05/01/2009 17:14

Le New York Times ouvre sa Une à la publicité

Le New York Times, confronté à une baisse catastrophique de ses recettes publicitaires, a ouvert lundi matin pour la première fois sa "Une" à une annonce commerciale.

Brisant le tabou qui consistait à réserver la première page exclusivement à des informations pures, le prestigieux quotidien publie en bas de page un bandeau de couleur acheté par la chaîne de télévision CBS.

"Cet emplacement, dont l'impact est très élevé, représente pour nos annonceurs une nouvelle occasion d'atteindre nos lecteurs cultivés, influents et aisés à travers le pays", déclare dans un communiqué Denise Warren, vice-présidente chargée de la publicité.

Le quotidien rencontre ces derniers mois des difficultés financières croissantes, qui l'ont déjà contraint à réduire légèrement son format, à renoncer à certaines rubriques, à programmer des dizaines de licenciements et à emprunter 225 millions de dollars en hypothéquant son nouveau siège de Manhattan.

Le New York Times est lu quotidiennement par 2,8 millions de personnes et par 4,2 millions durant le week-end, selon ses propres statistiques.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus