01/01/2009 17:33

Iran:un quotidien fermé pour avoir critiqué les Palestiniens

Un important quotidien réformateur iranien, Kargozaran, a été fermé mercredi par l'organisme chargé du contrôle de la presse, à la suite d'un article critiquant les militants palestiniens à Gaza, a rapporté l'agence iranienne officielle Irna.

"Kargozaran a été interdit à la suite d'un délit de presse et l'affaire a été transmise à la justice", a déclaré à l'agence Mohammad Parvizi, qui est chargé des médias au ministère iranien de la Culture.

Il a précisé que la décision avait été prise en raison d'un article paru mardi "justifiant les crimes contre l'humanité du régime sioniste à Gaza et décrivant les défenseurs palestiniens comme des terroristes qui causent la mort d'enfants et de civils en s'installant dans des jardins d'enfants et des hôpitaux".

Le directeur du quotidien, Morteza Sajadian, a confirmé la fermeture du journal, précisant que l'article en question était une déclaration d'une association étudiante proche des réformateurs, le Bureau de consolidation de l'unité (BCU). "C'est par erreur que cette déclaration a été reprise", a-t-il déclaré à l'AFP, exprimant l'espoir que l'interdiction serait temporaire.

Le quotidien est contrôlé par le Parti des serviteurs de la construction (modéré), proche de l'ancien président Akbar Hachémi Rafsandjani. Depuis son lancement il y a trois ans, il a fréquemment été la cible d'attaques par d'autres médias en raison d'une orientation perçue comme hostile au gouvernement du président ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad.

Sous la présidence de ce dernier, les médias iraniens, y compris les sites internet et les agences représentant les différentes tendances politiques, ont été frappées par une série d'interdictions. L'Iran est un fidèle allié du Hamas et n'a en revanche jamais reconnu l'Etat hébreu, Israël étant l'ennemi juré de la République islamique d'Iran.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BiquetFaux
14/janvier/2009 - 08h48

Bulletin de vote, arme léthale.
Le citoyen est aussi responsable que le terroriste. On élit le programme suivant : exterminer le voisin en combattant jusqu'à la mort. Aussitôt, on meurt. Enfin un programme électoral qui se réalise !

Portrait de Arabeo
8/janvier/2009 - 12h57

La priorité n'est pas la pour l'instants, parlez plutot du génocide du siecle a gaza.tout le monde le sait, la couverture du massacre de gaza par les medias en france laisse un gout amère chez le lecteur.Lire ceci:"Des traces d’uranium appauvri dans les corps des victimes de Gaza" surhttp://www.arabeo.com/blog/2009/01/06/des-traces-duranium-appauvri-dans-les-corps-des-victimes-de-gaza/

Portrait de KSHA
2/janvier/2009 - 21h11

Régime semi-démocratique et théocratique.

Quoiqu'on en pense il y a des élections en Iran mais les candidats sont sélectionnés par un Clergé tout puissant et attaché aux dogmes.

Portrait de Volques
2/janvier/2009 - 18h58

Dictature religieuse qui soutient les terroristes du Hamas! pauvre peuple palestinien

Portrait de planet claire
2/janvier/2009 - 14h13

"Un palestinien dénonce la persécution des chrétiens dans les pays arabes et spécialement en Palestine." (LePost) extrait :arrow:
"Aujourd'hui, ce problème est également répandu en Egypte, au Liban, en Algérie et en Palestine; même si la situation est un peu différente en Palestine, la tendance est la même.

Soyons honnêtes avec nous-mêmes en reconnaissant courageusement que les chrétiens palestiniens reçoivent de nombreux coups durs, et continuent de souffrir en silence pour ne pas attirer de riposte. Je ne pense pas ici aux agissements de ces 20 dernières années au moins, et qui incluent la confiscation des propriétés des chrétiens, notamment à Bethlehem, Ramallah et Al-Birah.

Pour ne rien arranger, les pillards [des chrétiens] ont ou bénéficient de l'appui du pouvoir, dont des hauts gradés et des membres influents de clans importants.

Les efforts des dirigeants politiques Palestiniens pour remédier au problème se sont soldés d'un échec. Le système judiciaire n'a pas non plus su [résoudre] ces problèmes, qui existent encore aujourd'hui. Ces dernières années, plusieurs de mes amis chrétiens m'ont confié les souffrances endurées, les menaces, de mort parfois, proférées parce qu'ils avaient tenté de récupérer leurs terres usurpées par d'influents résidents de Bethléem.

En outre, il y a eu des tentatives de marginalisation de la culture chrétienne en Palestine, bien qu'elle y soit foisonnante et profondément ancrée. Cela a commencé par des accusations d'impiété. Cette tendance a fini par affecter la société palestinienne dans son ensemble (…)"

Portrait de planet claire
2/janvier/2009 - 13h36

Je n'ai pas vu aux infos d'images des chrétiens palestiniens assassinés par ces humanistes du hamas, étonnant non:?:

Portrait de juber
2/janvier/2009 - 12h25

Parce que toi, tu crois le contraire ???

Portrait de tvsansfil
2/janvier/2009 - 11h17

Sans oublier les conversions evangéliste en amérique central (Guatemala par exemple)

Portrait de tvsansfil
2/janvier/2009 - 11h14

Il y a plus de 43 conflits dans le monde.

Portrait de KSHA
2/janvier/2009 - 03h17

Petite devinette:

L'islam radical a commencé à émerger dans les années 70 et s'est considérablement développé dans les 80's.

Mais pourquoi donc?

:mrgreen: :mrgreen:
Qui sème le vent, récolte la tempête...

Portrait de juber
1/janvier/2009 - 22h32

Bizarre quand même que les 43 conflits qui secouent le Monde, sous toutes ses latitudes, le soient tous au nom d'Allah : coïncidence ???

Portrait de symplynina
1/janvier/2009 - 21h08

++++++5
:mrgreen: Enorme!

Portrait de KSHA
1/janvier/2009 - 20h34

C'est incroyable d'avoir des propos aussi erronés surtout sur un sujet aussi sensible.

L'Iran n'est pas un réel allié du Hamas. Pas la même religion, pas les mêmes objectifs stratégiques...
L'Iran reconnaissait Israël jusqu'en 1979.
L'ennemi jurée de l'Iran, ce sont plutôt les USA, Israël est pour l'Iran le "symbole" de l'impérialisme Occidentale.

Puis vous allez pas vous étonner que ce genre de choses arrive en Iran, C'est d'ailleurs étrange que l'on ne s'inquiète pas par contre de l'état des médias en France. Certes c'est toujours mieux qu'en Iran mais bon on est en France...

Portrait de leabk
1/janvier/2009 - 19h14

Avant l'arrivée au pouvoir des mollahs l'iran avait des relations quasi officielles avec Israël un peu du même type qu'avec la turquie actuellement ! Mike Brant par ex a commencé sa carrière à Téhéran :)

Les plus vus