23/12/2008 13:17

L'émission de Bern sur France Inter perturbée en direct hier

L'édition du "Fou du roi" d’hier sur France Inter a été quelque peu ... perturbée!

L'émission était présentée par Stéphane Bern en direct du cirque Alexis Gruss, actuellement installé au Bois de Boulogne.

Au bout de quelques minutes, des militants contre les cirques animaliers se sont manifestés en direct en descendant sur la piste.

L'animateur a d'ailleurs, après l'émission, rédigé un communiqué, dans lequel il revient sur cet incident.

Le voici:

"Chers auditeurs,

Vous vous êtes émus à juste titre de l'intervention de manifestants opposés à la présence d'animaux dans les cirques lors de l'émission en direct du chapiteau du cirque Grüss lundi matin. Sans vouloir nous justifier, je tiens à préciser que les conditions étaient extrêmement difficiles car trois personnes - devant un public familial de plusieurs centaines - ont sauté des gradins en se roulant à terre et en vociférant alors que nous étions à l'antenne sans aucun moyen de leur donner la parole (faute de micros hf): outre la difficulté de réagir à chaud pendant que nous sommes concentrés sur notre travail, la méthode peu démocratique de prise de parole me semble contestable. Jamais je n'aurais refusé de donner la parole à un représentant des défenseurs des animaux s'il s'était présenté à moi !

Et d'aucune manière, nous n'avons voulu ni mépriser ni insulter les défenseurs des animaux - auxquels j'appartiens résolument - mais seulement traiter avec humour (et un rien de provocation amusée) un incident qui perturbait le plaisir évident de plusieurs centaines de personnes venus dans le public du cirque Grüss. Je peux seulement attester que les chevaux du cirque Grüss sont fort bien traités, bien mieux que beaucoup d'êtres humains qui dorment dans la rue à nos portes, sans parler - comme l'a souligné Delphine Apiou - de tous ces animaux lâchement abandonnés.

Si nous avons été maladroit, nous vous prions de nous en excuser, mais nous avons été pris par surprise et avec des procédés qui défient tant les règles de la courtoisie que de l'échange démocratique.

Merci de votre compréhension et de votre fidélité.

Stéphane Bern

Ps: Dois-je rappeler que France-Inter est partenaire radio du Cirque Grüss après en avoir apprécié les règles éthiques..."

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cnc
7/janvier/2009 - 19h25

soleil vert , je mesure à vous lire la necessité pour les cirques de mieux communiquer et de travailler davantage pour prouver à tous qu il est compatible de présenter des animaux sans souffrance.
il faut que chaque personne qui a encore un doute s informe et étudie tout les rapports et livres à sa disposition.
Plus que de longues phrases et arguments déjà maintes fois répétés dans les deux camps, visitez les ménageries, un animal ne ment pas, s il est malheureux vous le constaterez en peu de temps.

Portrait de soleil vert
7/janvier/2009 - 18h12

Aparamment, le fondement moral du problème échappe à beaucoup :

Est-il encore moral, aujourd'hui, de conditionner des enfants avec la vision anthropocentriste de l'animal-objet, l'animal-loisir ?

De toute évidence, même si on peut se réjouir que certains cirques avec ménagerie dégradée ou sans certificat de capacité aient été épinglés (même des cirques de "renommée" !!), on ne pourra jamais s'affranchir du dressage des jeunes animaux, qui se fait obligatoirement sous la contrainte et les sévices (voir caméra cachées et outils de dressage bien connus), pour aboutir à des comportements contre nature (félins dans cercles de feu, éléphants faisant des galipettes, etc).

Les beaux discours de justification, quoique embarassés et agressifs (les grands mots comme "ayatollahs" "inquisiteurs", et la stratégie d'inversition des rôles sont la marque de la situation d'inconfort), ne peuvent pas escamoter ces points moraux : les animaux sauvages n'ont rien à faire dans les cages et les cirques, et si on les "aime" vraiment (le véritable "amour" est désintéressé et ne vise pas à se remplir le porte-feuille), on contribue à la protection des milieux de vie de ces animaux sauvages).

Pour ma part, je joins ma voix indignée envers ces traitements, qui font partie de l'énorme panel de la maltraitance animale (les cirques n'en ayant pas le monopole, on est bien d'accord), au niveau mondial. Toute prise de conscience de la population et du législateur ne peuvent que reflèter un progrès moral, et on attend que cette évolution, qui arrivera, nécessairement : les cirques avec animaux sauvages, c'est du passé, de la régression. Evoluez, que diable !!

Les cirques SANS animaux sont de plus en plus appréciés, et l'exploitation animales dans les cirques "traditionnels" reflète d'un archaïsme et d'un manque de talent évident.

Portrait de cnc
31/décembre/2008 - 11h04

pas de reponse pour cet ayatollah de la cause animale bien incapable de nous montrer ces cavaleries tremblantes et agonisantes.
Beaucoup de ces inquisiteurs condamnent et insultent convaincu que leur Eglise doit retablir un ordre morale sur cette terre.
On le constate à chacune de leurs interventions, leur combat utilise la désinformation l ironie et la calomnie pour mieux discréditer leurs opposants.
heureusement peu se laissent endoctrinés car ils comprennent que les cirques n ont d autres choix que de respecter et d assurer le bien être de leurs animaux pour 4 grandes raisons.

1/ les garder le plus longtemps possible car contrairement aux esclavagistes qui avaient une réserve de main d oeuvre abondante, ils est tres diffcile de remplacer les animaux quand ils disparaissent. Plus d autres choix à notre époque que de veiller en permanence à leur bonne santé.

2/pour garder leur droits à détenir un animal et le présenter au public.
Les lois encadrent de plus en plus l activité de toutes les professions en rapport avec les animaux. de nombreux cirques négligeants ont perdu leurs autorisations et on s en félicite tous.

3/ le public est devenu plus vigileant et n hésite plus à s interresser aux coulisses pour verifier qu il ne cautionne pas des marchands de souffrances et de misères. les cirques n hesitent plus à jouer la transparence en communiquant davantage sur l origine de leurs animaux et en proposant des repétions publics, des visites pédagogiques de leurs ménagerie, en prouvant comment on peu obtenir depuis toujours des dressages sans aucunes violences.

4/un dresseur ou dompteur qui martyrise ou fait usage de la force sur ses animaux accroit d autant la probabilité d être la cible d une agression mortelle par ceux qu il a voulu soummettre. Contrairement à un esclavagistes , le dresseur travail avec des animaux armés pour se défendre et se revolter à tout moment. l histoire du cirque a regulierement montrée ques les professionnels qui ont voulu palier leur manque de compétences par la force et la torture en ont assez rapidement payé le prix en y laissant logiquement leur vie.

Voici donc des arguments sérieux et vérifiable sur le terrain pour comprendre que même si (au pire) il n y avait pas d amour entre l homme et ses bêtes, il existe d autres motifs obligeant à prendre soin de ses pensionnaires.

N allez pas au spectacle sans visiter la menagerie, soyez des spectateurs responsables, ne vous laissez pas séduire par des affiches , informez vous sur les cirques et leurs artistes.
Un conseil, les cirques affichant leurs tournées plusieurs mois à l avance sur leur sites intenet prouvent qu ils craignent peu d un contrôle des autorités, c est une marque d assurance qui garantie déjà une certaine transparence.

Très bonne année 2009 à tout les passionnés d animaux
et bon rétablissement à ceux atteint de la phobie du cirque.

Portrait de Animaux Libres
30/décembre/2008 - 03h33

cnc,

Je quitte ce forum mais je tiens malgré tout à te faire honneur avec un tout dernier message en public.

cnc a écrit :
" le cheval peu être présenté dans un spectacle, je n y vois pas souffrance, je ne trouve pas cela immoral"
SANS DOUTE PARCE QUE TU DISTINGUES L ANIMAL DOMESTIQUE DE L ANIMAL SAUVAGE.
L ANIMAL DOMESTIQUE A SUREMENT BESOIN DE MOINS D ESPACE QU UN ANIMAL SAUVAGE MAIS PAS AU POINT DE SURVIVRE DANS UN ESPACE CONFINE DE QUELQUES METRES CARREs OU ATTACHE A LONGUEUR DE JOURNEE.
A STEPHANE BERN, QUI AIME SES CHIENS, J AI DEMANDE S IL POUVAIT LES MAINTENIR TOUTE LA JOURNEE DANS LEUR CAGE DE TRANSPORT...PAS DE REPONSE.

"Les chevaux que j ai pu approcher en ménagerie non jamais présentés les caracteristiques de souffrances "
EXPLICATIONS AVEC REFERENCES DE ZOOLOGUES ET ETHOLOGUES: http://www.code-animal.com/campagne/rapport_cirque2008_2.htm#detention
LORSQU IL Y A TROUBLE DU COMPORTEMENT, CELA SE MANIFESTE DIFFREMMENT D UNE ESPECE A L AUTRE : LES FAUVES TOURNENT EN ROND, LES PRIMATES SE JETTENT VIOLEMMENT SUR LES BARREAUX, LES ELEPHANTS SE BALANCENT DE DROITE A GAUCHE...CES SIGNES NE SONT OBSERVABLES QU A UN STADE AVANCE. DONC L ABSENCE DE SIGNES VISIBLES NE GARANTIT PAS LA BONNE SANTE MENTALE DE L ANIMAL.

"des animaux apprécient la compagnie de l homme"
HORS DE PROPOS. ON NE PARLE PAS DE COMPAGNIE MAIS DE VIE EN CAGE/ENCHAINE ET DRESSAGE.

"certain ont des capacités d adaptation suffisante pour vivre tranquille et heureux dans un cirque"
MEME NéS EN CAPTIVITE, LES BESOINS NATURELS REVIENNENT AU GALOP

"N etant pas vétérinaire ou scientifique je laisse les spécialistes autoriser ou pas ces numéros Des côntroles existent, des certificats de capacité sont délivrés, des lois encadre en France ces activités"
TU ES BIEN NAIF. CHACUN SON METIER, CHACUN SA SPECIALITE. CES GENS NE SONT PAS DES ETHOLOGUES.
LA CORRIDA EST REGLEMENTEE, LA CHASSE EST REGLEMENTEE, MAIS LA TORTURE ET LA MORT SONT INDENIABLES

"Je suis tout autant indigné que vous lorsque je vois un animal souffrir mais contrairement à vous je ne fait pas de quelques cas une généralité"
C EST POURTANT UNE GENERALITE : DANS TOUS LES CIRQUES LES ANIMAUX SONT DENATURéS, PRIVES DE LEUR ENVIRONNEMENT NATUREL ET SONT CONTRAINTS A EXECUTER DES NUMEROS QU ILS NE FERAIENT PAS NORMALEMENT.

"vous êtes convaincu que l animal ne peut pas être heureux en compagnie de l homme, moi non, il peut y trouver une protection et de l amour qui compense sa restriction de liberté"
TU ME DIRAS COMBIEN DE JOURS TU POURRAS TENIR ENFERME DANS UNE CAGE, A TRAVERS LAQUELLE ON T APPORTERA QUOTIDIENNEMENT UNE DOSE D AMOUR ET D EAU FRAICHE.
POURQUOI PARLES-TU D AMOUR POUR LES ANIMAUX ALORS QUE L ON PARLE DE RESPECT DE LEURS BESOINS ?

"Je n ai pas le sentiment quand je voit la cavalerie d alexis gruss, que ces chevaux sont maltraités, en les approchant je les trouvent même magnifiques et paisibles".
ET TU AS DONC AUSSI VU QUE LES CHEVAUX SONT ATTACHES A LONGUEUR DE JOURNEE ?
JE ME REPETE : UN ANIMAL BIEN NOURRI ET SOIGNE N EST PAS FORCEMENT UN ANIMAL HEUREUX.
AS-TU déjà comparé les BESOINS d'un éléphant dans nature à ce qui lui est proposé dans un cirque ?
Pourquoi ferions-nous une telle campagne, si effectivement tout allait bien...? nous n'en tirons aucun intérêt commercial.
La vidéo jointe l'illustre (cirque Arlette Grüss) : http://www.code-animal.com/campagne/demonstration.htm

"derriere votre combat pour le cirque sans animaux, il y a une philosophie de vie qui rejette pratiquement tout les fondamentaux de notre société actuelle"
LE VERITABLE TEST MORAL DE L HUMANITE S EFFECTUE EN OBSERVANT LES RELATIONS DE L HOMME AVEC CEUX QUI SONT A SA MERCI : LES ANIMAUX

"Vous êtes révolutionnaires dans l âme et cela m inquiète beaucoup"
REMERCIE LES SANS-CULOTTES (DONT JE FAIS PARTIE...AU SENS FIGURé :-) , SANS EUX,MON COCO, TA VIE SERAIT BIEN DIFFERENTE AUJOURDHUI.
LES GRANDES AVANCEES DANS L HISTOIRE DE L HUMANITE ONT PU ETRE REALISEES PAR DES PETITES POIGNEES DE GENS SUFFISAMMENT DETERMINES POUR FAIRE BASCULER L INJUSTICE.
AUSSI, LA COLONISATION qui a exploité et déporté des humains vers nos pays européens est le processus historique qui a conduit à cette arrivée des animaux dans les cirques.

"j ai peur de dérapages de la part de ceux qui adhèrent à ces mouvement"
CA VA, TU FAIS LA FLIPETTE SUR DE L HYPOTHETIQUE. PLUTOT QUE DE JOUER AU VOYANT QUI VOIT DE TRAVERS, PENCHE-TOI SUR DU CONCRET, SUR LA GRAVITE DU SORT DES ANIMAUX QUE TU COMPARERAS AU DEGRE DE "GRAVITE" DE NOTRE ACTION SOUS LE CHAPITEAU. MONSIEUR LE VOYANT, IL EST TEMPS DE VOIR CLAIR.

"certains se montre déterminer à user de violences plutôt que d utiliser l action pacifique et démocratique. la violence des propos de "animaux libres" ne permet même pas d etablir un dialogue tant il est rempli de préjugés sur le public"
RELIS NOS PREMIERS POSTS ET TU ME DIRAS DE QUI EST PARTI LA PROVOCATION.
AVEC LE RENFORT DES MEDIAS, VOUS IMPOSEZ VOTRE VISION ANTHROPOCENTRIQUE DU MONDE, ET TU VEUX ENCORE NOUS FAIRE TAIRE SUR LE PEU D OCCASIONS OU L ON PARVIENT A S EXPRIMER ?
LE COMBLE : TU TE SENS AGRESSé ALORS QUE TU ES TOI MEME AGRESSEUR D ANIMAUX DONT TU NIES LE MOINDRE BESOIN ET A QUI TU IMPOSES TES BESOINS.
ET TU VOUDRAIS, EN CRIANT A L AGRESSION, QUE L ON TE LAISSE AGIR EN SILENCE.
L IRONIE ET LA VICTIMISATION SONT VOS ARMES PREFEREES POUR ATTAQUER CEUX QUI DEFENDENT LES SANS ARMES.

"je suis juste un simple citoyen qui n apprécie pas vos méthodes et ne partage pas beaucoup votre opinion sur la place et la fonction de l animal dans notre société"
AH ? ET POURQUOI VEUX TU ABSOLUMENT DONNER UNE FONCTION A L ANIMAL ? ET TOI, TU ME SERS A QUOI ?
POURQUOI REFUSER A L ANIMAL LE DROIT DE FAIRE SA VIE COMME BON LUI SEMBLE ?
SI TU AS DES PENCHANTS MASOS, CA NE REGARDE QUE TOI ET JE RESPECTERAIS TES CHOIX TANT QU ILS NE PORTENT PAS ATTEINTE A L INTEGRITE PHYSIQUE D UN AUTRE INDIVIDU. LA DIFFERENCE, C EST QUE LES ANIMAUX N ONT RIEN DEMANDE ET N ONT PAS BESOIN DE CELA POUR VIVRE.

"il me semble sincerement ne pas être le pro esclavagiste, l assoiffé de fouets et de barreaux que prétend "animaux libres" sur tant de lignes"
C EST PAS COHERENT. TU ES CONTRE L ESCLAVAGISME ET TU ACCEPTES QUE LES ANIMAUX MENENT UNE VIE MEDIOCRE POUR LES INTERETS DE L HOMME, DERRIERE LES BARREAUX ET SOUS LA MENACE D OUTILS DE DRESSAGE. Enfin, cadeau de fin d'année, puisque tu sembles avoir de l'affection pour les citations : "on peut mesurer le degré d'évolution d'une société à la manière dont elle traite ses animaux"(Gandhi). Ce parallèle se retrouve dans les écrits des grands humanistes qui étaient aussi de fervents défenseurs des animaux (Léonard de Vinci, Victor Hugo, Lamartine, Albert Schweitzer, Théodore Monod, Claude Levi-Strauss...).

Cnc, je te souhaite de passer une excellente fête de fin d'année, ...sans souffrance animale.
Nos dernières salutations.

**********************Pour des cirques SANS Animaux******************************

Portrait de Animaux Libres
28/décembre/2008 - 21h28

.........oups !!! Mes excuses pour avoir été trop rapide, j'ai posté ci-dessous avant d'avoir découvert le post de cnc du 28 déc. 2008 - 20:39.

J'ai un dîner, je laisse le soin aux personnes compétentes de répondre. Soyez modérés, hein !

Portrait de Animaux Libres
28/décembre/2008 - 21h27

C.N.C, Circassien Non Cervelé,

Nous avons bien voulu t'accorder notre attention dans l'optique de pouvoir débattre de manière constructive, avec l'appui de réels arguments.
Mais tu as débarqué sur le forum comme un touriste avec des bagages vides (j'ai pas dit "cerveau", tu vois, je modère !), en n'ayant pour armes d'attaque que des petites flêchettes verbales en plastique.
Tu patauges dans tes bribes de phrases et le pseudo débat tourne en rond, trop pathétique...tes potes pro-esclavagisme animal t'ont largué et nous aussi on va se casser du forum où une discussion intelligente est impossible.

Puisque nous savons aussi faire preuve de compassion envers les êtres humains qui font pitié, nous allons te laisser quelques vidéos pour t'aider à mieux vivre ta solitude sur le forum (tu es un privilégié par rapport aux zanimo enfermés seuls, sans aucune distraction) :
- http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=carson_barnes&Player=wm
- http://video.aol.com/video-detail/extrait-earthlings-sur-les-cirques/1467261430
- http://www.cirques.org/
- http://www.code-animal.com/

Soldats, on se casse définitivement d'ici : l'Ennemi n'est pas à la hauteur.
Au plaisir d'en affronter d'autres, lors de nos prochaines opérations.

********Pour des cirques SANS Animaux********

Portrait de cnc
28/décembre/2008 - 20h39

Soleil vert, nous avons un point commun nous apprécions le cirque du soleil.

Je n ai jamais dans mes posts soutenu que j étais aveuglément pour les animaux dans les cirques, moi je considère qu un animal comme le cheval peu être présenté dans un spectacle, je n y vois pas souffrance, je ne trouve pas cela immoral. Les chevaux que j ai pu approcher en ménagerie ou animaux de type dromadaires non jamais présentés les caracteristiques de souffrances que vous avancés. J affirme que des animaux apprécient la compagnie de l homme et que certain ont des capacités d adaptation suffisante pour vivre tranquille et heureux dans un cirque.
Je suis plus réservé sur les animaux "de cages" de type lions, ours, singes. N etant pas vétérinaire ou scientifique je laisse les spécialistes autoriser ou pas ces numéros.
Des côntroles existent, des certificats de capacité sont délivrés, des lois encadre en France ces activités j ai assez confiance dans le professionnalisme de ses intervenants extérieurs ,( les vétérinaires, les agents de l Etat,...)

Je suis tout autant indigné que vous lorsque je vois un animal souffrir que ce soit dans un cirque, une ferme ou un appartement mais contrairement à vous je ne fait pas de quelques cas une généralité.
Ce qui me revolte le plus, c est votre rapport à l animal, vous êtes convaincu que l animal ne peut pas être heureux en compagnie de l homme, moi non, il peut y trouver une protection et de l amour qui compense sa restriction de liberté. Je n ai pas le sentiment quand je voit la cavalerie d alexis gruss, que ces chevaux sont maltraités, en les approchant je les trouvent même magnifiques et paisibles.
le second point pour lequel je suis surtout intervenu ici c est pour dire que derriere votre combat pour le cirque sans animaux, il y a une philosophie de vie qui rejette pratiquement tout les fondamentaux de notre société actuelle. Vous êtes révolutionnaires dans l âme et cela m inquiète beaucoup, j ai peur de dérapages de la part de ceux qui adhèrent à ces mouvement, certains se montre déterminer à user de violences plutôt que d utiliser l action pacifique et démocratique.
la violence des propos de "animaux libres" ne permet même pas d etablir un dialogue tant il est rempli de préjugés sur le public qui va au cirque.
Je ne suis pas l avocat des cirques, je suis juste un simple citoyen qui n apprécie pas vos méthodes et ne partage pas beaucoup votre opinion sur la place et la fonction de l animal dans notre société.
Vous me demandez d évoluer mais il me semble sincerement ne pas être le pro esclavagiste, l assoiffé de fouets et de barreaux que prétend "animaux libres" sur tant de lignes.

Portrait de soleil vert
28/décembre/2008 - 16h51

CNC, vous détournez le fond du problème, et n'essayez pas de vous poser en victime, ce serait un comble, même si cela fait partie de la stratégie classique aujourd'hui. Les attaques ad hominem sont hors de propos. Car vous n'avez, depuis le début, aucun argument contre ceux qui pensent que l'évolution des mentalités et le talent consistent à produire des cirques sans animaux exploités, comme le magnifique Cirque du Soleil, dont Arte a retransmis une séance l'autre soir.

Défendre l'archaisme, la tradition d'antan en refusant tout esprit critique dénote d'une peur notoire de la remise en question. Les spectacles d'animaux dans les cirques, leur captivité à vie, doublés des graves sévices liés au domptage (selon des dompteurs repentis et des caméras "cachées"..vous pensez bien) dénotent de la barbarie banale et d'un grave manque d'empathie. Or se taire, c'est rester complice. Donc il est grand temps que le public commence à prendre conscience de ce qui se trame dans ces cirques, ne vous en déplaise. Evoluez que diable, au lieu de vous braquer !!

Portrait de cnc
28/décembre/2008 - 15h52

pathétique numero de clown, vos interventions ne sont qu interprétations.

Vous êtes odieux mais vous y prenez plaisir. si cette violence ne s'exprime que sur les forums ce n est pas bien grave.

Portrait de Animaux Libres
28/décembre/2008 - 13h46

citation du cnc :
<>
réponse de sa maîtresse :
Qu'il est amusant le C.N.C, Circassien Non Cervelé ! Il nous remercie de notre intervention alors que c'est lui qui s'est incrusté (pour brasser de l'air !)
Dans son blabla, on ne retrouve aucun argument (même creux) pour justifier l'exploitation animale, mais que de vaines attaques dans le vide recouvertes d'un semblant de courtoisie pour mieux jouer le rôle de la victime. On retrouve là, la vicieuse stratégie marketing des circassiens qui, en période de fêtes, s'offrent l'image de gens de coeur oeuvrant pour les êtres humains défavorisés, pour ainsi se "protéger" des réactions militantes pro-animaux.

<>
Je le regrette, tu ne nous fais pas fantasmer, si c'est cela est encore un de tes fantasmes. Ta vie n'intéresse que les rares spécimens qui te ressemblent.

<< et cela démontre que comme tout extrémiste vous ne connaissez pas le mot "modération, vous vous emportez bien trop facilement.>>
Il n'y a pas de fumée sans feu, et je n'y ajoute pas de l'huile.
Il n'est pas question de modération mais d'adaptation de mon langage en fonction du degré de cruauté de tes actes envers les zanimo.

<>
Mesdames et Messieurs, et voilà que honteusement se retire de la piste l'Offenseur offensé. Applaudissements !
Mon Petit, tu as été blessé par des mots (qui te définissent pourtant bien) mais les blessures des zanimo sont à vie :
- Les cirques n'offrent pas de conditions de vie adaptées à leurs besoins physiologiques (le tigre a besoin d'évoluer dans un espace de 60 km2)
- les numéros sont exécutés de force (le lion a naturellement peur du feu).
- Les animaux sont des êtres conscients et sensibles ; l'ennui, la frustration, la misère provoquent de sérieux troubles du comportement. Chez les zanimo bagnards, les blessures psychiques et physiques sont bien réelles, et à vie.

Ta minable intervention a fait chuter de façon vertigineuse l'audimat, et je ne peux à présent que clôre le débat sur ces derniers mots :
"Pour des cirques SANS Animaux"
http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=carson_barne s&Player=wm

Portrait de cnc
28/décembre/2008 - 10h59

je vous remercie pour vos interventions, vous donnez une bien piètre image de ceux qui prétendent se faire les avocats des animaux.
continuez à fantasmer sur ma personnalités , mes loisirs et mes préoccupations, ça amuse beaucoup ceux qui me connaissent et cela démontre que comme tout extrémiste vous ne connaissez pas le mot "modération", vous vous emportez bien trop facilement.
Pour terminer ce n est pas la modestie, ni la politesse qui vous etoufferont.

Portrait de Animaux Libres
28/décembre/2008 - 04h20

Je reviens. La bêtise du cnc m'a perturbée au point de me faire oublier de signer mon post :

"Pour des cirques SANS Animaux"
http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=carson_barne s&Player=wm
(et vous, n'oubliez pas de visionner cette vidéo surprise qui dérange le cnc)

Portrait de Animaux Libres
28/décembre/2008 - 03h50

réponse à CNC :
(c.n.c. = Circassien Non Cervelé...pléonasme, par ailleurs)

citation du cnc :
"A lire les réactions de "animaux libres"
réponse de sa maîtresse :
T OUBLIES LES MAJUSCULES, MON PETIT

"on mesure le degrés"
T OUBLIES DE SUPPRIMER LA MARQUE DU PLURIEL , MON PETIT.
ON VOIT BIEN QUE TU AS EU LA MALCHANCE DE FAIRE TON EDUCATION DANS LE MONDE DU CIRQUE.

de fanatisme de ces groupuscules qui relient l idéologie extrémiste de l organisation d'origine Américaine PETA.
MON PETIT, TU AVAIS COMME DEVOIR DE RELIRE TON DICTIONNAIRE AVANT DE PRENDRE LE RISQUE DE T EXPRIMER DANS UN FRANCAIS MEDIOCRE.
CONTROLE SURPRISE DE VOCABULAIRE : EST EXTREMISTE CELUI QUI MASSACRE A GRANDE ECHELLE OU CELUI QUI TENTE DE SAUVER DES VIES ?
SI TU REPONDS JUSTE, POUR TE RECOMPENSER, JE T ENCHAINERAI DELICIEUSEMENT DANS UNE CAGE ET NE TE LIBERAI DE TES MENOTTES QUE POUR T ADMINISTRER DES COUPS DE CRAVACHE QUAND IMPERTINEMMENT TU RESISTERAS A MA DOMINATION.
MAIS RETIENS BIEN UNE CHOSE MON PETIT : TES PENCHANTS MASOS NE SONT PAS PARTAGES PAR LES ZANIMO.

"cette idéologie utlise l animal pour propager une idéologie rejetant la médecine, les religions, le capitalisme,...."
COMMENT T ES-TU PROCURE TON ENCYCLOPEDIE ? UNE ARNAQUE D UN VENDEUR A LA SAUVETTE ?
D UNE PART, TA CONTREFACON D'ENCYCLOPEDIE T INDUIT EN ERREUR, D AUTRE PART, NOTRE COMBAT EST PUREMENT D ORDRE ETHIQUE, ORIENTE VERS LE RESPECT DES DROITS DES ANIMAUX (VIE, BIEN-ETRE, LIBERTE), DROITS QUI TE DERANGENT CAR ILS TE PRIVENT DE PRIVILEGES.

bref des révolutionnaires de bacs à sable
BREF UNE MENTALITE ARRIEREE FIGEE DANS UN BAC A CIMENT

mais aux dérives inquiétantes chez les plus endoctrinés.
QUE D HYPERBOLES POUR DEFORMER LE PORTRAIT DE SIMPLES PROTECTEURS D ETRES SENSIBLES SANS DEFENSE. TU N AS PAS HONTE ? ET CELUI QUI IRA JUSQU AU BOUT DE SA LOGIQUE POUR DEFENDRE LES VICTIMES DE PEDOPHILIE, TU LE MEPRISERAS PARCE QU IL FAUT PENSER EN PRIORITE AU PLAISIR DES ADULTES AVANT DE PENSER AUX ZENFAN ?

Esprit moqueur, petit esprit.
LA TU TE MOQUES. TU T'AUTODETRUIS.
SORTEZ LES KLEENEX, LE PAUVRE...

La moquerie est la fiente de l'esprit critique (Pierre Reverdy)
ARGUMENT D AUTORITE. LE CIRQUE NE T A PAS APPRIS A REFLECHIR PAR TOI MEME. DE QUEL COTE SE TROUVENT LES ENDOCTRINES ?

Portrait de cnc
27/décembre/2008 - 09h28

Esprit moqueur, petit esprit.
La moquerie est la fiente de l'esprit critique (Pierre Reverdy)

Portrait de soleil vert
26/décembre/2008 - 20h11

CNC, c'est vraiment surréaliste de lire vos commentaires ! Vous mériteriez que l'on vous exhibe...en cage (vous savez sauter ?), car vous faites partie d'une espèce rare, le bipède à cerveau lavé. On ne va pas faire ici un débat sur les dérives de la médecine (allopathique), des religions ou du capitalisme, car vous êtes en plein brouillard de l'endoctriné, avec niveau d'esprit critique zéro. Je serai curieux de voir une IRM fonctionnelle de votre encéphale.

Tenez, pour remplir le neurone de votre culture :
"Le monde ne sera sauvé, s'il peut l'être, que par les insoumis" Anatole France
"un petit nombre de personnes déterminées peut changer le monde ; c'est d'ailleurs ce qui se fait habituellement" Margaret Mead

On sent le nostalgique des pigmées et esquimaux dans les cages des cirques il y a une siècle, c'éatit plus class que les piteux éléphants d'aujourd'hui ; je me trompe ?

Portrait de cnc
26/décembre/2008 - 17h35

A lire les réactions de "animaux libres" , on mesure le degrés de fanatisme de ces groupuscules qui relient l idéologie extrémiste de l organisation d'origine Américaine PETA.
cette idéologie utlise l animal pour propager une idéologie rejetant la médecine, les religions, le capitalisme,.... bref des révolutionnaires de bacs à sable mais aux dérives inquiétantes chez les plus endoctrinés.

Portrait de Animaux Libres
25/décembre/2008 - 21h56

réponse à cnc : nous serions donc des extrêmistes qui prennent la défense des opprimés et vous seriez donc des modérés qui contribuent à perpétuer la misère animale. Petit modéré, apprends à modérer tes propos, tu sauras ainsi mieux t'exprimer à la suite de notre prochaine action. A suivre... "Pour des cirques SANS Animaux" http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=carson_barne s&Player=wm

Portrait de Animaux Libres
25/décembre/2008 - 21h31

réponse à Petakiller : avec un tel pseudo, on voit de quel coté se trouve l'extrêmisme et la violence. Ceci dit, tu as raison d'évoquer Peta qui effectivement met aussi à disposition une vidéo pour encore mieux "killer" tes propos : http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=carson_barnes&Player=wm
Mon pauvre killer-kamikaze, a t-on besoin d'avoir fait un bac+8 en dressage pour comprendre que cette pratique est contestable ? d'ailleurs le mot tabou de "dressage" est volontairement remplacé par "éducation", une supercherie de plus des circassiens. Tu évoques également les textes de lois qui encadrent l'activité, or la loi ne se fonde pas sur la morale. Dans certains pays, la lapidation en public est une pratique encadrée...qu'il faudrait alors importer en France ? (...les animaux ne seraient alors plus les seuls à subir les fouets). A ce moment, pourquoi ne pas aussi prendre exemple sur les pays qui réglementent l'activité circassienne notamment par l'interdiction de l'utilisation d'animaux (Brésil !). Ton raisonnement s'écraz kamikaz. "Pour des cirques SANS Animaux" http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=carson_barnes&Player=wm

Portrait de soleil vert
25/décembre/2008 - 16h19

défenseurs des animaux, il est classsique de lire ici le courroux de ceux qui se complaisent dans le conformisme, la pensée unique et le fixisme. Or, de tous temps, en tous lieu, il a fallu des actions "activistes" pour faire évoluer les mentalités (par exemple le droit à l'avortement revendiqué par des "salopes").

Il est très sympotomatique de voir apparaitre les mots "sectes" et "extrêmisme" de la part des défenseurs des animaux-objets...pourrait on dire des "animaux-esclaves" ?
Il est temps que les mentalités évoluent : les animaux sauvages, comme les éléphants, félins, n'ont plus leur place dans les cirques aujourd'hui, pas plus que les pigmées ou esquimaux exhibés antan (il y a un siècle). Seuls les sclérosés ne peuvent/veulent pas le comprendre. Les actions des défenseurs des animaux, les sans-voix, ne choquent que ceux dont la conscience est en léthargie ; espèrons qu'elle se réveillera également.

Portrait de cnc
25/décembre/2008 - 12h33

les extremistes de la cause animalieres sont des personnes parfois fanatiques au comportement violent.
Il serait temps de consacrer un reportage sérieux sur leur méhodes, leur dérives idéologiques et comportementales.

Portrait de petakiller
25/décembre/2008 - 09h59

Tous ces défenseurs hystéro-totalitaires de la cause animale ne connaissent ni le cirque ni le monde des dresseurs.ils sont pétris de notions anthropomorphiques primesautières qui confinent à la bêtise autant qu'à l'ignorance.Les méthodes d'endoctrinement utilisés par ces derniers sont dignes de mouvements sectaires.
On rappelle que les animaux d'origines sauvages sont encadrés par des textes de lois qui garantissent des conditions satisfaisants bien d'avantages que pour les animaux domestiques.Dés lors il n'appartient pas à je ne sais quel groupuscule de réaliser un laborieux jeu d'hypnose collective.

Portrait de Animaux Libres
25/décembre/2008 - 00h12

Amateurs de cirques avec animaux, nous vous invitons à en découvrir les coulisses, sans tabous :

http://video.aol.com/video-detail/extrait-earthlings-sur-les-cirques/1467261430

(supprimer l'espace contenu dans le lien)

Portrait de Animaux Libres
25/décembre/2008 - 00h11

Amateurs de cirques avec animaux, nous vous invitons à en découvrir les coulisses, sans tabous :

http://video.aol.com/video-detail/extrait-earthlings-sur-les-cirques/1467261430

Portrait de vanessah
24/décembre/2008 - 00h04

Tu joues à Pyramides ?
Heu alors je dis...Mayo

Portrait de vanessah
23/décembre/2008 - 23h26

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de vanessah
23/décembre/2008 - 23h26

:mrgreen: Tu es toute excusée.

Portrait de vanessah
23/décembre/2008 - 23h24

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Aller draguer dans le bar du coin ? Tu rigoles ? Il piquera déjà du nez dans son foie gras... Et après avoir avoir soufflé dans sa langue de belle-mère à défaut de souffler dans l'ethylotest, il prendra le volant de sa Renault fuego bleu électrique, tel un danger public, puis il tentera de se farcir sa dinde de femme (la pauvre), peine perdue, il s'endormira, ronflant et dégoulinant sur bobonne.

Portrait de vanessah
23/décembre/2008 - 23h07

J'ose même pas imaginer le spectacle demain soir, entre apéro, villageoise, trou normand pour faire passer la grosse dinde, et digestif...

Portrait de vanessah
23/décembre/2008 - 22h42

Copié/collé, tu t'es pas foulé...

Portrait de vanessah
23/décembre/2008 - 22h40

J'ai presque envie que tu sois mon invité à diner. Tu es libre le mercredi soir ?

Les plus vus