons, ce type de comportement est la marque des parasytes ayant un probleme d'égo (parce que oui votre album cest de la daube christophe !!!)

Portrait de renelle
28/octobre/2011 - 17h52

et Drucker qui veut nous faire croire maintenant qu'il n'a pas voté aux primaires (que c'était juste pour voir la tête d'Ardiçon) ben voyons quelle révélation après celle de la présence de Serillon aux côtés de Hollande, c'est sur que ça faisait beaucoup pour la même émission , on appelle ça l'art de retourner sa veste pas vrai michou , il s'est longtemps revendiqué l'ami de Sarko mais depuis quelques mois c'est à gauche toute..............

Portrait de zaz
28/octobre/2011 - 17h24
lmri a écrit :
Hondelatte a raison et de plus il est courageux , s'exprimer comme il le fait dans un métier où 80% sont socialos , c'est pas bon pour sa carriere!! Mais sur le fond ce qu'il dit est évident , je ne vois plus Pulvar même il elle ne fait pas une émission politique de la même maniére qu'avant ses fresques pétillantes avec son chéri !! et je ne pourrai plus regarder Serillon sur le canapé rouge sans arriere pensée maintenant que je sais pour qui il roule, c'est à dire qu'elle est son objectivité même quand il choisit des livres ou des questions... Par ailleurs il faut dire que même dans les sociétés privées, surtout si on est cadre l'éthique veut qu'on évite de faire de la politique et encore plus de prendre parti si on veut être professionnellement écouté et respecté par tous ses collaborateurs. Que dire alors quand votre métier vous donne le droit de vous adresser à tous les français!!!!

[quote=lmri]Hondelatte a raison et de plus il est courageux , s'exprimer comme il le fait dans un métier où 80% sont socialos , c'est pas bon pour sa carriere!!
Mais sur le fond ce qu'il dit est évident , je ne vois plus Pulvar même il elle ne fait pas une émission politique de la même maniére qu'avant ses fresques pétillantes avec son chéri !! et je ne pourrai plus regarder Serillon sur le canapé rouge sans arriere pensée maintenant que je sais pour qui il roule, c'est à dire qu'elle est son objectivité même quand il choisit des livres ou des questions... Par ailleurs il faut dire que même dans les sociétés privées, surtout si on est cadre l'éthique veut qu'on évite de faire de la politique et encore plus de prendre parti si on veut être professionnellement écouté et respecté par tous ses collaborateurs. Que dire alors quand votre métier vous donne le droit de vous adresser à tous les français!!!![/

80% vous y allez un peu fort!!! Et Serillon quand et où a t'il failli à sa profession? Je m'étonne aussi beaucoup que M Hondelatte ne s'en prenne qu'à des journalistes considérés plutôt de gauche et Elkabach et Duhamel et Brunet de RMC?

Portrait de lmri
28/octobre/2011 - 15h43

Hondelatte a raison et de plus il est courageux , s'exprimer comme il le fait dans un métier où 80% sont socialos , c'est pas bon pour sa carriere!!
Mais sur le fond ce qu'il dit est évident , je ne vois plus Pulvar même il elle ne fait pas une émission politique de la même maniére qu'avant ses fresques pétillantes avec son chéri !! et je ne pourrai plus regarder Serillon sur le canapé rouge sans arriere pensée maintenant que je sais pour qui il roule, c'est à dire qu'elle est son objectivité même quand il choisit des livres ou des questions... Par ailleurs il faut dire que même dans les sociétés privées, surtout si on est cadre l'éthique veut qu'on évite de faire de la politique et encore plus de prendre parti si on veut être professionnellement écouté et respecté par tous ses collaborateurs. Que dire alors quand votre métier vous donne le droit de vous adresser à tous les français!!!!

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
28/octobre/2011 - 15h08
zaz a écrit :
Il faudrait redevenir un peu serieux. Claude Serillon dont les tendances politiques sont plutôt à gauche effectivement, exerce son métier depuis des années et des années sans que personne ne trouve rien à redire (a part Chirac qui l'avait mis au placard) et pour cause : il fait bien son travail! L'impartialité politique des journalistes est un leurre, D'Elkabach à Pernault en passant par les frères Duhamel nous savons tous de quels côtés ils penchent! Dans le cas de Serillon s'il est officiellement le conseiller en communication de Hollande il faudrait effectivement qu'il se mette en vacances de la télévision, LE TEMPS DE LA CAMPAGNE , car les deux fonctions me semblent incompatibles. Quand à Audrey Pulvar, journaliste tendance à gauche, comme d'autres, foutez lui donc un peu la paix! Les primaires sont finiés!

Précision deux fois au placard sous Chirac et sous Jospin
il s'est déjà exprimé sur ce sujet...

Je pense qu'aucun journaliste n'est neutre"

"C'est une activité qui m'est personnelle, c'est un choix amical et de conviction a-t-il expliqué. Je le fais avec les compétences qu'on veut bien me reconnaître et le lien d'amitié que j'ai pour François Hollande, cela ne va pas plus loin". Il réfute tout "rôle officiel". "Je n'ai pas de structure, je ne suis pas un conseil en communication, il a des communicants, je ne suis pas membre du Parti Socialiste, j'ai seulement des convictions" explique Claude Sérillon qui assure ne pas être pas le "gourou en communication" que certains voyaient en lui.

Portrait de Bibibelle
28/octobre/2011 - 14h20

Hondelatte n'arrête pas de lâcher des Fatwas contre les journalistes ces temps-ci. Quelle mouche l'a piqué ?

Portrait de mandia
28/octobre/2011 - 11h40

Mr Hondelatte avant de critiquer vos confrères essayer déja d'étre à leurs hauteurs. vous devenez vraiment pathétique et navrant.

Portrait de zaz
28/octobre/2011 - 10h50

Il faudrait redevenir un peu serieux. Claude Serillon dont les tendances politiques sont plutôt à gauche effectivement, exerce son métier depuis des années et des années sans que personne ne trouve rien à redire (a part Chirac qui l'avait mis au placard) et pour cause : il fait bien son travail! L'impartialité politique des journalistes est un leurre, D'Elkabach à Pernault en passant par les frères Duhamel nous savons tous de quels côtés ils penchent!
Dans le cas de Serillon s'il est officiellement le conseiller en communication de Hollande il faudrait effectivement qu'il se mette en vacances de la télévision, LE TEMPS DE LA CAMPAGNE , car les deux fonctions me semblent incompatibles. Quand à Audrey Pulvar, journaliste tendance à gauche, comme d'autres, foutez lui donc un peu la paix! Les primaires sont finiés!

Portrait de Narvallo
28/octobre/2011 - 10h29

De toute façon, ces nouvelles chroniqueuses chez Ruquier ne sont vraiment pas intéressantes. D'ailleurs nous ne regardons pratiquement plus.

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
27/octobre/2011 - 22h17

c'est qui ce Hondelatte ? le mètre étalon du journalisme ! le modèle qui plaque le journal de France 2 pour une raison qui n'a rien à voir avec ses employeurs , je comprends pas qu'on l'envoie pas balader une fois pour toute cet hypertrophié du bulbe..!!

Portrait de eline
27/octobre/2011 - 22h06

J'ai du mal à comprendre pourquoi en France cela gêne tant que les journalistes de télé aient des partis pris.
Aux Etats Unis, les journalistes annoncent clairement pour qui ils votent et leur bord politique, au moins on sait de où ils parlent et ils ne feignent une impartialité que l'on sait tous impossible. Je préfère un journaliste qui a l'honnêteté de dire qu'il soutient untel, cela permet de mieux comprendre son analyse. Je ne demande pas à un journaliste d'être neutre, mais de pouvoir argumenter et justifier pertinemment et correctement son choix et son analyse politique.

Portrait de Paul Emploi
27/octobre/2011 - 21h16

Et Pernault tous les jours au 13h sur TF1 ?
Il en pense quoi la castafiore?

Portrait de zaz
27/octobre/2011 - 20h16

comme elkabach, pernault, duhamel.... la partialité politique est monnaie courante chez les journalistes!

Portrait de orléanscity
27/octobre/2011 - 20h14

première nouvelle: sérillon est le compagnon de françois hollande

encore un qui devrait réfléchir avant de parler au lieu de faire une musique de merde

Portrait de zaz
27/octobre/2011 - 20h09

je suis d'accord pour claude serillon pas pour audrey pulvar

Portrait de Michelet09
27/octobre/2011 - 19h33

s'il y a un mec que je trouve imbuvable dans le PAF c'est bien Hondelatte mais l je dois avouer qu'il a raison. Il y a quinze jours je crois, APulvar chez Ruqier posait des questions à un homme politique en bonne porte parole de son homme et c'était gros comme le nez au milieu de la figure

Portrait de renelle
27/octobre/2011 - 18h43

j'ai voulu dire fan bien sûr

Portrait de renelle
27/octobre/2011 - 18h42

je ne suis pas femme de l'homme Hondelatte , mais sur ce coup, il a raison , à partir du moment où il revendique une amitié ou une liaison dans un métier comme le leur ça pose des questions !
l'autre jour dans une émission sur Paris première voir un politique comme Debré à tu et à toi avec un journaliste comme J.F.K ça me gêne à quel moment le journaliste est-il crédible , j'avais l'impression d'assister à un dîner entre copains,il y avait Seguela et d'autres donc qu'ils assument jusqu'au bout

Portrait de Dalton_95
27/octobre/2011 - 18h33

Dois je rappeler que Mr Hondelatte, avec sa formule inédite et controversée : "Gardez la pêche !" qui tenait la fin du JT 13h quand il le présentait était en fait un clin d'oeil a un détenu , mis en prison pour agression sur une proche d'une journaliste qui travaillait ou travail a France 2 comme lui, alors je penses que ses idées sur le comportement de ses confrères, qu'il se les gardent pour lui.......Et il devrait etre viré de RTL, car quand on est journaliste, on est pas chanteur s'il on prend en compte ses propos.

Portrait de Anakin_skywalker
27/octobre/2011 - 18h31

Hondelatte commence a me courir sur le haricot..

Portrait de Eneour
27/octobre/2011 - 18h18

S'il ne parle pas du PS, où est le problème ? Il reste un bon journalsite. D'un autre côté, bcp de journalistes à force de fréquenter les hommes polituques, deviennent parfois amis avec eux. C'est une vaste hypocrisie. Tout est une question de déontologie et d'honnêteté, comme dans tous les milieux...

Portrait de Narvallo
27/octobre/2011 - 18h12


Je n'aime pas particulier Pernaud, mais je suisTout à fait d'accord avec vous, si le journal de 13h avec son présentateur ne lui plait pas il suffit de zapper. Les quelques fois où j'ai pu regarder ce journal, j'ai apprécié la différence et pas remarquer d'engagement précisément à droite. Il est vrai que parler de la France profonde ne fait pas parti des valeurs d'une certaine catégorie de français.

Portrait de Narvallo
27/octobre/2011 - 18h08

Pour une fois il n'a pas tort et nous sommes totalement en accord avec ses propos, mais il est vrai que cette fois-ci c'est la gauche et dans ce cas on a le droit de tout.....

Portrait de Volques
27/octobre/2011 - 18h04

Dans ce genre de situation, il a entièrement raison ! L’honnêteté serait que Audrey Pulvar et Claude Sérillon disent à tous qu'ils roulent pour Hollande.

Les plus vus