21/10/2011 17:22

Nicolas Sarkozy à la télé non pas lundi mais jeudi?

Nicolas Sarkozy s'exprimera jeudi prochain à la télévision.

Le Président de la République devait déjà apparaître dans une émission sur la crise dès lundi, au lendemain du sommet européen.

Mais à la demande d'Angela Merkel, le sommet se déroulera en deux temps : dimanche sera consacré à la concertation. Mercredi, à la validation.

Si l'Élysée confirme que le chef de l'État s'exprimera "jeudi ou vendredi", une fois que des décisions fermes auront été prises, nos confrères du site du Figaro supposent que Nicolas Sarkozy ne s'exprimera pas un vendredi, jour de plus faible audience. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pecCITRONvert
22/octobre/2011 - 21h37

le president de la république c'est quand meme plus important que votre émission a la con ! non?

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
22/octobre/2011 - 15h02

Question au canard boiteux sur une patte.la droite quels intérets pour Dexia.??

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
22/octobre/2011 - 10h42
sanhai a écrit :
c est bientôt la fin des vacances pour napoléon toujours la même propagande c est la faute de la crise pas pour ses amis du fouquets .mais de sa politique.travailler plus pour gagner moins j irai chercher la croissance avec les dents.

Sans doute une faute de frappe dans le patronyme..confusion entre le P et le B....;-)

Portrait de CLARA94
22/octobre/2011 - 08h58


En quelques mois, F. Hollande est passé d'ancien premier secrétaire honni à champion du PS pour 2012. Donc tout semble possible pour d'autres champions. Ces sondages sont prématurés et ne veulent pas dire grand chose avant une campagne qui s'annonce sévère.

Portrait de CLARA94
22/octobre/2011 - 08h14


Il n'est pas dans l'air du temps de dire que vous allez voter Sarkozy donc attention au sondage la majorité silencieuse ne s'est pas encore exprimée

Portrait de xalle17
22/octobre/2011 - 07h52
Micky88 a écrit :
+ 1) L'empathie n'a peut-être jamais rempli les gamelles, sauf quand elles le sont par des gens qui font preuve d'empathie pour les déshérités, soit ! C'est tout à fait vrai. 2) Les vrais politiques de terrain, ceux des régions, des départements et des villes ont de l'amour propre pour la plupart, les professionnels de la politique, sûrement un peu moins ! C'est vrai aussi. 3) Traverser la crise sans problème majeur, c'est parfaitement impossible même si ça reste un souhait pour éviter les débordements sociaux, autrement dit ce qu'il se passe encore avec mesure, en Grèce avant que les banlieues se réveillent de nouveau. C'est donc vrai également. 4) Les banques ont certes toujours eu le pouvoir... Ce n'est pas exact mais on peut dire que tout usurier a "un" voire "le" pouvoir sur son débiteur sauf entente de l'usurier et du débiteur pour lutter contre un ennemi commun. 5) Les seules suggestions du peuple que les politiques écoutent ...c'est la sanction des urnes... Ca c'est le plus intéressant en fait car pour en revenir à mon dada et à l'incongruïté du système démocratique, le peuple vote en fonction de désirs, de perceptions morales, d'espoirs, de sensibilité, soit, la plupart du temps d'éléments immatériels et sentimentaux et les élus devront gouverner en fonction d'éléments réels en faisant généralement abstraction de toute sentimentalité. Ainsi si on lance ds campagne contre le tabagisme, si on créé un RSA, si on construit des stades etc. ce n'est certainement pas par bonté d'âme, c'est pour tenter d'équilibrer la sécurité sociale, c'est pour éviter une explosion sociale, c'est pour abêtir le peuple des supporters. Rien n'a changé depuis le fameux "panem et circenses" de la Rome antique. Et tout le paradoxe est là... Pour être aux affaires, les hommes politiques se doivent de mentir pour faire rêver mais quand ils y sont, ils ne peuvent que gérer... un gestionnaire n'a jamais fait rêver, et le peuple qui vote ne peut être que déçu et se sentir trahi (autre aspect sentimental) par ce paradoxe inhérent à toute démocratie ou représentation populaire. ouf !

Un post de grande qualité ...Argumente et détaillé .
L''exercice du pouvoir dans nos démocraties est il suspendu à des institutions indépendantes de la volonté, des passions et à des intérêts propres de ceux qui gouvernent.? le pouvoir politique est il en fait l'expression de la volonté générale d'un peuple?

Portrait de silex
22/octobre/2011 - 07h31

par défraut.....

Portrait de silex
22/octobre/2011 - 01h02

ils préfèrent croire au père noël après avoir attendu le sauveur dont le seul miracle n'a tenu que 6 minutes.....

Portrait de Micky88
21/octobre/2011 - 20h34


+

1) L'empathie n'a peut-être jamais rempli les gamelles, sauf quand elles le sont par des gens qui font preuve d'empathie pour les déshérités, soit ! C'est tout à fait vrai.

2) Les vrais politiques de terrain, ceux des régions, des départements et des villes ont de l'amour propre pour la plupart, les professionnels de la politique, sûrement un peu moins ! C'est vrai aussi.

3) Traverser la crise sans problème majeur, c'est parfaitement impossible même si ça reste un souhait pour éviter les débordements sociaux, autrement dit ce qu'il se passe encore avec mesure, en Grèce avant que les banlieues se réveillent de nouveau. C'est donc vrai également.

4) Les banques ont certes toujours eu le pouvoir... Ce n'est pas exact mais on peut dire que tout usurier a "un" voire "le" pouvoir sur son débiteur sauf entente de l'usurier et du débiteur pour lutter contre un ennemi commun.

5) Les seules suggestions du peuple que les politiques écoutent ...c'est la sanction des urnes... Ca c'est le plus intéressant en fait car pour en revenir à mon dada et à l'incongruïté du système démocratique, le peuple vote en fonction de désirs, de perceptions morales, d'espoirs, de sensibilité, soit, la plupart du temps d'éléments immatériels et sentimentaux et les élus devront gouverner en fonction d'éléments réels en faisant généralement abstraction de toute sentimentalité.

Ainsi si on lance ds campagne contre le tabagisme, si on créé un RSA, si on construit des stades etc. ce n'est certainement pas par bonté d'âme, c'est pour tenter d'équilibrer la sécurité sociale, c'est pour éviter une explosion sociale, c'est pour abêtir le peuple des supporters.
Rien n'a changé depuis le fameux "panem et circenses" de la Rome antique.

Et tout le paradoxe est là... Pour être aux affaires, les hommes politiques se doivent de mentir pour faire rêver mais quand ils y sont, ils ne peuvent que gérer... un gestionnaire n'a jamais fait rêver, et le peuple qui vote ne peut être que déçu et se sentir trahi (autre aspect sentimental) par ce paradoxe inhérent à toute démocratie ou représentation populaire.

ouf !

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
21/octobre/2011 - 20h08

On aurait dû sur le Titanic..;-)

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
21/octobre/2011 - 20h06

Si le conseil européen est un échec je vois pas à quoi servirait cette émission sinon à mettre en plein jour son impuissance ..!!

Portrait de budrys
21/octobre/2011 - 19h14

www.budrys-magazine.com

vous pouvez me donner votre avis? Mon objectif est d'avoir la carrrière de jean marc!

Portrait de budrys
21/octobre/2011 - 19h13

CHAUD CHAUD CHAUD L'ACTU CHEZ JEAN MARC

Portrait de Bichon33
21/octobre/2011 - 19h04

Le slogan pour 2012!!

Pour conserver le triple AAA

n'élisons pas des triples AAAnes ..

Chacun interprétera comme bon lui semble !!

:p

Portrait de Micky88
21/octobre/2011 - 19h02

Ben Alfonsy venez voir les caisses des Conseils Généraux et des Conseils Régionaux, cet argent qui va directement au peuple, qui finance le RSA, les transports, les collèges, les lycées, les routes dévastées où faudra bientôt des 4X4 pour rouler sur les départementales...et vous serez sans doute surpris de vous apercevoir que nombre d'entre eux sont déjà gérés par les préfectures puisque s'ils étaient des sociétés privées, ils seraient en cessation de paiement.
L'état a externalisé les charges aux départements et aux régions mais ces charges sont tellement monstrueuses, les recettes tellement faibles et l'Etat tellement mauvais payeur pour compenser, que les prévisions budgétaires sont catastrophiques, les banques ne veulent plus prêter face aux business-plans incongrus...
Alors vous dîtes que je ne raconte que des bêtises mais revendez votre carte orange et venez un peu en province pour voir ce qu'il s'y passe et si il y a autant d'argent que vous semblez le croire dans cette vision étrange que vous avez de la société à travers vos lunettes roses !

Portrait de naya64
21/octobre/2011 - 18h59

http://www.20minutes.fr/economie/810284-crise-dette-aux-yeux-marche-france-deja-perdu-precieux-triple-A

Portrait de Micky88
21/octobre/2011 - 18h43
kuzco a écrit :
Micky merci pour ta leçon de vie, mais malheureusement tu ne connais en rien ma situation. Comment peux-tu dire et faire penser que je n'ai pas d'empathie pour ceux qui ont des difficultés, au contraire je n'ai pas envie que leur situation deviennent encore plus critique à cause de promesse irréalisables. L'anti-sarkozisme n'est pas un programme pour l'avenir de la France.

Au temps pour moi Kuzco et merci pour tes précisions. J'avais certainement mal perçu tes propos qui pour moi étaient à la limite de la provocation mais je m'aperçois comme VGE l'avait indiqué que la Gauche n'a pas le monopole du coeur et je te présente mes excuses !

Portrait de kuzco
21/octobre/2011 - 18h38

Micky
merci pour ta leçon de vie, mais malheureusement tu ne connais en rien ma situation. Comment peux-tu dire et faire penser que je n'ai pas d'empathie pour ceux qui ont des difficultés, au contraire je n'ai pas envie que leur situation deviennent encore plus critique à cause de promesse irréalisables.
L'anti-sarkozisme n'est pas un programme pour l'avenir de la France.

Portrait de Erl
21/octobre/2011 - 18h38
potionmagique a écrit :
C'est pas la peine de s'affoler, on file comme la Grèce après l'Italie et l’Espagne, ça sera notre tour, nos politiques peuvent et pourront gigoter dans tous les sens pour faire des réunions de crise. On va dans le mur qu'il y ait Hollande ou Mélenchon ou Sarkozy ou quiconque. Les caisses sont vides et il nous faut aider d'autres pays .... C'est la crise d'un pays dans un état (en crise). Les seuls qui peuvent s'en sortir : l' Allemagne.

Je partage assez votre point de vue, je ne suis guère optimiste quant à l'avenir de la France (et le mien par la même occasion...)
On se pend maintenant ou on attend encore un peu?

Portrait de Micky88
21/octobre/2011 - 18h28
kuzco a écrit :
On peut ne pas être d'accord avec toutes ses réformes,seulement c 'est facile de taper sur Sarko car il a plutôt bien géré la crise mondiale. Auriez-vous préféré avoir les socialistes comme les Grecs ou les Espagnols ? Si pour l'instant la France a encore son AAA, il est évident que si "Little Gouda", avec son programme et ses alliances improbables ,est élu, la France sera dégradée et devra emprunter à des taux plus élevés!!

Kuzco ! Vous voyez la différence entre vous et moi. C'est que comme vous je suis intimement persuadé que le gouvernement et le Président Sarkozy se décarcassent pour trouver des solutions, peut-être simplement par amour-propre, vanité et orgueil, pour ne pas figurer dans les manuels d'histoire comme des incompétents majeurs, peut-être pour être réélus, pour ne pas perdre leurs sièges, pour être les moteurs de l'Europe...

Mais...

Vos propos sont d'une stupidité sans borne, vous me faites penser à Nadine Morano. Vos arguments sont dignes du café du commerce et si nous perdons les élections en 2012 ça sera en partie à cause de gens comme vous !

Plutôt que d'essayer de comprendre, d'être en empathie avec les faibles, les malheureux de la crise, les gens en difficulté dont certains ont fait confiance au Président, vous développez une argumentation fantasque, vous satisfaisant d'une situation extrêmement difficile et délicate, en disant grosso modo que ceux qui perdent tout ont de la chance d'avoir de tels représentants du peuple.

Mais, vous devriez être honteux de vos propos et vous devriez être en pleine recherche de solutions, d'améliorations, de suggestions pour que "tout le monde" traverse la crise sans trop de problèmes majeurs, expliquer que les multi-nationales et les banques ont désormais le pouvoir, comprendre que la guerre économique est bien du fait des américains financés par les Chinois etc. etc. et ouvrir à la fois votre portefeuille, si vous avez quelques subsides, mais aussi votre coeur d'humaniste !

Portrait de el maestro
21/octobre/2011 - 18h25

pour dire quoi que c'est MOODY'S qui dirige la France en dictant sa loi au gouvernement de la France.
elle est belle la France d'apres !!!

Portrait de Erl
21/octobre/2011 - 18h19

Oui un magnifique quartier avec des HLM à perte de vue, je suis sans emploi et je n'ai pas le droit d'allocation puisque je n'ai jamais eu de véritable travail et je ne trouve pas de travail rémunéré car les entreprises recherchent des personnes avec plusieurs années d'expériences... Alors les sacrifices, merci je connais.

Vous avez mal compris mon message, quand je parlais de faire des efforts, des sacrifices et de montrer l'exemple, il est évident que je parlais de la classe politique, tous partis confondus, et non pas des classes moyennes ou pauvres. Je vous invite à relire mon premier post.

Portrait de kuzco
21/octobre/2011 - 18h18


Ils auront leur part avec leur gestion calamiteuse des régions et des départements comme la Corrèze par exemple.

