16/12/2008 10:32

Les journalistes d'AP lancent une grève des signatures

Les journalistes de l'agence de presse américaine Associated Press ont lancé une grève des signatures pour protester contre les mesures d'austérité proposées par la direction, a indiqué lundi leur syndicat, la News Media Guild (NMG).

"Les salariés ont conscience de la dureté des temps, mais ils comprennent aussi qu'un journalisme de qualité chez AP implique d'attirer et de conserver les meilleurs employés", a souligné le président de NMG Tony Winton.

"Le respect de ses salariés est une condition des succès futurs d'AP", a ajouté M. Winton dans un communiqué, en dénonçant l'imposition projetée "d'énormes" cotisations médicales et une régression en matière de sécurité de l'emploi par rapport aux normes de la profession. Direction et syndicat négocient depuis le 21 octobre.

La direction a initialement proposé un gel des salaires pendant un an, suivi d'une augmentation de 2%. Le syndicat réclame une hausse de 10% mais se dit prêt à faire preuve de flexibilité.

La décision du syndicat, qui affirme représenter 1.400 salariés de la rédaction d'AP, implique que les dépêches diffusées par l'agence ne porteront plus le nom de leur auteur, contrairement à l'usage en vigueur.

Certains salariés de l'agence comptent également refuser d'utiliser leur véhicule ou leur équipement personnel dans l'exercice de leur métier, alors que d'autres se contenteront de respecter leur contrat de travail à la lettre.

Cette protestation, en vigueur depuis dimanche après-midi, devrait se terminer "plus tard dans la semaine", ajoute la NMG. AP, une coopérative détenue par les médias utilisateurs, a fait face ces derniers mois à une fronde de ses utilisateurs lorqu'elle a voulu augmenter ses tarifs, alors que la presse traditionnelle rencontre d'énormes difficultés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de olivier200
16/décembre/2008 - 10h37

y en a encore sur le site qui vont nous dire bien fait pour ses sales journalistes gaucho bobo ,qui vont dire a quoi ca sert un journaliste et patata patati bref .

Les plus vus