21/10/2011 10:09

Le New York Times à nouveau bénéficiaire, mais la publicité diminue

Le groupe de presse américain du New York Times a annoncé jeudi un retour aux bénéfices pour le troisième trimestre, mais il a fait part d'une nouveau recul des recettes publicitaires, qui ont plongé de 8,8%.

Le bénéfice net du troisième trimestre revient à 15,68 millions de dollars. Rapporté au nombre d'actions et hors éléments exceptionnels il revient à 5 cents, juste un cent au-delà de ce qu'avaient attendu les analystes. Le groupe avait été déficitaire il y a un an et également au printemps dernier.

Le chiffre d'affaires s'affiche à 537,23 millions de dollars, en baisse de 3,1%, la baisse des recettes publicitaires (à 261,78 millions de dollars) ayant été partiellement compensée par la hausse de celles liées à la diffusion (+3,4% à 236,94 millions de dollars).

"Notre modèle d'abonnement sur internet est resté notre priorité au troisième trimestre", a commenté la directrice générale Janet Robinson, citée dans un communiqué.

Le groupe a lancé mercredi la version payante du site du quotidien Boston Globe, sept mois après la formule payante du site du New York Times, l'un des journaux les plus influents aux Etats-Unis.

"A la fin du troisième trimestre le Times avait 324.000 abonnés au site internet", et un total de plus de 1,2 millions d'internautes payant pour consulter les informations du site.

Selon Mme Robinson, cette formule, qui fournit un accès gratuit au site pour les abonnés à la version papier, a eu en outre un impact positif en termes de diffusion, "avec une augmentation des nouvelles commandes et une meilleure rétention" des abonnés.

Du côté de la publicité, "la publicité numérique des sites d'information n'a pas eu la même solidité que lors des trimestres précédents, largement en raison du climat économique incertain", mais elle a tout de même progressé de 6%. Ces gains ont toutefois été totalement absorbés par le recul du portail d'informations pratiques About Group.

Globalement la publicité de la presse a chuté de 10,4%, et celle des sites internet de 4,5%.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus