03/10/2011 22:54

Un militant du FN porte plainte contre Mathieu Madénian chez Morandini!

Selon le Dauphiné, Alain Barnier, militant et membre au sein du bureau du Front National de l’Ardèche, a décidé de porter plainte contre l’humoriste Mathieu Madenian.

Dans l’émission “Morandini!” sur Direct 8, celui-ci avait dit le 26 septembre: "18 % de Français qui votent pour Marine le Pen et le Front National, c’est 18 % de fils de pute."

Pour Alain Barnier, ce sont "des propos ignobles qui ne peuvent rester impunis".

Et de préciser: "Je prépare les procédures nécessaires avec le service juridique du Front National pour réagir aux injures très graves dont nous sommes les victimes. Nous ne pouvons plus permettre ni tolérer ces dérapages verbaux contre des citoyens, administrés et patriotes Français."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de arbelie
5/octobre/2011 - 20h30

c'est précisément cela que je ne peux accepter. pas ses propos (dit dans la discutions sans avoir forcément réfléchit). Mais ses pseudos excuses sont pires que tout.
En revanche s'il dois juste payer 1€ symbolique par plaignant... cela va faire plus que 1000 ou 2000 €...
Hélas la justice risque de même pas le condamné à cela.

Portrait de arbelie
5/octobre/2011 - 20h26
Breaking a écrit :
Faut-il préciser que ceux qui votent FN, c'est leur droit, au même titre que c'est mon droit de voter différemment! Ceux qui agressent ou insultent ne sont pas légitimes! car tapi dans l'ombre, sous d'autres pseudos parfois, agissent bien plus mal en nous rappelant qu'ils votent soit à gauche soit à droite! Le vote est important, mais être correct l'est tout autant!

Je partage ton avis à 100%

Portrait de Actarus49
Actarus49 (non vérifié)
4/octobre/2011 - 00h39

Comme quoi, Gustave Parking avait raison: Mieux faut fermer sa gueule et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucune doute là-dessus...;)

Portrait de Actarus49
Actarus49 (non vérifié)
4/octobre/2011 - 00h32

Le plus ironique, en fait, c'est qu'il fasse appel à la protection policière...Précisément une corporation où le FN a, en pourcentage de population, le plus d'adepts! Belle cohérence. Mais Gallillée a fait pareil Mathieu, tout va bien. Sauf que tu es mort médiatiquement. Mais tu pourras redevenir avocat, s'il faut! 2e couche à voter fn...Comme quoi, c'est un comique de répétition!

Portrait de zaz
3/octobre/2011 - 20h17
Marine en 2012 a écrit :
ce mec est une merde, allez a son spectacle et lui balancer un seau de merde en pleine gueule avec des œufs pourris aura plus de poids qu'un procès !! Marine en 2012 !

ni en 2017

Portrait de T0n10
3/octobre/2011 - 19h58

Autant je suis contre le FN, autant l'insulte gratuite ne fait pas partie de la liberté d'expression ...

Portrait de alakazaam
3/octobre/2011 - 18h49

Mais bien sur!!!

Portrait de A la Cause
3/octobre/2011 - 18h46

Ces "stars" Kleenex sont dans leurs microscomes de saltimbanques bien-pensants, bien programmés pour faire valoir leurs "vérités" mortifères et obsolètes, dépassés par une Histoire qui se fera sans eux, à mettre dans la gibecière de nos mérangeoires.
Asinus asinum fricat

Portrait de alakazaam
3/octobre/2011 - 18h45

Sages paroles!!

Portrait de Marine en 2012
3/octobre/2011 - 18h31

ce mec est une merde, allez a son spectacle et lui balancer un seau de merde en pleine gueule avec des œufs pourris aura plus de poids qu'un procès !!

Marine en 2012 !

Portrait de zaz
3/octobre/2011 - 17h30
alex2010 a écrit :
faudrai le condamner à un euro symbolique par electeur, pas cher sauf si les 5 millions de patriotes portent plainte contre lui.


n'importe quoi!

Portrait de alex2010
3/octobre/2011 - 16h12

faudrai le condamner à un euro symbolique par electeur, pas cher sauf si les 5 millions de patriotes portent plainte contre lui.

Portrait de Breaking
Breaking (non vérifié)
3/octobre/2011 - 12h55

Faut-il préciser que ceux qui votent FN, c'est leur droit, au même titre que c'est mon droit de voter différemment!
Ceux qui agressent ou insultent ne sont pas légitimes! car tapi dans l'ombre, sous d'autres pseudos parfois, agissent bien plus mal en nous rappelant qu'ils votent soit à gauche soit à droite!
Le vote est important, mais être correct l'est tout autant!

Portrait de jerem440
3/octobre/2011 - 12h54

Bien fait pour lui.Il se prend pour la voix du peuple ou quoi celui la!
(il est même pas drôle chez Drucker sur Europe en plus!)

Portrait de arbelie
3/octobre/2011 - 11h34

lol ce que j'aime c'est que tu détruit ton propre argument. Pour info, comment ne pas se sentir viser quand il dit 18% de gens qui vote FN cela fait 18% de fils de pute. Si tu votte FN tu es viser que ce soit vrai ou non. Ensuite le pire c'est ses pseudo excuse qui l'enfonce encore plus loin (il s'excuse auprès des putes d'avoir insulté les mère de ceux qui vote FN de pute.) en faisant croire qu'il allait s'excuser.
Autant un dérapage est à mon sens pardonnable. autant une réitération des faits est condamnable.
Maintenant moi je ne lui en veut pas personnellement. mais il dois assumer ses propos.

Pour finir sur ton analyse de regarde journal télé de TF1 => voter FN.c'est reductif. De plus en plus de personne vont voter FN et pas que des beauf comme tu dis. Je connais pas mal d'économiste, de scientifique, d'avocat, etc... Qui ont décidé de rejoindre Marine car il analyse la situation en lisant beaucoup, pas qu'un journal et encore moins qu'en regardant la télévision.

Portrait de arbelie
3/octobre/2011 - 11h16

Je comprends mieux que tu défendes ce pseudo humoriste. Ton seul argument si c'est l'insulte je pense que le FN va progresser encore et encore.

Portrait de sdvsdfbvsdbsfv
3/octobre/2011 - 09h12

Je rappelle que Jean-Marie Le Pen a été condamné 18 fois par un tribunal pour ses propos, incitant à la "provocation à la haine, à la discrimination et la violence raciale ", à l"antisémitisme insidieux", à l"atteinte intolérable à la dignité des malades", à la "diffamation", à l"injure publique", à la "discrimination raciale", aux "menaces de mort"....

Donc Madénian a encore de la route pour rattraper au score....

Portrait de StaLL
3/octobre/2011 - 06h47

Si tout les militants du fn déposent plainte contre lui pour injure il va s'en mordre les doigts !

Portrait de zaz
2/octobre/2011 - 19h43
reguite a écrit :
Bravo pour l action en justice faut qu il paye et rentre en prison ce pseudo humoriste à deux balles

de la prison pour si peu?

Portrait de reguite
reguite (non vérifié)
2/octobre/2011 - 19h28

Et vive le FN un parti politique noble de notre France

Portrait de reguite
reguite (non vérifié)
2/octobre/2011 - 19h26

Bravo pour l action en justice faut qu il paye et rentre en prison ce pseudo humoriste à deux balles

Portrait de A la Cause
2/octobre/2011 - 18h28

Lettre aux enfants européens (nés en 2011) : devenez des hommes

Dans cette épître, Michel Geoffroy dresse un panorama glacial de ce qui attend les nouveau–nés. C’est aussi une satire sans concessions du système contemporain. Un système, il est vrai, en voie d’effondrement.
Mes pauvres enfants, vous êtes nés dans un monde finissant et vous allez participer à son agonie. Vous, les jeunes Occidentaux, votre cauchemar ne fait que commencer.
Vous avez échappé à l’avortement et vous êtes nés dans ce qui reste de la famille en Europe. Elle sera peut-être « monoparentale », c’est-à-dire réduite à une seule personne. Ou bien constituée de deux personnes aux noms différents, voire de même sexe. Vos grands-parents, vous les verrez de temps en temps, pour qu’ils vous fassent des cadeaux ou pour qu’ils vous « gardent » pendant que vos parents travaillent ou s’amusent ; avant qu’ils ne rejoignent l’hospice car ils finiront aussi par gêner. Vos parents divorceront un jour, sans doute, s’ils se sont mariés (un mariage sur deux finit en divorce selon les statistiques). Votre famille se réduira au droit de visite.
Vous n’aurez pas le réconfort d’avoir beaucoup de frères et de sœurs car la démographie occidentale s’effondre : vous n’aurez que des copains, des potes et des adresses Internet. Vous n’aurez que des amis en silicone. Cela vous suffira puisque de toute façon vous allez passer 4 heures par jour devant la télévision. Le reste du temps, vous écouterez de la musique déracinée avec vos copains en « boum », en « boîte » ou sur votre MP3 et vous tapoterez sur votre téléphone-ordinateur-appareil photo-GPS portable.
Vous lirez peu et rarement de vrais livres. L’accès à la culture ne vous sera pas accordé sauf si vos parents sont riches. On vous dressera ainsi à rester des éternels spectateurs du monde : des objets et non des sujets de l’histoire.
L’école publique ne vous apprendra rien de votre passé, de votre histoire, de votre culture, de vos racines ou de votre religion. Elle vous apprendra seulement à respecter les commandements de l’idéologie dominante et qu’il est normal de copuler avec vos petits copains et copines. Elle vous apprendra à vous repentir de votre civilisation, à mépriser vos ancêtres et à suspecter vos parents. A la cantine on vous fera manger halal car il ne faut pas discriminer vos petits camarades musulmans. On vous apprendra à consommer et à céder à ce que vous croirez être vos libres pulsions, alors que vous serez seulement victimes de la suggestion publicitaire omniprésente.
Si vos parents ont un peu d’argent, vous vous inscrirez à l’université puisque tout le monde y va, bien que vous ne sachiez pas bien l’orthographe, à la différence de vos arrière-grands-parents qui n’avaient que leur certificat d’études primaires mais qui savaient lire, écrire et compter et qui connaissaient les chefs-lieux de départements. Avec un peu de patience vous obtiendrez un diplôme, comme tous les autres, et vous devrez alors chercher du travail. Comme tous les autres, car vous entrerez dans un monde où le travail durable est un privilège rare, désormais.
Vous serez en concurrence avec le monde entier : avec les Chinois et les Indiens qui fabriquent chez eux ce que l’on vous somme d’acheter, et avec les Africains qui sont installés en Europe. Des législations compliquées, destinées à empêcher de « discriminer » tout le monde sauf vous, ont en outre été mises en place. Il faudra vous contenter de peu si vous voulez travailler. Il faudra aussi faire preuve de docilité et de mobilité car la délocalisation de l’emploi industriel est désormais la loi. Et puis, compte tenu des prix de l’immobilier – car c’est le seul bien qui n’a pas encore été dévalué par les crises financières à répétition –, il vous faudra beaucoup vous déplacer entre votre domicile et votre travail, et de plus en plus longtemps puisque les centres villes sont de plus en plus chers. Et vous voyagerez dans les transports collectifs bondés car les routes sont saturées ou interdites.
Vous vivrez dans des banlieues et non plus dans des villes, des villages et des campagnes, comme vos ancêtres. Vous logerez entre le centre commercial, le centre culturel et le parking. La nuit, il vous faudra éviter de circuler pour ne pas rencontrer des « jeunes », des criminels récidivistes ou des contrôles de police musclés. Le mieux pour vous sera de rester chez vous à regarder la télévision. Vous y verrez des tas de choses auxquelles vous ne pourrez jamais accéder mais cela vous fera rêver, avant de vous endormir. Et cela vous donnera l’idée de vous endetter un peu plus pour acheter des objets inutiles que vous aurez « vus à la télévision ».
Mais il vous faudra éviter d’être malade, surtout si vous n’avez qu’un emploi à durée déterminée. Parce que les systèmes de sécurité sociale font faillite et qu’on remboursera mal vos dépenses médicales. Et parce qu’un arrêt de longue durée peut signifier un début de chômage, la dégringolade sociale irrémédiable dans un pays où 10% de la population n’a pas d’emploi.
Vous n’apprendrez pas le métier des armes puisque le service militaire a été aboli et qu’il est interdit de posséder des armes. Vous n’apprendrez pas à protéger votre nation, votre foyer, vos proches. Si vous êtes militaire de carrière on vous enverra guerroyer au loin, jouer les mercenaires de l’OTAN.
Vous n’apprendrez pas à être un citoyen qui participe à la vie de la cité. Non, si on vous fait militer ce sera pour des causes lointaines : on vous fera faire de « l’humanitaire » ou sauver les bébés phoques. On vous consultera sur pas grand’ chose d’important ; on vous laissera tranquille ; on vous demandera seulement de voter pour les candidats choisis par la télévision.
On vous apprendra à être un bon petit sujet docile, une gentille « ressource humaine » au service de l’économie, qui fait confiance aux institutions, aux conseils d’administration des entreprises et aux experts financiers pour vous « protéger ».
Il faudra aussi vous habituer à respecter les multiples prohibitions dont on a rempli votre vie, pour votre bien : trier sagement vos déchets ménagers, ne pas rouler trop vite, mettre votre ceinture de sécurité, ne pas fumer, ne pas manger trop sucré ou trop salé, ne pas boire plus d’un verre de vin, ne pas transporter d’objet pointu et coupant dans les avions et surtout ne pas avoir de mauvaises pensées.
Il faudra aussi que vous appreniez à être minoritaire. Minoritaire dans le monde, car les Européens ne représenteront plus que 7,5% de la population mondiale en 2050. Minoritaire à l’échelle de l’Union européenne élargie, car cette union n’est qu’un nain politique. Minoritaire dans votre pays, car vous devrez vous « ouvrir » aux us et coutumes de tous les peuples qui vous feront l’honneur de venir s’installer en France, si vous ne voulez pas qu’on vous accuse de « racisme » et subir les foudres de la justice. Minoritaire, il faudra que vous appreniez à baisser les yeux dans la rue.
Avec un peu de chance vous durerez ainsi au moins 80 ans, dans la solitude ou en la partageant avec un autre individu que vous aurez rencontré. Avec votre petite retraite et les quelques économies qui auront survécu aux différentes crises financières, vous traînerez votre vie inutile et sans but. Peut-être aurez-vous décidé de faire des enfants pour qu’ils profitent à leur tour de ce paradis terrestre ? Mais il faudra vous résigner à ce qu’ils n’aient pas une meilleure situation que la vôtre.
A moins que dans un suprême effort vous ne rejetiez ce système : que vous décidiez d’être des hommes et des Européens, comme vos ancêtres. Alors tout ce qui précède n’aura été qu’un mauvais souvenir ou qu’un affreux cauchemar

Source: Polémia.

Portrait de arbelie
2/octobre/2011 - 17h34


Et?
Cela prouve quoi?

Le FN n''a pas eu des élections il y a un an pour la présidence du FN et les 2 candidats avaient dit que celui qui gagnerait serait candidat. C'est une sorte de primaire aussi.

Maintenant ils ne font pas des pseudos primaires mais vu ce qu'on entends sur leur débats (payer par qui?) c'est pas forcément mieux des primaires.

Portrait de arbelie
2/octobre/2011 - 17h30
Brainwashing a écrit :
Les F-Haineux pleurent pour la liberté d'expression quand il s'agit d'insulter les juifs/arabes/noirs etc... mais quand c'est les autres qui les taclent ils s'offensent. Je trouve que Madénian a pourtant été très soft.

Ha? FN et non F-haine... La haine je ne la trouve que de ceux qui lutte contre le FN . D'ailleurs les même qui nous crache dessus quand on soutient le pape. Comme quoi ils ne crache pas que sur le FN mais tous ceux qui a des certaines valeurs.

Les mêmes qui vont crier au scandale contre l'église car elle est soit disante homophobe, Vont critiquer le FN quand il dit qu'il ne faut pas laisser les musulmans prier dans les rues. Ils nous expliquent que les musulmans eux aussi ont le droits de prier. Voir ils organisent avec les musulmans des fêtes pour la fin du ramadan. Ils oublient juste que l'Islam condamne à mort les homosexuels.

Je m'offusque pas de sa première parole (j'en ai rien a faire de ce qu'il pense) mais en revanche ses excuses bidons elles sont inadmissibles car réfléchit et provocante.

Portrait de A la Cause
2/octobre/2011 - 16h28

Mrwhite a écrit:

A la Cause a écrit :
alfonsy a écrit: Comme beaucoup d'électeurs du FN, qui vote en fonction des rumeurs, des reportages de TF1 et des brèves des journaux de province.

Pour info; je ne regarde jamais la télé, n'achète aucuns journaux de province. Mes seules sources sont mes expériences personnelles, celles de ma famille et de mes amis, quelques sites internet, des livres. Cela me suffit pour me faire une idée de l'état de la France, me faire du soucis pour l'Avenir de nos enfants et petits-enfants.

C'est sur que si tu ne lis jamais un journal, , ne sois pas surpris d'être ignorant et donc de voter FN . mais de la a détester la france au point de voter FN, c'est triste
________________________________________________________
Si lire des journaux suffisait à rendre cultivé, cela se saurait. Ne pas lire l' Immonde , Libé, le Figaro, le Dhimmi Libre etc, me parait être un acte de Salubrité Publique. Quarante ans de propagande par ces officines ( perpétuellement sauvées par des aides financières ) de la Propagandastaffel n'ont pas réussi à complètement "endoctriner " les Français. Soutenir des partis comme l'UMPS et ses satellites qui ont emmené la France à ce stade de décomposition morale, sociale, sociétale, économique, etc me semble de ne pas relever d'un amour immodéré de la France et de ses habitants

Portrait de zaz
2/octobre/2011 - 16h13
NIKOS40 a écrit :
jejouejegagne arrete de dire que la majorité des électeurs est frontiste ce n'est pas mon cas et je ne le serais jamais je me battrais intellectuellement contre ses idées rétrogrades des années 30 d'un pays ami actuellement. Meme sil a etait fort dans ses propos je reconnais

je suis d'accoord avec vous les idées frontistes même si elles progressent sont bien loin d'être majoritaires, dieu merci!

Portrait de zaz
2/octobre/2011 - 16h10
laurentdurigon a écrit :
A tous ceux qui critique le FN , vous aurez bientôt Hollande comme président de la république il est député de la Corrèze le département le plus endetté de France depuis qu'il en est le député ,quand il sera aux commandes de notre pays pas besoin de dessin pour comprendre par syllogisme on ira tout droit dans le mur

bonne lecture
etit département rural du centre de la France, la Corrèze et ses 250.000 habitants se seraient bien passés de ce coup de projecteur bien embarrassant. Dans un rapport daté du 5 octobre, la chambre régionale des comptes du Limousin a en effet épinglé la gestion et l’état des finances de la Corrèze qui est actuellement le département le plus endetté de France avec 1.164 € par habitant, soit trois fois plus que la moyenne nationale. « Seuls cinq départements avec la Corrèze ont un ratio d’endettement par habitant supérieur à 900 € », indique le document, qui précise que « le deuxième sur la liste se situe à 993 € ».

L’endettement de la Corrèze, présidée depuis 2008 par le socialiste François Hollande, était « déjà très élevé en 2008 » et « s’est encore fortement accru en 2009 » en grande partie du fait de la crise économique. Pour le conseil général, la nouvelle majorité n’est donc pas directement responsable de cette situation financière calamiteuse. « Nous avons hérité de cette dette que nous avons cherché à freiner », a expliqué Dominique Ceaux, directeur général des services départementaux. Selon lui, la dette de la collectivité, gérée par la droite jusqu’à 2008, est passée de 35 à 300 millions d’euros entre 2003 et 2008. Elle s’élève aujourd’hui à 345 millions d’euros. « Pour la baisser, il ne faudrait pas investir plus de 35 millions d’euros par an. » Une solution au rabais inenvisageable pour Dominique Ceaux qui a par ailleurs précisé que le département investissait désormais « environ 60 millions » d’euros chaque année.

Musée en déficit
Le musée du président Jacques Chirac, qui présente les cadeaux officiels reçus par l’ancien dirigeant durant ses deux mandats, est également pointé du doigt par la chambre régionale des comptes. Créé en 2000 à Saran, il n’a fait que 200.000 € de recettes en 2008 pour un coup d’exploitation de 1,7 million d’euros. Un déficit effrayant qui s’explique par la croissance des frais de personnel, des travaux d’agrandissement et une fréquentation encore trop faible.

A noter qu’une étude réalisée récemment par le Journal du Net se basant sur des données de l’INSEE et les budgets primitifs des départements français pour l’année 2010 arrivait aux mêmes conclusions, avec toutefois des chiffres encore plus élevés. La dette par habitant de la Corrèze y plafonne à 1.329 €, talonnée par celle des Hautes-Alpes (1.058 €) et celle de la Meuse (1.024 €).

Par Philippe Peter
C'est sur France Soir ! 27

Portrait de zaz
2/octobre/2011 - 16h09
laurentdurigon a écrit :
A tous ceux qui critique le FN , vous aurez bientôt Hollande comme président de la république il est député de la Corrèze le département le plus endetté de France depuis qu'il en est le député ,quand il sera aux commandes de notre pays pas besoin de dessin pour comprendre par syllogisme on ira tout droit dans le mur

bonne lecture
etit département rural du centre de la France, la Corrèze et ses 250.000 habitants se seraient bien passés de ce coup de projecteur bien embarrassant. Dans un rapport daté du 5 octobre, la chambre régionale des comptes du Limousin a en effet épinglé la gestion et l’état des finances de la Corrèze qui est actuellement le département le plus endetté de France avec 1.164 € par habitant, soit trois fois plus que la moyenne nationale. « Seuls cinq départements avec la Corrèze ont un ratio d’endettement par habitant supérieur à 900 € », indique le document, qui précise que « le deuxième sur la liste se situe à 993 € ».

L’endettement de la Corrèze, présidée depuis 2008 par le socialiste François Hollande, était « déjà très élevé en 2008 » et « s’est encore fortement accru en 2009 » en grande partie du fait de la crise économique. Pour le conseil général, la nouvelle majorité n’est donc pas directement responsable de cette situation financière calamiteuse. « Nous avons hérité de cette dette que nous avons cherché à freiner », a expliqué Dominique Ceaux, directeur général des services départementaux. Selon lui, la dette de la collectivité, gérée par la droite jusqu’à 2008, est passée de 35 à 300 millions d’euros entre 2003 et 2008. Elle s’élève aujourd’hui à 345 millions d’euros. « Pour la baisser, il ne faudrait pas investir plus de 35 millions d’euros par an. » Une solution au rabais inenvisageable pour Dominique Ceaux qui a par ailleurs précisé que le département investissait désormais « environ 60 millions » d’euros chaque année.

Musée en déficit
Le musée du président Jacques Chirac, qui présente les cadeaux officiels reçus par l’ancien dirigeant durant ses deux mandats, est également pointé du doigt par la chambre régionale des comptes. Créé en 2000 à Saran, il n’a fait que 200.000 € de recettes en 2008 pour un coup d’exploitation de 1,7 million d’euros. Un déficit effrayant qui s’explique par la croissance des frais de personnel, des travaux d’agrandissement et une fréquentation encore trop faible.

Portrait de zaz
2/octobre/2011 - 15h52
cath4343 a écrit :
oui je viens de verifier tu as raison , ça fout les chocottes on est mal barré je ne sais plus du tout pour qui voter

c'est faux le déficit est un bel héritage de la pèriode chiraquienne et parmi les gouffres que connait la région il ya le musée jacques Chirac qui ne rapporte pas un rond et à couté... beaucoup!!!

Portrait de zaz
2/octobre/2011 - 15h52
cath4343 a écrit :
oui je viens de verifier tu as raison , ça fout les chocottes on est mal barré je ne sais plus du tout pour qui voter

c'est faux le déficit est un bel héritage de la pèriode chiraquienne et parmi les gouffres que connait la région il ya le musée jacques Chirac qui ne rapporte pas un rond et à couté... beaucoup!!!

Les plus vus