Portrait de Bichon33
21/octobre/2011 - 18h15
Micky88 a écrit :
C'est vrai que ce sont les problèmes majeurs à résoudre dans la situation actuelle. Mais dans un sens, vous n'avez pas forcément tort, les prérogatives du Président sont tellement limitées depuis que l'Europe nous a fait perdre notre souveraineté par le Traité de Maastricht et par la confiscation des décisions d'importance par les hauts fonctionnaires de la CE, et la nature des projets de lois débattus par les députés et sénateurs désormais réduite comme une peau de chagrin, qu'ils méritent aujourd'hui des émoluments de cadres moyens et non plus de cadres supérieurs. C'est déjà bien qu'on ne les ait pas sortis des hémicycles à grand coup de pompes dans le c... pour avoir été aussi stupides de tomber dans le piège initié par les Américains, à la belle époque des fondateurs de l'Europe vénérés mais aux biographies étonnantes qu'étaient Monnet et Schuman ! Comprendra qui pourra !

"La faute de M Monnet "de JPC ..j'ai lu :)

Portrait de kuzco
21/octobre/2011 - 18h15

Sarkozy n'est pas le seul à pâtir de la crise, en effet même Obama est au plus bas dans les sondages.
Leurs élections suscitaient beaucoup d'espérance de changement, mais la crise les a empêché d'agir comme ils l'avaient prévu au moment de leurs campagnes.
Comme ceux qui voulaient absolument virer Giscard ( empêtré dans la crise pétrolière) ont été floué par le mirage Mitteu, ceux qui font de l'anti-sarkozisme primaire auront de grandes désillusions si la gauche et leurs alliés de circonstance arrivent au pouvoir !!

Portrait de potionmagique
21/octobre/2011 - 18h08

C'est pas la peine de s'affoler, on file comme la Grèce après l'Italie et l’Espagne, ça sera notre tour, nos politiques peuvent et pourront gigoter dans tous les sens pour faire des réunions de crise. On va dans le mur qu'il y ait Hollande ou Mélenchon ou Sarkozy ou quiconque. Les caisses sont vides et il nous faut aider d'autres pays ....

C'est la crise d'un pays dans un état (en crise). Les seuls qui peuvent s'en sortir : l' Allemagne.

Portrait de Erl
21/octobre/2011 - 17h57

je suis d'accord avec vous, avant de demander toujours plus d'efforts et de sacrifices aux autres, il faut être prêt à en faire soi-même et montrer l'exemple! Surtout que leurs rémunérations et leurs privilèges ne tombe pas du ciel, c'est du véritable gaspillage de l'argent publique! Qu'on ne vienne pas m'expliquer qu'il est tout à fait normal que ces gens là gagnent chaque mois des sommes folles parce qu'ils ont de grosses responsabilités et un emploi du temps surchargé. En ces temps très difficiles, cet argument ne peut plus tenir. Et comment un Homme peut avoir trois fonctions différents, c'est se moquer du monde et ne pas avoir conscience des responsabilités. Bien que très entouré, en politique on ne peut pas être partout à la fois au risque de mal faire. Décidément, cette société n'a ni sens ni de valeurs... :/

Portrait de viva san fermin
21/octobre/2011 - 17h57

Lundi , jeudi , vendredi peut importe. Pour le petit président de jean pierre, mon poste est toujours fermé !!!!

Portrait de Micky88
21/octobre/2011 - 17h56

C'est vrai que ce sont les problèmes majeurs à résoudre dans la situation actuelle.

Mais dans un sens, vous n'avez pas forcément tort, les prérogatives du Président sont tellement limitées depuis que l'Europe nous a fait perdre notre souveraineté par le Traité de Maastricht et par la confiscation des décisions d'importance par les hauts fonctionnaires de la CE, et la nature des projets de lois débattus par les députés et sénateurs désormais réduite comme une peau de chagrin, qu'ils méritent aujourd'hui des émoluments de cadres moyens et non plus de cadres supérieurs.

C'est déjà bien qu'on ne les ait pas sortis des hémicycles à grand coup de pompes dans le c... pour avoir été aussi stupides de tomber dans le piège initié par les Américains, à la belle époque des fondateurs de l'Europe vénérés mais aux biographies étonnantes qu'étaient Monnet et Schuman !

Comprendra qui pourra !

Portrait de kuzco
21/octobre/2011 - 17h47

On peut ne pas être d'accord avec toutes ses réformes,seulement c 'est facile de taper sur Sarko car il a plutôt bien géré la crise mondiale.
Auriez-vous préféré avoir les socialistes comme les Grecs ou les Espagnols ?
Si pour l'instant la France a encore son AAA, il est évident que si "Little Gouda", avec son programme et ses alliances improbables ,est élu, la France sera dégradée et devra emprunter à des taux plus élevés!!

Les plus vus