05/01/2009 12:38

La grève à France 3 perturbe les journaux

France 3, dont les syndicats ont lancé un appel à la grève lundi, premier jour de suppression de la publicité sur France Télévisions après 20H00, a enregistré un taux de grévistes proche de 27%, pour l'ensemble de la chaîne (siège, régions et locales), à la mi-journée, selon la direction.

Ce chiffre prend en compte toutes les catégories professionnelles, sur l'ensemble du réseau, siège et rédactions régionales ou locales, a précisé la direction. Selon la CGT, le mouvement est suivi à plus de 90% au sein des rédactions locales, qui sont au nombre de 38.

L'arrêt de travail est également suivi "dans beaucoup de rédactions régionales" (elles sont 24), selon le syndicat. La chaîne a diffusé des éditions tout images à midi, à la place des éditions régionales, et à midi trente, pour l'édition nationale.

Pour la tranche d'informations de début de soirée, France 3 a d'ores et déjà prévu de rediffuser un numéro de l'émission "C'est pas sorcier" à la place des éditions locales. Le rendez-vous d'informations à 19H00 est maintenu, vraisemblablement sous la forme d'un tout images, selon la direction.

Enfin, des interrogations demeurent quant au Soir 3. Selon les syndicats, la chaîne ne sera pas en mesure de diffuser le Soir 3, prévu désormais pour 22H30.

L'appel à la grève pour ce lundi avait été lancé par plusieurs syndicats pour protester contre les remaniements de la tranche d'information d'avant-soirée.

La CGT dénonce également la mise en oeuvre de la suppression de la publicité, alors que le projet de loi n'a pas encore été voté par le Parlement. Les syndicats de France 2 ont quant à eux appelé à la grève pour mercredi, date du début de l'examen au Sénat du projet de loi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Elfy
5/janvier/2009 - 15h00

:arrow: Merci de ne pas indiquer de liens internet dans vos commentaires

Portrait de beachparty
5/janvier/2009 - 14h42

France 3 doit se réformer, et tout le monde le sait en interne !
Mais comment renoncer à certains privilèges ?
Comment l'avouer alors que les syndicats "pilotent" les carrières des personnels et empêchent, de fait, certains de s'exprimer librement ?
Bref, à force de ne vouloir rien changer, ce sont les autres qui vont nous changer, et sans ménagement !!!

Portrait de exocet
5/janvier/2009 - 14h38

analysons simplement le travail des syndicalistes: néant, zéro, c'était valable il y a 50 ans; maintenant ils sont jute là pour foutre le bordel quand il n'y a plus rien a faire.... on a tous voté ... plein d'exemple à citer avec celui de ma société ou ces gars là sont aux ordres du patron et profie simplement de toutes ces journées de "vacances" offert par leurs avantages ... et il y en a ... à mediter, arreter de brailler dans le vide et faites mieux, ou alors fermer là....

Portrait de mazou
5/janvier/2009 - 14h29

:roll: Tout le monde "tape" sur les syndicalistes, mais s'ils ne réagissaient pas, un tas de "réformes" (dixit le nabot) - beaucoup plus dommageables qu'à la télé - passeraient inaperçues !
HEUREUSEMENT qu'ils sont là et qu'ils ont le COURAGE DE GUEULER (pour votre bien à tous) !!! ;)

Portrait de claribelle
5/janvier/2009 - 14h09

Réussir à faire grève le jour où on change les horaires des passages des actualités régionales, faut le faire...
ça va être coton pour les téléspectateurs (qui les regardent d'habitude) de s'y retrouver :roll: :roll:

Portrait de chihiro
5/janvier/2009 - 14h02

bizzare qu'ils parlent pas encore du financement des taxes internet qu'on va payer encore de notre poche :roll: elle sera pour quand cette info ?

Portrait de chloe001
5/janvier/2009 - 13h56

intelligence/cégétiste : deux mots en totale incompatibilité !!!

:mrgreen:

Portrait de jevoistout
5/janvier/2009 - 13h29

ouhhhhhh vraiment la greve des que l on veut toucher a qq chose ! dement !

Portrait de chloe001
5/janvier/2009 - 13h28

Si seulement ils pouvaient arrêter de travailler dé-fi-ni-ti-ve-ment !!!!:mrgreen: :mrgreen:

Portrait de frenchshoot
5/janvier/2009 - 13h13

Ils en ont pas marre de protester, qu ils bossent au lieu de faire ca

Les plus vus