12/10/2011 18:37

Grève au Parisien contre le projet de réorganisation

Les salariés du Parisien/Aujourd'hui en France ont voté mercredi une grève avec effet immédiat contre le projet de nouvelle organisation du journal présenté par la direction, apprend-on mercredi de source syndicale. Une motion, présentée par le SNJ, FO et la CGT demandant la suspension du projet et appelant à un arrêt de travail de 24 heures, a été votée à 144 voix pour, 124 contre et 10 abstentions lors d'une assemblée générale réunie mercredi.

Mercredi matin, la direction avait présenté un ambitieux projet de nouvelle organisation du journal dans le cadre d'un plan de relance de 30 millions d'euros, avec 48 possibles suppressions de postes sur 537 salariés. La mise en place de la nouvelle organisation est prévue à partir du 1er juin 2012.

Selon le communiqué de la direction, la rédaction serait organisée en 6 pôles: Informations générales regroupant actualités politique, économique, faits divers et société, Sports, Loisirs, Enquêtes, Image (iconographie et de la vidéo) et Editions locales (renforcé en matière numérique). "Ce projet d'organisation pourrait conduire à la suppression de 27 postes de journalistes (parmi les services de réalisation, photos, sports régionaux et encadrement) et 21 postes sur les fonctions administratives, soit un total de 48 postes supprimés sur un effectif global de 537", a précisé la direction.

Elle a "réaffirmé sa volonté d'éviter tout départ contraint avec la mise en en place d'un plan de départs volontaires et de mobilité interne" et "proposera en priorité les postes créés aux collaborateurs concernés par les suppressions de postes".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus