06/01/2009 12:42

La Sacem pour une augmentation de la redevance

La Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) se prononce pour une augmentation de la redevance pour financer le service public, dans un communiqué publié mardi, à la veille du début du débat au Sénat sur le projet de loi concernant l'audiovisuel public.  

La Sacem encourage vivement les sénateurs à "maintenir leur position visant à augmenter la redevance audiovisuelle afin de doter le nouveau service public de la télévision d'un financement suffisant et pérenne".  

Selon Bernard Miyet, président du directoire de la Sacem, la France est le seul pays de l'Union européenne où le réajustement de la redevance a été effectué "à la baisse", puisque son évolution est de "-0,43% en Métropole" et de "-0,41% pour les départements d'outre-mer".  

La Sacem note que la redevance a été réévaluée de + 8,6% au Royaume Uni entre 2002 et 2008 et de + 43,5% en Autriche dans la même période. En Suède, le montant annuel de la redevance s'élève à 210 euros (contre 116 euros en France).  

Selon Bernard Miyet, "l'augmentation de la redevance est une mesure minimum dès lors que l'on souhaite réellement sécuriser dans la durée la rémunération des auteurs et compositeurs de musique qui n'ont pour unique ressource que leurs seuls droits d'auteur".  

La Sacem rappelle que les revenus des auteurs sont directement dépendants du niveau de ressources des radiodiffuseurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de veronique62
7/janvier/2009 - 07h53

bandes d'escrocs

Portrait de Dubinat
6/janvier/2009 - 20h11

j'aurais aimé voir un coquille dans cet( article (mettre Bernard Minet au lieu de Bernard Miyet):mrgreen:

Portrait de Jiheme
6/janvier/2009 - 16h52

Je confirme que pour un commerçant qui écoute la radio, il faut qu'il acquitte une redevance à la SACEM, même pour son écoute personnelle.
De toute façon, le "système" SACEM est en lui-même une honte. L'artiste doit payer son inscription ou sa cotisation à cet organisme, quand une radio achète un CD, elle paye la SACEM, pour le diffuser, elle re-paye et quand un commerçant écoute cette radio, il paye ! On fait là la quadruplette !!! Pas étonnant alors que la SACEM puisse se payer des choses inutiles. Style une tombe au cimetière Montmartre où personne n'y est enterré ! (véridique !). Le pire, c'est qu'ils en veulent toujours plus. Un jour ou l'autre, ce système va exploser !

Portrait de tonyo76
6/janvier/2009 - 16h04

oui pour la diffusion privé cest a dire chez toi voiture etc ... mais si toi tu as un commerce et tu mets la radio tu dois payer la redevance sacem ....

Portrait de Phyrros
6/janvier/2009 - 15h50

En même temps, si les programmes étaient plus nuancés dans leur ensemble aurions nous besoin de tant de chaines dites publiques (radio et télé comprise) ?
france 2, 3, 4 , 5, 24, ô, arte pour les télé (et j'en oublis sans doute).
radio france, france culture, france info, le mouv.......
L'économie devrait surout consister à regrouper les chaines en une seul et unique capable de satisfaire le plus grand nombre.
Mais non ! nous francais, champions de la planche à billet préférons ouvrir et créer encore plus de chaines avec toujours "moins" de moyens pour faire payer encore plus les contribuables qui n'ont vraiement plus les moyens.
A titre perso je ne regarde qu'une ou deux fois dans l'année les programmes du groupe france télévision.... 116€ ça me fait cher le coup d'oeil ! je préfèrerais ne pas les avoir et ne pas payer..... ma vie ne changerait pas.

Portrait de tonyo76
6/janvier/2009 - 15h12

oui c bien c ke je dit meme si tu diffuse la radio tu dois tacquitté de la redevance sacem

Portrait de joss_baumont
6/janvier/2009 - 15h08


Pour travailler dans le domaine, la diffusuion de la radio en lieu public est payante et soumise au paiement d'un forfait, qui est majoré en fonction également de la diffusion de CD ( Originaux), La TV, ect, demande les exploitants de bistrots , bars ou boites. Sans compter mles drots d'auteurs sur les Films en cas de projections dans un bus par exemple

Portrait de tonyo76
6/janvier/2009 - 15h02

meme si tu diffuse la radio tu dois payer la sacem toute diffusion publique est soumise au code de la propriete intellectuelle

Portrait de tonyo76
6/janvier/2009 - 15h00

juste pour info la taxe sacem equivaut a quelke centimes sur un cd vierge et non le quart du prix
;)

Portrait de croquette
6/janvier/2009 - 14h47

on nous prend vraiment pour des c--s

Portrait de tomiki-komiki
6/janvier/2009 - 14h21

+1 Bien diiit

Portrait de bananasplit
6/janvier/2009 - 14h00

Qu'on arrête de nous prendre pour des vaches à lait .... S'ils ne savent pas comment financer france télévision sans les pubs, et bien qu'ils la laissent cette pub !!!!! Ras le bol de toujours payer ....

Portrait de lou31
6/janvier/2009 - 13h50

et qu'est ce qui va permettre de sécuriser dans la durée ma rémunération, à moi, pauvre péquin ???
en plus, j'ai dû me faire arnaquer en 2008 : j'ai payé 118€ de redevance tv...
et puis soyons honnête ! les augmentations au RU et en Autriche sont-elles justifiées aux vues des programmes ?

Portrait de mauzemontole
6/janvier/2009 - 13h49

c'est d'ailleurs le seul cas, avec la Fête de la musique, où il n'y a rien à payer il me semble

Portrait de renarddessables
6/janvier/2009 - 13h48

Il vaudrais mieux que la sacem cherche les auteurs ayants des droits non répartis ! près de 40 % ...

Portrait de corey
6/janvier/2009 - 13h32

déjà que je paye 700€ par an avec mon petit restaurant pour diffuser la radio je crois que c'est suffisant...

Les plus vus