14/10/2011 12:41

Les médicaments donnés à Michael Jackson avant sa mort étaient la "recette d'un désastre"

Le cocktail de médicaments donnés à Michael Jackson la nuit ayant précédé sa mort était la "recette d'un désastre" annoncé, a affirmé jeudi un expert médical pendant le procès à Los Angeles du médecin du "roi de la pop".

La décision de Conrad Murray de donner à la star deux sédatifs puis du propofol - un anesthésiant que le chanteur utilisait comme somnifère -, ajoutée à plusieurs erreurs dans les soins prodigués, ont "réuni toutes les conditions" pour entraîner la mort du chanteur le 25 juin 2009, a estimé le docteur en soins intensifs Nader Kamangar devant la cour supérieure de Los Angeles.

Le Dr Conrad Murray, 58 ans, est poursuivi pour homicide involontaire pour la mort de Michael Jackson, provoquée par "une grave intoxication au propofol", combinée aux effets des sédatifs lorazepam et midazolam, selon l'autopsie.

L'administration de ces médicaments a été aggravée par le fait que le Dr Murray ne gardait pas de trace écrite de ce qu'il donnait à la star, et qu'il n'a pas cherché à identifier les causes de son insomnie.

"La décision appropriée, dans un tel cas, est de faire évaluer le patient par un expert, consulter un psychiatre, traiter l'anxiété" qui provoque l'insomnie, a-t-il dit.

"Je n'envisagerais d'administrer (du lorazepam) qu'en soutien à un traitement global du problème" responsable de l'insomnie, a-t-il observé.

Il a par ailleurs réaffirmé qu'il était "incompréhensible" que le Dr Murray ait utilisé du propofol pour traiter une insomnie. "Cela ne se fait même pas dans un espace hospitalier", a-t-il dit.

En cas de condamnation, le Dr Murray risque jusqu'à quatre ans de prison.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de super nana
15/octobre/2011 - 17h19


Evidemment qu'il mérite la prison, faut arreter deux minutes! Michael ne l'a pas forcé à prendre son argent! Le docteur ( si on peut appeler ça un docteur), avait le choix de refuser! Il devait bien se douter qu'à un moment ou à un autre ça aurait mal fini, que le corps n'aurait pas pu tenir avec tous les medocs super fort qu'il lui filait, que le coeur aurait lacher!... Donc oui, il merite de la prison et pas que 4 ANS!!!

Portrait de cartman13
cartman13 (non vérifié)
14/octobre/2011 - 16h33

C'est quand meme hallucinant d'utiliser du propofol (utilisé au bloc pour des anesthesies le plus souvent)et de l'hypnovel (midazolam (utilisé en réa pour sédater des patients intubés)) pour traiter une insomnie. Ce genre de drogue s'utilisent sous surveillance stricte (patient scopé, prise de parametres fréquentes, surveillance de la respiration .....).
Je comprends pas comment un medecin peut prescrire un tel traitement. Perso je pense que l'interdiction d'exercer est justifié.

Portrait de wasfou
14/octobre/2011 - 15h15

Tout cela me dépasse!!!!!!!!!!!!! Résultat MICHAEL n'est plus là!!!!!!Alors 4 ans ou pas il ne reviendra pas le MAL est fait!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de scarlettO
14/octobre/2011 - 14h08

Justement, en tant que médecin, il se devait de refuser les demandes de MJ. Au lieu de cela, pour de l'argent, il a préféré devenir un dealer

Portrait de Micky88
14/octobre/2011 - 14h05

Avec l'argent, peut-être aurait-il pu choisir ou se faire choisir un bon médecin compétent et dévoué... Mais il est vrai qu'un artiste fonctionne à l'émotion et aux sentiments et l'important pour lui était sans doute de trouver en ce Docteur Conrad Murray une présence qui le rassurait et un homme en qui il avait toute confiance. Il a été trompé. Il en est mort.

Portrait de dimitri77
14/octobre/2011 - 13h34
2000watts a écrit :
Non, c'est vrai que contrevenir aux bases de la relation médecin-patient en se comportant comme un employé vénal, faire subir des expérimentations médicales potentiellement mortelles sans aucune connaissance du sujet et pire que tout sans le moindre équipement approprié, abandonner son patient en pleine anesthésie pour passer de nombreux coups de fil dont le dernier à une pute, être totalement incapable de donner les premiers soins (massage cardiaque sur un lit (ridicule !), d'une main, alors qu''il détectait un pouls et qu'il fallait donc au contraire libérer les voies aériennes (visage resté tourné sur le côté) et l'aider à respirer grâce à l'Ambu bag resté au sol et dont il ne s'est jamais servi), attendre 20 minutes avant d'appeler les secours (20 minutes alors qu'appeler le 911 prend 2 secondes !!!), demander à la première personne qui rentre dans la pièce de dissimuler des preuves, mentir sur le traitement en cours à tous les professionnels qui ont tenté de réanimer Michael... ça ne mérite qu'une légère amende et un arrêt momentané de sa licence de médecine...


Doctorat de médecine pas licence ;-)

Portrait de 2000watts
14/octobre/2011 - 13h20


Non, c'est vrai que contrevenir aux bases de la relation médecin-patient en se comportant comme un employé vénal, faire subir des expérimentations médicales potentiellement mortelles sans aucune connaissance du sujet et pire que tout sans le moindre équipement approprié, abandonner son patient en pleine anesthésie pour passer de nombreux coups de fil dont le dernier à une pute, être totalement incapable de donner les premiers soins (massage cardiaque sur un lit (ridicule !), d'une main, alors qu''il détectait un pouls et qu'il fallait donc au contraire libérer les voies aériennes (visage resté tourné sur le côté) et l'aider à respirer grâce à l'Ambu bag resté au sol et dont il ne s'est jamais servi), attendre 20 minutes avant d'appeler les secours (20 minutes alors qu'appeler le 911 prend 2 secondes !!!), demander à la première personne qui rentre dans la pièce de dissimuler des preuves, mentir sur le traitement en cours à tous les professionnels qui ont tenté de réanimer Michael... ça ne mérite qu'une légère amende et un arrêt momentané de sa licence de médecine...

Les plus vus