10/10/2011 10:47

Le journal en ligne Huffington Post en version française avec le Monde

Le groupe Le Monde et le Huffington Post, le plus influent des journaux américains en ligne, ont signé un accord pour créer un site d'informations, adaptation française du Huffington Post. Ce nouveau site internet, entièrement en français, fusionnera avec le site participatif Le Post, contrôlé par Le Monde, ont-ils précisé. Il devrait être lancé dans la deuxième quinzaine du mois de novembre. "Ce sera une nouvelle entreprise. Les partenaires seront Le Monde, le groupe éditorial de Matthieu Pigasse et le Huffington Post Media Group", a indiqué à l'AFP Arianna Huffington, la fondatrice du Huffington Post, sans donner de précisions financières sur l'opération. Matthieu Pigasse est un des repreneurs du Monde et le propriétaire des Inrockuptibles.

"Le site sera construit à partir de zéro à partir de la technologie du Huffington Post", a-t-elle ajouté. Il sera lancé avec une équipe française dédiée de huit personnes, qui devra ensuite être étoffée. Comme la version américaine du Huffington Post, le site mélangera informations, divertissement, opinions et blogs écrits par toutes sortes d'intervenants, dont des célébrités. Il traitera l'actualité et la politique, mais aussi la culture, les médias ou le "lifestyle" (mode, style, santé...). Des discussions étaient engagées depuis plusieurs mois avec Le Monde pour lancer une édition du Huffington Post en France, sa première version non anglophone.

"Je pense que c'est une bonne chose pour le groupe Le Monde de garder en son sein un site qui soit de type participatif, sur du journalisme de lien. Et pour ce faire, le mieux que l'on pouvait espérer, c'était de s'allier avec le grand succès international dans ce registre", a indiqué Louis Dreyfus, président du directoire du groupe Le Monde. Il a précisé que le site allait "reprendre la plateforme et l'expérience" du Huffington Post, mais serait "plus ambitieux qu'une simple réplique française" du journal américain. Le Huffington Post, qui a déjà lancé des éditions au Canada en mai et au Royaume Uni en juillet, affirme attirer 37 millions de lecteurs par mois aux Etats-Unis.

Lancé en 2005 et acheté en février 2011 par le portail internet AOL, c'est l'une des réussites les plus respectées du web, un rendez-vous de grandes signatures et, de plus en plus, un site d'actualités respecté, notamment accrédité à la Maison Blanche.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus