09/10/2011 17:53

L'ex-époux d'Anne Sinclair défend DSK dans un livre

Dans Chronique d'une exécution, le journaliste Ivan Levaï, ex-époux d'Anne Sinclair dont il est resté proche, donne son sentiment sur l'affaire Strauss-Kahn, "un homme condamné à la mort politique avant d'avoir été jugé".

Se taire, sur ce scandale "qui bouleversait non seulement la société française mais aussi, quoique différemment, ma famille élargie" ? "C'eût été lâche", écrit cet ancien directeur des rédactions d'Europe 1, puis de Radio France, aujourd'hui chroniqueur à France-Inter.

Bien qu'il partage alors "la sidération de la nation", dès le début de l'affaire, c'est clair pour lui : "Séducteur, DSK ? Oui. Violeur ? Non". Il pointe "les pharisiens", "les nouveaux inquisiteurs", "les chiens renifleurs", "les fabricants de boules puantes", s'insurge contre le passage en boucle, sur les chaînes de télévision, des photos de Strauss-Kahn menotté.

Entretien avec Sarkozy

Il raconte aussi ce qu'il essaie alors de faire : le soutien à la famille, les discussions avec les amis, bien sûr, mais aussi l'entretien à son initiative avec Nicolas Sarkozy, le 18 mai, pour lui demander "d'adoucir autant que possible le sort d'un homme déjà condamné". "Il m'assure que tout ce que l'on pouvait faire pour Dominique l'avait été et le serait", écrit Levaï.

Le journaliste parle au final de Dominique Strauss-Kahn comme d'un homme "maladroit", qui "n'a pas perdu pour autant le droit d'exercer un jour ses talents au service de la France" et qui "rebondira".

Pour lui, cette affaire n'est finalement qu'"un fait divers spectaculaire", et, dans sa vérité profonde, "une histoire banale". Tristane Banon, qui a porté plainte contre DSK en juillet pour tentative de viol en 2003, devrait elle-même publier un livre dans les tout prochains jours pour raconter sa version des faits. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lisbeth91
10/octobre/2011 - 13h54

Je l'ai trouvé pitoyable dans la défense de son ami. Son amitié et peut-être son âge ne lui permettent pas de prendre la distance nécessaire pour être objectif, et voir cela de la part d'un grand journaliste que j'ai aimé écouter dans le passé est décevant, la vieillesse est vraiment un naufrage et peut toucher tout le monde.
Et contrairement à ce que beaucoup disent, j'ai trouvé que les deux "contradictrices de service" et même Laurent Ruquier m'ont semblés très gênés d'être obligés de ne pas partager son avis. Il et elles ont exposé leur avis sur l'affaire (que je partage) tout en ménageant cet homme qui semblait "perdu" devant la contradiction.

Portrait de romu09
10/octobre/2011 - 10h28

"Le journaliste parle au final de Dominique Strauss-Kahn comme d'un homme "maladroit""

excusez moi je suis maladroit, j'ai mis ma b... dans votre bouche....

Portrait de Pauleto
10/octobre/2011 - 09h45

Que ses soutiens continuent de de le dédouaner. Qu'ils continuent de cacher derrière le qualificatif de "séducteur" un comportement de prédateur plusieurs fois mentionné dans le passé. DSK est completement dans le deni de sa pathologie et ce avec l'approbation de ses amis qui ferait mieux de lui ouvrir les yeux sur ses comportements douteux.
Il ferait mieux de suivre une thérapie plutot que de se repandre, lui et son clan, dans la presse. Sans quoi, la recidive (une de plus) est assurée. Que diront alors ses fameux soutiens ?

Portrait de silex
10/octobre/2011 - 07h21
Café a écrit :
Levaï a achevé DSK et ses défenseurs samedi soir, au moins on ne les entend plus.

c'était à mourir de rire....son but était peut-être de l'enfoncer définitivement.....et là il a été bon....

Portrait de silex
10/octobre/2011 - 06h05

être défendu par Levai....c'est la chaise électrique assurée....
pitoyable...il voulait se convaincre lui meme de l'innoncence du mari de son ex....un moment il a meme suggéré que c'était la femme de chambre qui avait commis un viol...
ils doivent tous faire partie du même club....c'est évident...

Portrait de joe le taximan
9/octobre/2011 - 22h26
Café a écrit :
DSK s'y est mis tout seul à sa place, personne ne l'a forcé à mal se conduire envers les femmes. Alors un peu de respect pour toutes celles qui ont subi son attitude de taureau en rut. Levaï s'est bien fait tacler chez Ruquier et il n'avait pas UN SEUL argument qui tenait la route, du coup, il a dû abandonner et se taire. Il aurait mieux fait de rester dans sa retraite et la boucler. Il faisait figure d'un journaliste qui a fait ses preuves et, en une émission, il est passé pour un défenseur de détraqué sexuel.

Tu as fait partie des pauv' mémères mal traitées par DSK ?

Portrait de Debrancion83
9/octobre/2011 - 20h46

Il devait partouzer ensemble

Portrait de tosky140
9/octobre/2011 - 20h07
tosky140 a écrit :
Bravo pour ce billet . Tout à fait d'accord VOUS.

Portrait de tosky140
9/octobre/2011 - 20h06


Bravo pour ce billet . Tout à fait d'accord VOUS.

Portrait de Merlette80
9/octobre/2011 - 18h27

C'est qui Ivan Sinclair ? Un illustre inconnu ...

Portrait de Bea58
9/octobre/2011 - 18h23

on en a marre de ce mec,il ne vaut rien de rien,qu'il aille se cacher et qu'on ne le revoie plus.... cà nous fera des vacances

Portrait de Micky88
9/octobre/2011 - 18h10

En l'occurence, dans cette aide désespérée, il est plus un brave homme qu'un très bon journaliste, si je me rapporte à ces déclarations par trop guidées par les sentiments, chez Ruquier. Et pourtant j'ai une très grande admiration pour lui et son professionnalisme reconnu depuis que je l'ai découvert il y a des dizaines d'année sur Europe.

Portrait de jacqueline03
9/octobre/2011 - 18h03

entre lui et dsk : un ravin très profond !
les fils d'Anne Sinclair sont les siens : je pense que c'est plus pour eux qu'il a réagi .

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
9/octobre/2011 - 17h56

cet homme est toujours amoureux de son ex femme. ..
difficile dans ces cas là de parler en toute neutralité.
c'est mon avis personnel

Les plus vus