04/01/2009 15:28

Historique: Fin de la pub dès demain 20h sur France Télé

Demain jeanmarcmorandini.com vous proposera une journée spéciale sur cet événement historique: "la fin de la pub sur France Télé à partir de 20h "

Dossiers complets, enquêtes dès 8h du matin

La publicité disparaîtra des écrans des chaînes publiques après 20H00 à partir de lundi, une mesure qui bousculera l'ordonnancement des soirées télévisées et dont les conséquences économiques demeurent difficilement prévisibles.

Adopté par l'Assemblée nationale, le projet de loi réformant l'audiovisuel public sera examiné par le Sénat à partir du 7 janvier. Mais le conseil d'administration de France Télévisions en a anticipé la principale mesure -- la suppression de la publicité sur les chaînes du groupe (France 2, France 3, France 4, France 5, France ô) entre 20H00 et 6H00 du matin --, qui s'appliquera dès le 5 janvier.

Les programmes et notamment les tranches d'informations de France 3 pourraient être perturbés par un appel à la grève lancé par plusieurs syndicats de la chaîne pour le 5 janvier. Un autre appel à la grève, à France 2 cette fois, a été lancé pour la journée de mercredi, début de l'examen au Sénat du projet de loi.

Prélude à une suppression totale de la pub d'ici fin 2011, cette disparition partielle aura comme effet le plus évident la disparition du long tunnel publicitaire qui, à l'issue du journal de 20H00, précède le début des programmes de soirée.

France Télévisions a annoncé des soirées dès 20H35, avec des réactions diverses de la part des chaînes privées. M6 s'alignera sur les nouveaux horaires du service public, mais TF1 se veut plus "pragmatique". Selon son PDG, Nonce Paolini, les Français préfèrent les programmes qui débutent à 20H50.

Affranchi de la dictature de l'audience, France Télévisions souligne sa volonté de développer des programmes plus exigeants culturellement. France 2 proposera dès le 5 janvier à 20H35 un magazine consacré à la découverte des Dogons du Mali aux côtés du comédien Edouard Baer.

Privé de recettes publicitaires, le service public recevra chaque année une compensation qui s'élèvera pour 2009 à 450 millions d'euros. Un engagement qui n'a pas suffi à calmer l'inquiétude des auteurs et producteurs de programmes. Délégué général de l'Union syndicale de la production audiovisuelle (USPA), Jacques Peskine assure que les unités de production des chaînes publiques "ont vu leurs autorisations d'engagement diminuer de 20 à 30%" depuis mars.

Autre sujet d'inquiétude, la transformation, prévue par le projet de loi, de France Télévisions en société unique. Les créateurs de programmes craignent d'être confrontés à un "guichet unique", avec moins d'opportunités pour proposer leurs oeuvres.

Mais la polémique la plus vive concerne l'article du projet de loi permettant à Nicolas Sarkozy de nommer et révoquer directement les présidents des sociétés de l'audiovisuel public (France Télévisions, Radio France, Audiovisuel extérieur de la France), l'opposition y voyant un retour au temps de l'ORTF.

Alors que le service public perd sa publicité, un décret daté du 19 décembre a augmenté de six à neuf minutes par heure la durée des écrans publicitaires des grandes chaînes privées. Bientôt autorisées également à introduire une deuxième coupure publicitaire dans les films et oeuvres de fiction, ces chaînes réfutent l'idée de tout "cadeau" gouvernemental et invoquent la crise économique, synonyme de marasme pour le marché publicitaire.

Selon les spécialistes, ce sont les nouvelles chaînes gratuites de la TNT qui profiteront en priorité de ce marché élargi. Le décret du 19 décembre leur accorde 12 minutes de publicité par heure.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de RVB
4/janvier/2009 - 22h49

Allons bon ! Puisque c'est historique - à ce que tout le monde dit - je me suis enregistré de la pub passant exclusivement sur France Télévisions toute la semaine. Je me suis fait une K7 de 4 heures ! Comme ça, j'aurai le choix soit de zapper sur les chaînes à pub, soit de regarder ma K7 ! LOL ! Je vais me régaler !

La publicité, c'est ce qui gangrène la qualité des programmes, c'est ce qui pervertit une chaîne, ce qui la corrompt par la dérive de la course à l'audimat et aux parts de marché. Le profit coûte que coûte, on a vu où ça mène le monde !
Alors franchement, supprimer la pub, France Télévisions ne s'en portera pas plus mal, au grand dam de ceux qui sont inquiets...:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de JPhilippe
4/janvier/2009 - 20h59

Je pense qu'il faut bien distinguer 3 types de chaînes en France,
Les Chaînes publiques avec maintenant un financement princiapelement de l'Etat,
Les Chaînes privées gratuites, comme celles de la TNT, elles vivent uniquement de la publicité et sont peu nombreuses (moins de 15),
Enfin les Chaînes privées payantes, comme celles du Câble, de Canal Sat et de l'ADSL qui vivent principalement des redevances qu'elles touchent des différents opérateurs privés :!:

Portrait de Darwin
4/janvier/2009 - 20h51

Oui c'est vrai... ;)

Portrait de GISOUNNETTE
4/janvier/2009 - 19h47

Oui une historique grosse connerie !!!:evil: :roll: :mrgreen: ;)

Portrait de Darwin
4/janvier/2009 - 19h44

De toutes façons il commence à y avoir trop de chaînes en France, TNT, Satellite, ADSL... La pub n'étant pas extensive à l'extrême, il y aura des disparitions de chaînes dans le futur ou des regroupements.
Supprimer la pub sur France Télévisions entraînera à terme, certes, la disparition d'une ou 2 chaînes service Public mais France Télévisions en sortira renforcée.

Ce n'est pas un retour en arrière, mais un retour vers le Futur ! :mrgreen:

Portrait de Valentin60
4/janvier/2009 - 19h02

2 effets peuvent se produire au cours des prochaines semaines en faveur du service publique :

- Une plus grande audience pour les programmes des chaînes publiques à 20:35, puisqu'il est, en effet, assez compliqué de changer de programme après en avoir vu 15 minutes.

- De plus les Français n'aimeront surement pas les coupures répétitives des chaînes privées durant une fiction.

- Pour finir, les Français ont surement envie de se coucher plus tôt. Ainsi, ils pourront se coucher à 22h30 au lieu de 23h, le plus souvent sur TF1.

-

Portrait de Mega LuWiigi
4/janvier/2009 - 18h43

Avancer d'un quart d'heure les programmes, c'est les placer là ou les gens n'étaient pas d'habitude devant leur télé
(a moins d'aimer les pubs :p)

Portrait de schumithebest
4/janvier/2009 - 18h26

aucune raison que les audiences chutent ! l'important est dans le contenu des programmes pas dans les horaires !

Portrait de talie
4/janvier/2009 - 18h25

moi je suis bien contente.. et j'applaudis des deux mains cette réforme..
faudrait que tf1 fasse pareil.

Portrait de schumithebest
4/janvier/2009 - 18h24

ça dépend pour qui !

Portrait de Darwin
4/janvier/2009 - 18h18

Ben, tu as certainement une fonction enregistrement avec un vieux magnétoscope...

Et puis les Etudes passent avant tout (j'ai été étudiant dans ma jeunesse, je sais ce que c'est ;) )

Portrait de Mega LuWiigi
4/janvier/2009 - 18h13

Quand on sort de la fac a 20h30 déjà qu'on loupait le début du programme a 20h50, là ce sera pire

Heuresment pour France télé qu'elle n'aura plus d'impératif d'audience car ses audiaences vont nettement chuter. (en revanche ses deuxièmes parties de soirées vont nettement augmenter)

Portrait de Darwin
4/janvier/2009 - 18h13


Tout à fait, l'argent de la Pub est récupérée sur les Prix ;)

Portrait de Darwin
4/janvier/2009 - 18h09


Ben on se couchera plus tôt ! ;)

Portrait de Mega LuWiigi
4/janvier/2009 - 18h05

La plus grosse connerie de cette réforme, ce sont les primes avancés a 20h35...

Portrait de truthvoice
4/janvier/2009 - 17h57

Génial! :s
Et sur TF1, c'est pas possible d'en enlever un peu? Parce que cinq min de pub toutes les demi-heures pendant les émissions, c'est plus que pénible...

Portrait de J_O_K_E_R
4/janvier/2009 - 17h34

et dans quelque mois : fin de le télévision publique indépendante...

Portrait de TVMaine
4/janvier/2009 - 17h32

Toute l'actualité du mouvement des locales de France 3 sur www.sauvonsleslocales.org!

Portrait de Calimero34
4/janvier/2009 - 17h30

Désolé pour le doublon, mon commentaire a été mis aujourd'hui sur le post "Alsa" mais il va beaucoup mieux avec celui-ci qui est plus "général" :
"S'il y a bien une réforme parmi tant d'autres que je ne comprends pas et que je ne soutiens pas c'est bien celle-là !
L'annonce faite en conférence de presse a surpris tout son monde. Finalement qui va payer ? ah oui la redevance augmente de deux euros, j'oubliais... Ca me rappelle cette phrase tombée aux oubliettes "Je ne vous trahirai pas, mentirai pas, je ne vous décevrai pas" Bilan : l'absence forcée de publicité sur France Télévisions à partir de 20h est censée donner son indépendance aux chaines publiques vis à vis des annonceurs et donc redonner une qualité non audimatique. Pour combler le manque à gagner, l'Etat va donner une certaine enveloppe budgétaire à France TV et nommer son PDG (ça c'est de l'indépendance - ça me rappelle La Fermes des Animaux de George Orwell où l'homme est remplacé par le cochon finalement encore plus tyrannique), nous cochons de payeurs (c'est le cas de le dire - une redevance augmentée). Des chaines privées (TF1 et M6 en particulier) qui vont pouvoir se partager le pactole avec leurs sœurs de la TNT. Honnêtement, il n'y avait pas des problèmes plus urgents que ceux-là à traiter ? Honnêtement, la qualité de la programmation des chaines des amis de M. Sarkozy est si bonne qu'ils vont avoir encore plus d'argent pour leurs jeux débiles, leurs émissions racoleuses et leur américanisation ! C'est sûr que l'argent des annonceurs va pourrir la qualité de ces chaines privées puisque France Télévision devrait voir sa qualité augmenter avec moins d'argent de la publicité cqfd.
Quelle que soit l'entreprise aujourd'hui elle doit passer par des résultats (l'audimat dans l'audio-visuel) et cette réforme ne fera rien du tout. Sauf avoir une télévision au service de l'Etat. Une révolution qui revient vers l'ORTF paraît-il et pour notre bien.
En tant que citoyen et électeur, je suis déçu et trahi par cette réforme. Pour les mensonges, il n'y en n'a pas eu parce que ce n'était pas dans le programme.
Ah oui j'oubliais quand même, mis à part la montée de l'action TF1, M6, Bouygues et cie, mis à part la nomination par l'Elysée du PDG de France Télévision, mise à part l'augmentation de la redevance, on va aussi se retrouver avec la possibilité donnée aux chaines privées de nous laisser aller deux fois par film aux toilettes ou à la cuisine... C'est beau les réformes, on pense à nous, à notre bien, à notre bien-être ":mrgreen:

Portrait de TVMaine
4/janvier/2009 - 17h29

Premier dommage collatéral de la fin de la pub sur France TV...

