14/10/2011 17:54

Tadjikistan: un journaliste de la BBC condamné puis amnistié

Un journaliste du service ouzbek de la BBC au Tadjikistan a été condamné vendredi à trois ans de prison pour avoir fait la propagande d'un mouvement islamiste interdit dans ce pays d'Asie centrale,
et aussitôt amnistié, a indiqué son avocat.
Ourinboï Ousmonov, 60 ans, a été reconnu coupable d'avoir "donné à la radio BBC des informations faisant la propagande de l'organisation Hizb ut-Tahrir", a déclaré à l'AFP son avocate, Faïzinisso Vokhidova, ajoutant que son client avait été aussitôt amnistié.
Le parquet avait requis cinq ans de prison contre le journaliste jugé depuis la mi-août, tandis que la défense avait plaidé la relaxe, rejetant les accusations.
Le procureur avait demandé que le journaliste soit condamné puis amnistié, selon l'avocate. Mais celle-ci avait rejeté cette éventualité, clamant l'innocence de son client.
L'amnistie n'efface pas les faits commis, mais leur fait perdre leur caractère délictueux. Le journaliste a l'intention de faire appel du jugement, a ajouté l'avocate.

Le Hizb ut-Tahrir, issu d'une tendance extrémiste de la mouvance des Frères musulmans, a été créé au début des années 1950 au Proche-Orient avant de s'implanter en Asie centrale il y a une dizaine d'années.
Ce mouvement appelle notamment à l'instauration d'un califat (gouvernement religieux) par des moyens pacifiques dans les ex-républiques soviétiques de la région.
Le Tadjikistan a été vivement critiqué par l'Union européenne, les Etats-Unis, des ONG et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) après l'arrestation du journaliste à la mi-juin.
Placé en détention provisoire, il avait été remis en liberté au bout d'un mois et placé sous contrôle judiciaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Maxphil
15/octobre/2011 - 08h03

Tant qu'il y aura du pétrole la-bas il peuvent bien faire ce qu'il veulent! Et la communauté internationale 'reagir'... Sans effet!

Les plus vus