05/01/2009 16:05

Deux journalistes politiques refusent la Légion d'honneur

Les journalistes politiques Françoise Fressoz (Le Monde) et Marie-Eve Malouines (France Info) ont annoncé lundi qu'elles refusent la Légion d'honneur, après avoir découvert avec "étonnement" leur nom sur la promotion du Nouvel an de cet ordre.

"De retour de congés, j'ai découvert avec étonnement que je figurais sur la liste de la promotion du 1er janvier de la Légion d'honneur. Contrairement à l'usage, je n'ai été informée de rien avant la publication de cette liste", déclare dans un communiqué à l'AFP Françoise Fressoz, chef du service politique du Monde.

"Rien, dans mon parcours professionnel, ne justifie pareille distinction. Je pense en outre que, pour exercer librement sa fonction, un journaliste politique doit rester à l'écart des honneurs. Pour ces raisons, je me vois dans l'obligation de refuser cette distinction", ajoute-t-elle. Marie-Eve Malouines, chef du service politique de France Info, fait elle aussi, dans un communiqué à l'AFP, part de son "grand étonnement" de trouver son nom parmi les promues.

"Cette liste étant publique, je tiens à préciser que je n'ai jamais réclamé une telle distinction, ni même été sollicitée en vue d'une telle démarche", explique-t-elle.

"Je ne vois vraiment rien, dans mon parcours, qui puisse justifier une telle distinction, c'est pourquoi je me vois dans l'obligation de refuser cette prestigieuse décoration", ajoute la journaliste.

Les deux journalistes figurent sur la liste présentée par Roger Karoutchi, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement.

Dans l'entourage de ce dernier, on souligne que les deux journalistes ont été "recommandées au titre de leur appartenance à l'association de la presse parlementaire". On souligne également que la liste présentée par M. Karoutchi regroupe des personnalités diverses et "parfaitement indépendantes", notamment plusieurs "anciens parlementaires de gauche".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BOWLING GREEN
6/janvier/2009 - 22h33

Tiens ! Cela faisait longtemps que les blogueurs de droite n'avaient pas ressorti ce "bon vieux F. MITTERRAND" d'outre-tombe, lui qui est mort il y a, presque jour pour jour, 13 ans aujourd'hui !

C'est vrai qu'il constitue, pour ces sarkolâtres, ou autres adeptes de la droite la plus intolérante, un bouc émissaire et le responsable, ad vitam eternam, de tous les maux que connait la France, même aujourd'hui...
S'il n'avait pas existé, il aurait fallu l'inventer pour eux, pour leur permettre de "cracher" leur aigreur et leur constatation que SARKOZY n'est pas l'homme providentiel que beaucoup de français ont cru élire en 2007 !

Sans doute est-il responsable de l'inaction de notre "cher petit" président face au pouvoir d'achat plus qu'en berne des français, de la crise financière et économique mondiale, des délocalisations permanentes, des licenciements abusifs, etc,... pourquoi pas ???

N'importe quoi !!! Laissons-le reposer en paix........

C'est un homme d'état de cette trempe, reconnu et respecté dans le monde entier, et non pris pour un "rigolo", qui nous manque aujourd'hui !!!

:evil: :evil: :evil:

Portrait de tomiki-komiki
6/janvier/2009 - 14h41

La Légion d'honneur est distribuer a n'importe qui

Portrait de zennsem
6/janvier/2009 - 12h36

Félicitations pour ce refus qui témoigne des valeurs que vous portez au métier de journalisme.Vive l'indépendance!

Portrait de manta
6/janvier/2009 - 10h53

Intéressant raisonnnement: une personne citoyenne d'un pays mais résidant dans un autre perd le droit de s'occuper des problèmes de son pays et ne doit s'occuper que des problèmes de son pays de résidence.
Vous prévoyez, je suppose, d'appliquer ce fabuleux principe à tous les étrangers vivant en France.A l'avenir tout africain vivant en France pourra donc, pour reprendre votre expression, "s'occuper des problèmes" de celle-ci sans s'entendre répondre de la boucler ou mieux de se barrer.

Portrait de cristobal93
6/janvier/2009 - 10h31

La légion d'honneur a été crée sous le premier empire. Et on en est encore là en 2008, à l'heure d'Internet. C'est ridicule ces distinction et ce pr deux raisons:
-d'abord, les gens qui st récompensés par ces distinctions ne ft que leur métier. Un acteur, un chanteur ou un écrivain, un naimateur télé, s'il a eu du succès et est célèbre, ne fait que son boulot qd il sort un disque, un film, un livre, ou présente une émission télé.
-d'autre part, c'est depuis longtemps devenu la cour de récréation avec les petits copains que l'on récompense. Si vs regardez la liste, vs serez bien surpris de voir que ce 1er janvier, ce st les copains de notre président qui ont été récompensés ds leur majorité.
-seuls les sportifs la méritent peut-être car si c'est leur job que d'être tjs au plus haut, les records et les exploits ne st pas fréquents non plus .

Portrait de proustien
6/janvier/2009 - 05h14

pour les deux : des propos qui ne vous ne grandissent guère, alimentent la culture du soupçon, rendant vos deux commentaires à la limite du respectable.

Idéologie et démagogie, deux mots qui reflètent cette partie de l'opinion qui ne connait pas la discussion mais préfère le retranchement dans les contrées de sa propre certitude pour ne pas faire appel à la raison.

cordialement

Portrait de BOWLING GREEN
6/janvier/2009 - 00h24

100 % d'accord avec ton "analyse" du cas Sarkozy qui, depuis qu'il a été Président de la Communauté Européenne, "fanfaronne" encore plus, ce qui d'autant plus choquant quand on constate le marasme dans lequel vivent les français actuellement !

Il faut vraiment être un sarkolâtre intolérant et à l'esprit étriqué (ne serait-ce pas un pléonasme ?) pour affirmer que France Info, radio de référence, est d'obédience socialiste !!!

Portrait de BOWLING GREEN
6/janvier/2009 - 00h18

Tout à fait d'accord !!!
Cette décoration nationale est devenue une pantomime !

Désormais, il est presque plus difficile de trouver des personnalités émanant de tous les secteurs ou domaines d'activité (show-business, sport, culture, journalisme,...) qui ne n'ont pas, cette légion d'honneur, que d'autres qui l'ont...

C'est devenu du "grand n'importe quoi" qui ne rime plus à rien et c'est une distinction devenue presque banale !

C'est la raison pour laquelle, je tire également mon chapeau à ces deux journalistes auxquelles que l'on a, en outre, même pas informées au préalable !

BRAVO..............

Portrait de sasa38
6/janvier/2009 - 00h02

Chapeau bas, mesdames ! peu de gens refusent une distinction nationale et leur mérite est d'autant plus grand (dès lors qu'aucun fait ne justifie réellement la remise de cette distinction).

Portrait de rosario18
5/janvier/2009 - 23h38

Bravo, une preuve d'intelligence, cette remise ne ressemble plus à rien

Portrait de snut
5/janvier/2009 - 22h50

En son temps, on l'a donnée à Maurice Papon...:roll:

Portrait de phil2525
5/janvier/2009 - 22h38

Oui Bravo a elles , maintenant on decerne vraiment la Légion d'honneur pour tt et n importe quoi , pour moi la legion d'honneur ce justifie par du courage un acte tres fort mnt ca deviens n importe quoi la france deviens bizarre tres bizarre

Portrait de poildur
5/janvier/2009 - 22h30

Tiens quant on sait qui peut la remettre il faut avouer que celà fait peur:mrgreen:

Portrait de MiKL_
5/janvier/2009 - 22h29

C'est tout à leur honneur. Bravo à elles. De nombreuses personnalités devraient la refuser pour les mêmes raisons. Ces distinctions ne veulent plus rien dire à cause de cette banalisation.

Portrait de berlinette
5/janvier/2009 - 22h09

pardon j'ai félicité messieurs non un lapsus félicitations mesdames pour le refus de la légion d'honneur

Portrait de berlinette
5/janvier/2009 - 22h06

félicitations messieurs. que doivent penser nos aieuls de voir la légion d'honneur remise au footballeur, un chanteur etc.... c'est triste et en meme temps quelle honte. nini

Portrait de anelka800
5/janvier/2009 - 21h22

bravo mesdames c est un acte d indépendance est ce pays en a bien besoin surtout d&ans la presse

Portrait de jeffmoveone
5/janvier/2009 - 21h14


Tout a fait d'accord!De plus c'est insultant pour tous ceux qui l'ont gagnée en risquant leur vie et permis a ceux qui la distribuent aussi largement d'etre la ou ils sont!

Portrait de Ambre
5/janvier/2009 - 20h56

Avec une gauche aussi bête et hypocrite (je refuse bruyamment les honneurs mais je suis très gauche-caviar dans l'intimité), sûr que la Droite gagnera les élections ! Il ne faut pas s'en faire !

Portrait de Ambre
5/janvier/2009 - 20h52

Bravo ! 20/20

Portrait de dan 35
5/janvier/2009 - 20h51

ce refus est tout à leur honneur:roll:

Portrait de Ambre
5/janvier/2009 - 20h39

Deux idiotes, et je suis polie ! Quand est-ce qu'on arrêtera de faire les yeux doux à ce genre de journalistes ? Qu'on les laisse adorer la gauche ...

Portrait de renarddessables
5/janvier/2009 - 19h46

bravo a ces deux journalistes !
c'est du bonheur de voir qu'il subsiste un brin de conscience dans notre pays...

Portrait de sanya
5/janvier/2009 - 19h37

Et encore, pour ceux qui sont intéressés ! Evidemment, j'ai copié ces renseignements. Je pense qu'il est bien de connaître certains bénéficiaires de cette belle médaille.

Promue grand officier, Mme Veil a bénéficié d’un tout nouveau décret stipulant que les nominations directes aux grades d’officier et de commandeur et à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur, sans passer par les grades inférieurs, étaient désormais possibles. Zinédine Zidane

les prix Nobel de médecine Luc Montagnier et Françoise Barré-Sinoussi.
prix Nobel de médecine, Luc Montagnier (élevé à la dignité de grand officier) et Françoise Barré-Sinoussi (au grade de commandeur). Jean-Claude Chermann, codécouvreur du virus du sida avec les deux lauréats, est aussi récompensé en étant élevé au grade d’officier.
Dans le monde culturel et du showbiz, sont distingués les actrices Isabelle Huppert (officier), Nathalie Baye (chevalier) et Bulle Ogier (officier), les chanteurs Alain Bashung (chevalier) et Sylvie Vartan (officier) et l’humoriste Michel Leeb (chevalier).

Figurent aussi le couturier britannique de la maison Dior John Galliano fait chevalier, la danseuse Sylvie Guillem élevée au grade d’officier et la chanteuse et comédienne Henriette Ragon plus connue sous le nom de Patachou (officier).
L’auteur-compositeur Didier Barbelivien, le compositeur et chef d’orchestre Laurent Petitgirard et le Pdg d’Universal Music France Pascal Nègre sont faits chevaliers.
Le prix Nobel de littérature 2008, Jean-Marie Le Clézio est pour sa part élevé au grade d’officier comme l’écrivain d’origine chinoise François Cheng et le philosophe-écrivain Alain Finkielkraut.
Yvette Farnoux, déportée-résistante, présidente fondatrice de l’association Mémoire des déportés et des résistants de l’Europe est promue grand’croix. C’est la huitième femme à accéder au grade le plus haut de la Légion d’honneur, notamment après Germaine Tillion, décédée en 2008 et l’universitaire Jacqueline de Romilly.
Chez les sportifs, Zinédine Zidane, le champion du monde de football 1998, est élevé au grade d’officier. Deux responsables sportifs, Jacques Lambert, président de la Fédération française de football (FFF) est fait officier et Fernand Duchaussoy, président de la Ligue fédérale de footbal amateur (LFFA) chevalier, comme l’ancien sportif Georges Mauduit, skieur de haut niveau dans les années 60.
Dans le secteur économique, ont été notamment distingués Arnaud Lagardère, président du groupe éponyme (chevalier), Edouard Leclerc, fondateur du groupe de grande distribution (chevalier) et le dirigeant de banque David de Rothschild (commandeur).
Le restaurateur marseillais Gérald Passedat, la restauratrice bordelaise Bernadette Lescarret et Georges Perrier qui excerce ses talents culinaires à Philadelphie ont été promus chevalier.

Portrait de proustien
5/janvier/2009 - 19h26

A l'heure où l'humilité est une qualité en perte de vitesse grâce à nos politiques, je suis ravi de lire que certains veillent à la promouvoir.

Je pense à des gens "oubliés" comme des policiers, pompiers, chirurgiens, assistant(e)s sociales, éducateurs et autres... mais voilà, le glamour a remplacé le mérite.

Je leurs décerne à toutes et tous une médaille, c'est vain et naif, mais il doit en être ainsi pour les quelques rêveurs qui restent.

cordialement

Portrait de Anakin_skywalker
5/janvier/2009 - 19h10

Je felicite ces deux Journalistes... La Legion d'honeur est remise a n'importe qui (Artistes, chanteurs, et autres)... Ces deux personnes ont eu le courage de la refuser... Par contre la ou je suis quand meme content c'est le fait que Mme Veil est elle receue cette promotion

Portrait de zit
5/janvier/2009 - 18h36

Ce sont des anarchistes vite prevenont la cellule anti-teroriste, faut pas laisser des réactionnaires en liberté s'est trop dangereux. Bon je sors :arrow:

Portrait de Wenn
5/janvier/2009 - 18h35

Félicitations à Madame Fressoz Françoise et Marie-Eve Malouines! C'est très courageux et digne.

Portrait de mazou
5/janvier/2009 - 18h26

:s Cette décoration a été tellement galvaudée ces derniers temps, qu'elles ont bien fait : c'est courageux de sortir du rang et remettre les politicards de sarko à leur place ! :mrgreen:

Portrait de Guy 2
5/janvier/2009 - 18h20

Que Christine Ockrent en prenne de la graine.

C'est à la fois une preuve de respect des anciens qui eux, l'ont méritée pour leurs service à la nation. Et puis une question évidente de déontologie, d'ailleurs je ne comprends même pas que ce ne soit pas une règle chez les journalistes de la refuser systématiquement.

Les plus vus