«Ce lundi 5 janvier est une journée historique pour la télévision publique et le téléspectateur qui la regarde. A partir de 20 heures, il n'y aura plus de réclame sur les écrans de France 2 et France 3...Mais davantage de ces tunnels publicitaires entre 19h00 et 20h00! Ce qui a pour conséquence directe, de "torpiller" l'information de proximité produite par les localiers de France 3.

Désormais, les sarthois ne verront plus qu'un seul journal (avancé à 18H40). Contre auparavant, une première diffusion à 18H48 et une seconde à 19H55.

Notre indignation est grande d'autant qu'entre 2007 et 2008, selon Médiamétrie, l'audience dans la Sarthe a gagné 14 %. Environ, 145 000 téléspectateurs nous rejoignent quotidiennement, dont plus de 80 000 à 19H55.

En creux, nous estimons que c'est la survie de la rédaction de France 3 Maine qui est en jeu. «Lorsque la SNCF veut fermer une gare, elle réduit le nombre de dessertes, et au bout de quelques mois, elle déplore une baisse du trafic. Pour nous, c'est la même logique. On nous enlève la meilleure plage horaire. Qui nous dit que dans un an, faute d'audience, la direction ne décidera pas de tout concentrer en région ou dans les plus grosses rédactions.

L'information de proximité produite par France 3 et son réseau des locales représente "une richesse" pour les territoires. Aujourd'hui la diffusion de ces éditions "du lien social" et du "débat citoyen" est gravement remise en question. Au service d'information de proximité, on semble préférer des tunnels de pub. Alors même que le législateur entendait débarasser les chaînes publiques de la réclame...Allez comprendre! »

C'est entre autres pour cette raison, que nous sommes appelés à la grève d'une durée de 24 heures à compter de ce soir 0H00.

Portrait de Koro
4/janvier/2009 - 17h24

m6 suit un peu le rythme de France Télévision, ses primes commenceront à 20h45

Portrait de michel_nantes
4/janvier/2009 - 17h21

les différents opérateurs ont dit qu'ils répercuteraient la taxe et il y a qu'a voir ce qui se passe avec les mutuelles de santé malgré les déclarations de Bachelot toutes ont répercutée la taxe qui leurs est imposée......

Portrait de michel_nantes
4/janvier/2009 - 17h13

oui 2€ sur la redevance, plus la taxe sur les opérateurs internet et mobile qui sera répercuté sur les abonnements, et ce n'est que le commencement donc de toute façon nous paierons beaucoup plus de 2€ et celà pour faire plaisir auxamis de qui vous savez..... :!:

Portrait de 3secretstory3
4/janvier/2009 - 17h02

c'est vous qui n'êtes pas modernes, la PUB c'est un nouveau moyen pour se faire du fric qui dure le temps que ça dure et qui permet de ne pas avoir non-stop les programmes! alalala c'est pas pour rien que 58% es français sont contre! en plus c'est toujours les mêmes qui payent!

Portrait de michel_nantes
4/janvier/2009 - 16h53

Revenir aux années 60/70 ce n'est pas avancé non plus :!: :!:

Portrait de 3secretstory3
4/janvier/2009 - 16h51

heureusement que TF1 et M6 ne suivent pas!;)

pas de pub : on eput pas souffler

Portrait de schumithebest
4/janvier/2009 - 16h44

le plus important c'est le début des émissions plus tôt et la deuxieme partie à 22 h 15 environ ça nous changera un peu!:lol:

Portrait de bonbeck
4/janvier/2009 - 16h30

à force, on les a cernés hé !!! l'avantage, tu sais à qui t'as à faire !:mrgreen:

Portrait de bonbeck
4/janvier/2009 - 16h22


ouais ouais...on a compris...toujours la même rengaine...

Portrait de bonbeck
4/janvier/2009 - 16h21


cela s'appelle : la démocratie ! ne t'en déplaise...

Les plus vus