06/10/2011 09:55

Minute de silence dans les Apple Store de Tokyo en hommage à Steve Jobs

Le personnel des magasins Apple Store à Tokyo a observé une minute de silence jeudi avant d'ouvrir les portes aux clients, rendant hommage au fondateur de l'entreprise, Steve Jobs, dont le décès avait été annoncé quelques heures auparavant.
"Nous nous sommes recueillis ce matin et encouragés les uns les autres pour faire de notre mieux aujourd'hui", a expliqué  un salarié de la boutique du quartier central de Ginza, devant lequel ont été déposées des fleurs.
M. Jobs a été emporté mercredi par un cancer, à l'âge de 56 ans, une fin prématurée qui a suscité des réactions internationales. L'homme, créateur des baladeurs audiovidéo iPod, des téléphones iPhone et des tablettes iPad, était perçu comme un visionnaire hors pair.
Les fans d'Apple ont versé des déluges de messages sur les sites communautaires pour exprimer leur tristesse.
"J'ai appris sa mort grâce à (la plate-forme de mini-messages) Twitter", a indiqué, devant l'Apple Store de Ginza, Mami Tachiguchi, une étudiante tokyoïte de 21 ans qui utilise les produits frappés du logo pomme depuis environ cinq ans.
Pour elle, "Apple c'est Jobs" et la façon dont les gens en parlent aujourd'hui sur internet "prouve combien il a été influent".
D'autres voient en Steve Jobs une icône de la culture populaire.
"Il était un grand entrepreneur et j'ai été choqué par sa disparition", a renchéri Yusuke Nishi, un autre étudiant de 21 ans, l'âge qu'avait Steve Jobs lorsqu'il fonda Apple avec Steve Wozniak en 1976.
"L'annonce de son décès est aussi importante que celle de la mort de Michael Jackson, et je me demande si, sans lui autour, Apple ne va pas décliner".
La marque Apple jouit d'une grande réputation de raffinement au Japon où l'entreprise américaine compte de nombreux inconditionnels, bien que les ordinateurs tournant sous système d'exploitation Windows du rival Microsoft y dominent largement le marché.
La popularité d'Apple s'est surtout amplifiée ces dix dernières années avec les baladeurs iPod et téléphones iPhone, bien que ces mobiles aient eu au départ du mal à enthousiasmer les Nippons auparavant très attachés aux modèles des fabricants locaux.
Ouverts tous les jours de la semaine jusque tard le soir, les magasins Apple Store de Tokyo et d'autres grandes villes nippones ne désemplissent pas.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus