29/09/2011 10:24

Claude Guéant porte plainte contre un site internet diffamant policiers et gendarmes

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a décidé mercredi de déposer deux plaintes en diffamation contre un site internet diffusant des photos de policiers assortis de commentaires injurieux, a annoncé Pierre-Henry Brandet, porte-parole de son ministère.

Le site Copwatch, qui se veut l'oeuvre d'un "collectif de citoyens souhaitant lutter par la transparence et l'information contre les violences policières", publie des photos de policiers à qui il attribue des propos et auxquels il donne des appréciations.

"Ces commentaires portent gravement atteinte à l'honneur et à la réputation de fonctionnaires de police et de militaires de la gendarmerie", a estimé le ministère.

Selon M. Brandet, "ces propos scandaleux, assortis de photographies, de l'identité et, quelquefois des adresses des intéressés, nuisent aux personnels du ministère de l'Intérieur, et mettent en péril leur sécurité ainsi que celle de leurs familles".

"Au-delà, c'est toute l'institution qui est salie, raison pour laquelle ce genre de dérive doit cesser au plus vite", a-t-il ajouté, en prévenant qu'"à l'avenir, tout propos diffamatoire fera systématiquement l'objet de dépôt de plainte".

Les plaintes de l'Intérieur portent, pour l'une, sur une "diffamation publique envers un fonctionnaire de police" et, pour l'autre, sur une "diffamation publique de l'administration".

Alliance (deuxième syndicat des gardiens de la paix) avait annoncé mercredi avoir saisi le ministère de l'Intérieur, demandant dans un communiqué que "le nécessaire soit fait" afin de faire cesser l'activité du site Copwatch, en raison de sa "stigmatisation" de policiers, ses "dénonciations calomnieuses, propos haineux" et son "fichage illégal".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mazal34
29/septembre/2011 - 16h04

je suis allée voir ce fameux site pour me forger ma propre opinion. Contrairement à ce que dit Guéant, aucune identité, ni aucune adresse n'a été publiée... seulement des photos.
En revanche, après avoir visionné 15 minutes de vidéo sur laquelle on était censé voir la violence des policiers... je n'ai rien vu de choquant!
si ces "indignés" appellent violence le fait d'être extirpés (c'est à dire soulevés et tirés en dehors) de leur sitting alors nous n'avons pas la même vision de la violence...
Quant au fait qu'ils aient été, pour certains, emmenés au poste dans un bus pour être relâchés plus tard, il s'agit là d'une tentative pour disperser la manifestation en enlevant les leaders...
Il faudrait peut-être, aussi, expliquer aux badauds que si la police les fait circuler c'est simplement pour éviter tout débordement. ça fait partie de leur formation...
celà-dit, je suis entièrement d'accord avec ce que vient d'écrire cassenoisettes.

Portrait de antoine-75003
29/septembre/2011 - 12h34

Houlà, c'est complexe cette histoire...

Portrait de Breaking
Breaking (non vérifié)
29/septembre/2011 - 12h10
Komsomols a écrit :
Et personne n'a encore porté plainte contre Guéant ?

Et comme Madénian, vous les appellerez quand vous en aurez besoin!
Signez une décharge que non à vie!
Vous respecterez j'espère en temps et en heure le ministre de l'intérieur quand il sera de gauche, car moi oui!

Les plus vus