14/10/2011 14:15

Audition de DSK: Tristane Banon "m'a repoussé fermement"

Dominique Strauss-Kahn a affirmé aux policiers qu'il avait "de suite" relâché son étreinte sur Tristane Banon quand celle-ci l'a repoussé fermement après qu'il eut tenté de l'embrasser, selon des extraits de son audition que l'avocate de l'ex-patron du FMI a révélé.

"J'ai essayé de la prendre dans mes bras. J'ai tenté de l'embrasser sur la bouche. Elle m'a repoussé fermement. Elle m'a lancé, en substance Ca va pas ?. J'ai de suite relâché mon étreinte, elle s'est emparée de ses affaires et elle a quitté l'appartement furieuse", a déclaré DSK aux policiers, lors de son entrevue de février 2003 avec Tristane Banon. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Merlette80
15/octobre/2011 - 15h28

Le pôvre ... se prendre un bide que c'est triste; une femme de chambre américaine s'est plus facile !

Portrait de Maxphil
15/octobre/2011 - 08h24

DSK dans le prochain Secret Story? Ça pourrait être sympa!... Par contre pour son secret... Euh

Portrait de Maxphil
15/octobre/2011 - 08h23

DSK dans le prochain Secret Story?... Ça pourrait être sympa!

Portrait de genosud
14/octobre/2011 - 23h24

Trop fort: j'avoue l'agression sexuelle pour qu'in ne m'accuse pas de tentative de viol.

Faute avouée est à moitié pardonnée ?

Non mais sérieux à un moment donné, ses tours de passe passe ne marcheront plus ? rassurez moi....

Portrait de est parti....
14/octobre/2011 - 17h24
Seven45 a écrit :
Si c'était elle contre son voisin de palier ,on en entendrait pas parler ....ce qui fait parler et vendre du papier et de la pub sur le net ....c'est DSK....donc les journaux se jette dessus ....

parce que une action en privée contre un élu ne pourrait pas se faire. Il arrive que ce soit les flics eux mêmes (voir et/ou les juges) qui conseils une médiatisation... on vit pas chez mickey... ... les puissants le sont...

Portrait de Seven45
14/octobre/2011 - 16h20

Si c'était elle contre son voisin de palier ,on en entendrait pas parler ....ce qui fait parler et vendre du papier et de la pub sur le net ....c'est DSK....donc les journaux se jette dessus ....

Portrait de La-mire
La-mire (non vérifié)
14/octobre/2011 - 16h14

Je vois que le pire a été évité ..le massage de pieds..!!

Portrait de Bichon33
14/octobre/2011 - 16h10
Marieeee a écrit :
Bonjour Msieur B ! :) Il aurait plutôt dû lui demander, en préambule, ce qu'elle pensait du marivaudage ! ;)

:)
Voilà ! Nous aurions évité "Les fausses confidences" par romans interposés
;)

Portrait de Bichon33
14/octobre/2011 - 16h00
Marieeee a écrit :
1ère question : l’entrevue. "Pouvez-vous nous relater le déroulement de cette entrevue ?" lancent les policiers. Réponse de Dominique Strauss-Kahn : "Tristane Banon est arrivée, nous nous sommes assis, elle dans le fauteuil et moi dans le canapé. Elle m'a posé quelques questions peu différentes de celles du premier entretien. Après 25 voire 30 minutes, elle a terminé ses questions et nous avons discuté d'une façon plus légère. Nous avons "badiné". Nous avons adopté un ton de conversation plus personnel". "J'ai alors tenté de l'embrasser" 2ème question : le "badinage". Les policiers s’interrogent et demandent quelques précisions : "Qu'entendez-vous par "badiné" ? L’ancien patron du FMI répond : "Je lui ai demandé quels étaient ses goûts en matière d'art, de littérature, de voyages. Nous avons parlé sur un ton plus léger. Ensuite nous nous sommes levés pour partir. J'ai alors tenté de l'embrasser. Elle m'a repoussé. Elle a quitté les lieux, mécontente. Le tout s'étale sur environ 30 voire 45 minutes". "Elle m'a repoussé fermement" 3ème question : le détail. Resté relativement vague sur la scène et son déroulement les policiers réclament alors un peu plus de détails à Domnique Strauss-Kahn qui s’exécute alors "J'ai essayé de la prendre dans mes bras. J'ai tenté de l'embrasser sur la bouche. Elle m'a repoussé fermement. Elle m'a lancé, en substance ‘Ca va pas ?’. J'ai de suite relâché mon étreinte, elle s'est emparée de ses affaires et elle a quitté l'appartement furieuse". (Source Europe1)

Bonjour marie !
Le badinage !!

