30/09/2011 15:15

Un tarif social pour l'accès à l'Internet haut débit voté à l'Assemblée

Les députés ont voté aujourd'hui l'inscription dans le projet de loi sur la protection des consommateurs d'un tarif social de l'internet, visant à favoriser l'accès des personnes les plus démunies au haut débit et à réduire ainsi la "fracture numérique".

Le texte adopté prévoit que des conventions entre l'Etat et les fournisseurs d'accès à l'internet peuvent déterminer les conditions dans lesquelles ils fournissent une offre tarifaire spécifique aux personnes connaissant des difficultés particulières dans l'accès à internet haut débit en raison de leur niveau de revenu.

Le 21 septembre, le ministre de l'Industrie Eric Besson et le secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre avaient annoncé, après une table ronde avec les opérateurs, qu'Orange s'était engagé à présenter dans les six mois une offre sociale pour un accès internet et téléphone fixe pour moins de 23 euros par mois.

Pour être labellisée "sociale", toute offre doit comprendre "un accès illimité à internet et à la téléphonie fixe pour moins de 23 euros TTC, être disponible pour les allocataires du RSA (soit un total de 2,2 millions de foyers selon les dernières données officielles, ndlr), et être sans engagement de durée, sans caution, ni frais d'activation", avait rappelé le gouvernement.

Le tarif de 20 euros par mois annoncé initialement par le gouvernement avait été attaqué notamment par la principale association de défense des consommateurs, l'UFC-Que Choisir, qui l'avait estimé "bien trop élevé pour faire la différence" et avait plaidé pour 10 euros.

Par ailleurs, les députés socialistes se sont vu retoquer vendredi un amendement proposant d'élargir le service téléphonique universel aux mobiles. M. Lefebvre a notamment expliqué que cette proposition "n'est pas applicable en droit européen".

"La Commission européenne a refusé, ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas que nous menions le combat", a réagi François Brottes (PS).

Le service universel consiste en l'installation et l'exploitation, pour toute personne le demandant, d'un raccordement fixe au réseau ouvert au public, un service de renseignements et d'annuaire et la gestion des cabines publiques.

"Il devient urgent de remettre à plat l'ensemble du service universel", a estimé Jean Dionis du Séjour (NC), pour qui "les cabines téléphoniques, ça ne rime plus à rien". Elles sont encore utiles à "un tas de gens", a rétorqué M. Brottes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Crapulk
1/octobre/2011 - 13h08

Incroyable est dire que moi je suis CON je bosse, pourquoi ? et un tarif pour travailleur c'es pas d'actualité ?? Tarif sociale ! ! ! ! Il devrait offrir une prime sociale pour les travailleurs afin d'arrêter........

Portrait de Micky88
1/octobre/2011 - 13h04

Mais oui ! Pourquoi pas !

Pour suivre de très près une association visant à la réinsertion de chômeurs longue durée dont le travail consiste à vendre, livrer, après qu'un pôle de "réparateurs" ait vérifié le fonctionnement des appareils donnés voire les ait réparés en appliquant les normes exigées sous la responsabilité de formateurs, j'ai constaté avec étonnement que cette association n'acceptait plus les dons de téléviseurs à tubes cathodiques.

Vendus entre 10 et 30 euros suivant la taille écran, ils ne trouvent plus acquéreurs et c'est par dizaines qu'ils encombrent l'espace vente et les ateliers. On y trouve de magnifique Sony système Trinitron, des Philips 16/9ème, des 86 cm stéréo, des Loewe, ils ont quasiment tous le son stéréo, surround, télétexte, et bien sûr télécommande...

Par contre les LCD quasiment introuvables sont très demandés même si leur prix avoisinnent les 100 euros, que leur durée de vie est du 1/3 de celles équipées d'un tube et que le son est à ch... !.

De même pour les ordinateurs complets fonctionnant sous pentium 2 ou 3... avec prise éthernet, avec carte son 3.1 voire 5.1. A 30 ou 40 euros, personne n'en veut, même avec un système de gestion XP.

Tout ceci me laisse relativement dubitatif et pour le moins perplexe...

Portrait de xav1er
1/octobre/2011 - 04h19

URGENT ! Cherche formation professionnelle de "cas soc" !

Merci de m'envoyer les propositions par MP.

PS: Désolé je n'ai pas de CV vu que je n'ai jamais travaillé mais je touche toutes les aides

Portrait de Carogéniale
1/octobre/2011 - 00h57

Et pouquoi pas leurs offrir l'Iphone, ma chemise, mon salaire et mon rein...
Sans commentaire...

Portrait de freineaveclepied
30/septembre/2011 - 21h51

oui et la liste pourrait s'allonger encore .... il y en a qui ont ordi , télé écran plan et qui ensuite viennent pleurer car leurs gosses ont pas ceci ou cela , ils faudraient qu'ils revoient tout de même les priorités dans leur vie

Portrait de caramelus
30/septembre/2011 - 20h23

L'assistanat à outrance devient une plaie !

Portrait de Bichon33
30/septembre/2011 - 19h42

moi c'est fait !!

:p

Portrait de gustosas
30/septembre/2011 - 19h39
qui dit mieux a écrit :
Je me pose la question, nous ne sommes bons qu'à tout payer plein pôt (ouais je sais, j'ai un boulot, j'ai pas à me plaindre et bla bla bla !!!) Y'en a marre de ce pays d'assistés !! Aidons ceux qui veulent VRAIMENT s'en sortir, pas ceux qui se plaisent dans leurs "galères", mais oui parce qu'ils galèrent moins que vous et moi ces gens là !!! On leur DONNE tout !!!!


rien qu'un mot BRAVO ...PAYS D'ASSISTER !!!

Portrait de deranged
30/septembre/2011 - 18h18

Bien d'accord avec vous... je ne vois même plus de médecin... c'est trop cher de se faire soigner... sauf pour ceux qui ont la CMU, le RSA le net pas cher en plus...
Ras le bol.

Portrait de Volques
30/septembre/2011 - 18h16

Ce n'est pas internet ni la téléphonie qui donneront à manger à tous ces bénéficiaires sociaux ! à un moment donné il faut arrêter d'assister tous ces personnes avec de telles futilités.

Portrait de gustosas
30/septembre/2011 - 17h51


ca c'est sur .celui qui travaille est moins considerer que ceux qui touche le rsa est que la plupart gagne plus qu'un travailleur .

Portrait de Smily The Clown
30/septembre/2011 - 17h26

Pas mal comme idée. Comme ça il y aura encore plus de monde dépendant du net. Et au bout de quelques temps les prix vont augmenter et les plus défavorisés devront raquer.
Sans déconner vous nous prenez vraiment pour des cons !

Portrait de yannick le chti
30/septembre/2011 - 17h15
cparissi a écrit :
super l'internet est indispensable de nos jours pour les gens qui recherchent du travail

Ben il me semble qu'il y a le pôle emploi !!! (enfin il faut se lever son lit pour ça!) et il y a aussi internet !!!

Portrait de Elo1981
30/septembre/2011 - 16h47

ah bon ? moi chez sfr je paie 31.90 euros
avant cétait deux euros de moins mais avec la tva ils ont augmenté comme prevu
comment tu fais pr payer si peu cher? lol
Si non, si ils font une offre sociale je veux bien mais pourquoi ne ferait t-il pas aussi pour les personnes handicapés qui n'ont que l'AAh pr vivre par ex?

Portrait de oliv84
30/septembre/2011 - 16h46

je vais en faire hurler certain mais moi ça commence à me gonfler, moi je paye tout plein pot comme beaucoup ... je comprend le principe mais j'en ai marre de payer pour les autres.

Portrait de Gritcht
30/septembre/2011 - 16h27

23€ c'est à quelques € près ce que je paye :D
quelle mascarade !

Portrait de nessipi
30/septembre/2011 - 15h49

oui il est vrai que pour vivre de nos jours l'internet et le téléphone mobile sont indispensable.... bon pour ce qui est de manger, se loger et se soigner nous verrons ça plus tard.... nos impôts seront plus utiles a financer cette nouvelle mesure. et c'est cela que l'on appel la politique social?! pauvre france

Portrait de cparissi
30/septembre/2011 - 15h48

23 euros par contre ça reste cher pour des personnes au rsa je trouve moi je paye 30....

Portrait de cparissi
30/septembre/2011 - 15h47

super l'internet est indispensable de nos jours pour les gens qui recherchent du travail

Portrait de birkut
30/septembre/2011 - 15h36

Sinon pour leur problème de nourriture on fait quoi?

Les plus vus