08/10/2011 21:54

La communauté juive en colère après une émission de France 2

Le président de France Télévisions rencontrera l'ambassadeur d'Israël en France et le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) à la suite d'une émission de France 2 sur l'avenir des territoires palestiniens qui a ému la communauté juive, a indiqué samedi le groupe public.

"Des rendez-vous ont été pris entre l'ambassadeur d'Israël et le Crif, et le président de France Télévisions Rémy Pflimlin, avec Thierry Thuillier", le directeur de l'information de France Télévisions, a indiqué à l'AFP le groupe, confirmant une information du Parisien. En cause: un numéro du magazine "Un oeil sur la planète", présenté par Etienne Leenhardt, diffusé lundi 3 octobre en deuxième partie sur France 2 et intitulé "Un Etat palestinien est-il encore possible?".

Cette émission "a entraîné au sein de la communauté juive une intense émotion et une stupéfaction écoeurée", a déclaré le président du Crif, Richard Prasquier, dans une lettre ouverte à Rémy Pflimlin. Il a jugé que l'équipe qui l'a réalisée "a présenté, d'un conflit complexe, une image caricaturale et unilatérale", "en distordant les causalités, en ridiculisant l'adversaire, sans éviter les insinuations à la limite des théories conspirationnistes antisémites", et a demandé de rencontrer Rémy Pflimlin pour "discuter de la façon de rétablir la pluralité des opinions à France 2".

Un groupe a parallèlement été créé sur Facebook, "Boycott France Télévisions", demandant "que France 2 revienne sur cette émission et présente des excuses au nom de tout le groupe France Télévisions".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Prosario
8/octobre/2011 - 16h28

porqui il se prend les journaliste sont libre et les reportage montrait seulement la realité

Portrait de Trafalgar Law
8/octobre/2011 - 16h16
fan62 a écrit :
la liberté d'expression semble s'arrêter là où commencent les intérêts d'israël...il faudrait quand même être d'une totale mauvaise foi pour ne pas reconnaître qu'israël a une très lourde responsabilité dans la situation détestable qui prévaut depuis des décennies,de par l'intransigeance et le jusqu'au boutisme de ses dirigeants.

+1

Portrait de livosana
livosana (non vérifié)
8/octobre/2011 - 15h14

Chaque jour, des milliers de telespectateurs appellent les chaines pour se plaindre d'une emission.
Là, il s'agit de parler de " juifs" alors les journalistes en font un article. ...

Quand les journalistes jouent les fouilles merde, ça ne donne rien de bon.

Portrait de RACAILLE ETHNIQUE 91
8/octobre/2011 - 15h14

On s'en fout !!

Portrait de fan62
8/octobre/2011 - 14h57

la liberté d'expression semble s'arrêter là où commencent les intérêts d'israël...il faudrait quand même être d'une totale mauvaise foi pour ne pas reconnaître qu'israël a une très lourde responsabilité dans la situation détestable qui prévaut depuis des décennies,de par l'intransigeance et le jusqu'au boutisme de ses dirigeants.

Portrait de darkjay
8/octobre/2011 - 14h51

Ils sont casse-couilles, sérieux...

Portrait de majeure
8/octobre/2011 - 14h45

et la liberté d'expression est où si un reportage ne plait pas à l'un ou l'autre ? si on critique Poutine notamment sur son autocratie va-t-on se faire aussi descendre par les russes ? si on dit et redit que le gouvernement chinois accepte les royalties de tous les pays mais ne veut pas libérer son peuple on risque quoi de la communauté chinoise ??

Les plus vus