Ah la la
DSK ne connaît pas ses classiques ..
On ne badine pas avec l'amour !!
:)

Portrait de Seven45
14/octobre/2011 - 15h58


Année faste a dit Tessier .....c'est Closer et news de stars....à prendre avec des pincettes !!

Portrait de ulysse31
14/octobre/2011 - 15h51

et vous, vous prenez tout ce qu'il dit DKS pour argent comptant!!

Portrait de Gritcht
14/octobre/2011 - 15h39


La plainte pour dénonciation calomnieuse a été déposée en Juillet....

Portrait de SOSIE
14/octobre/2011 - 15h36

Juste un petit baiser....

Portrait de Gritcht
14/octobre/2011 - 15h24


[HUMOUR!!!]Brule ton soutif !
:D
Plus sérieusement, personne ne dis ça, tout dépend de l'agression.
C'est pourquoi c'est pas un ordinateur qui fixe les peines mais un jury ou un magistrat.

Portrait de Micky88
14/octobre/2011 - 15h02

Putain oui ! Si j'ose dire... Je viens de voir ça et là on parle carrément de mineures... Mais bon ! Laissons la police oeuvrer et les avocats avoquer !

Portrait de Gritcht
14/octobre/2011 - 15h02


Pas plus que Ribery :D

Portrait de Gritcht
14/octobre/2011 - 14h50

Micky88, tu devrais être au courant que T Banon elle-même raconte avoir réussi a repousser DSK...

Portrait de Gritcht
14/octobre/2011 - 14h47
Comcast a écrit :
Crois-tu ?


Ben si Maitre Koubbi ne saisi pas le juge d'instruction, oui, sur le plan judiciaire, c'est fini.

Portrait de Micky88
14/octobre/2011 - 14h47

Entre nous je pense que les déclarations de Strauss-Kahn aux policiers enquêteurs ont été autant, si ce n'est plus, travaillées avec ses avocats et communicants que son interview "actor studio" chez Claire Chazal.

En admettant enfin un "tout petit peu" une légère tentative de bisouillage, en expliquant que cette gamine à l'époque de 45 kilos peut repousser avec force et détermination un poids lourd qui atteint le quintal, il sait très bien que personne n'est dupe puisque le parquet lui-même admet la présence de faits graves à connotation sexuelle : "Ces faits ont une connotation sexuelle non discutable et peuvent être analysés comme un délit d'agression sexuelle".

Mais le plus étonnant dans cette affaire, et peu en ont parlé, c'est la première audition de DSK en tant que "témoin" et non en tant "qu'auteur présumé".

Rappelons ce que Maître Eolas à l'époque s'insurgeait contre cette mascarade. J'ai retrouvé ses propos :

"C'est un procédé scandaleux et une manoeuvre délibérée utilisée par le parquet pour détourner la loi. Dominique Strauss-Kahn n'est pas 'témoin' des faits reprochés par Tristane Banon, il en est l'auteur présumé!"

En effet, selon l'article 105 du code de procédure pénale, "les personnes à l'encontre desquelles il existe des indices graves et concordants d'avoir participé aux faits dont le juge d'instruction est saisi ne peuvent être entendues comme témoins". Et c'est donc sans doute pour cette raison que Tristane Banon va se porter partie civile. Dominique Strauss-Kahn ne pourra plus être assimilé à un simple "témoin"... de lui-même !

Portrait de Comcast
Comcast (non vérifié)
14/octobre/2011 - 14h45
SalingerParis08 a écrit :
Voilà, c'est clair, c'est net. Maintenant on passe à autre chose.


Crois-tu ?

Portrait de bbse
14/octobre/2011 - 14h43

ben je me sentirai un peu agressée,si je me retrouve dans un appart privé(genre garçonniere,alors que c'est un rdv pro)avec un homme de son age,de sa corpulence et de son pouvoir qui tente de m'embrasser(et on c'est pas trop ce qu'il y as eut réellement) qui en plus a deja coucher avec mere....ouais c'est clair je pourrai paniquer facilement...

Portrait de Bichon33
14/octobre/2011 - 14h33

Encore aurait-il fallu qu'elle en portât une ..

l'histoire ne le précise pas ....
:p

Les plus vus