28/09/2011 18:00

Brouillage 4G/TNT: l'Etat veut faire payer les opérateurs mobiles

L'Etat veut faire supporter aux opérateurs les coûts d'un éventuel brouillage de la TNT par les nouvelles fréquences de téléphonie mobile 4G qui seront attribuées début 2012, ainsi que l'instruction des plaintes qui en découlerait, selon le projet de budget présenté mercredi.

Quatre lots de fréquences 4G vont être mis en vente par l'Etat, sur la bande des 800 MHz, au prix plancher de 1,8 milliard d'euros. Les opérateurs intéressés doivent déposer leur candidature le 15 décembre et les fréquences seront attribuées début 2012.

L'un de ces lots utilisera un canal de fréquence très voisin de celui par lequel transite la télévision numérique terrestre (TNT), ce qui risque de générer un brouillage "ponctuel" pour les usagers.

Jusqu'à présent l'Etat n'avait pas tranché sur la répartition des coûts de neutralisation de ces perturbations, mais il propose dans son projet de budget 2012 de les faire supporter aux opérateurs propriétaires des fréquences en cause.

"En cas de brouillage, les opérateurs prennent les mesures nécessaires permettant de rétablir la réception des services de télévision par tout moyen approprié", est-il indiqué.

L'instruction des plaintes en cas de brouillage, sera prise en charge par l'Agence nationale des fréquences (ANFR), ajoute le texte.

Mais, "son budget actuel ne lui permet pas de financer cette nouvelle mission", et l'Etat "propose" donc "de faire supporter aux opérateurs une partie du coût engagé par l'ANFR", lors du traitement des réclamations déposées par les foyers gênés par les brouillages.

"Cette prise en charge serait limitée à deux millions d'euros par an", et ce coût "serait réparti entre les opérateurs, en fonction de la part de brouillage qu'ils occasionnent", est-il précisé.

Un précédent lot de fréquence 4G, sur la bande des 2,6 GHz, mis à prix par l'Etat 700 millions d'euros, a été emporté par les quatre principaux opérateurs français (Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free) qui ont mis sur la table un total de 936 millions d'euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 4glte
1/octobre/2011 - 00h36

Je fais une étude sur la 4G (http://4glte.over-blog.com) , ce que peut apporter la 4G (pour toute technologie, il faut voir les points positifs) et je mettrais en avant plusieurs éléments :
Réduction de la fracture numérique : la portée des ondes à 800 MHz est meilleure que celle à 2.6 GHz donc une meilleure couverture vers les zones actuellement blanches.
Réduire le cout des appels par une réduction du cout de l'infrastructure réseau des opérateurs et une concurrence avec Free et les MVNO
(http://4glte.over-blog.com/article-le-cout-de-la-4g-83607709.html et http://4glte.over-blog.com/article-attribution-des-frequences-a-2-6ghz-84955492.html)
Et de nouvelles applications qui serviront à l'apprentissage :
http://4glte.over-blog.com/article-le-cloud-gaming-mobile-84304946.html
Une meilleure sécurisation dans les transports :
http://4glte.over-blog.com/article-la-voiture-communicante-84721904.html

J'espère que cette lecture vous plaira

Portrait de est parti....
29/septembre/2011 - 08h56

C'est aussi des fonctionnaires qui interviennent quand un gars vient de tuer sa femme, ou qui te laveront le cul quand tu serais à l’hôpital pour être tomber de ta hauteur.... alors arrêtez aussi un peu avec ces réflexions débiles. Des fainéants trop payés, j'en ai connu un paquet dans le privé ! (je ne suis pas fonctionnaire...)

Portrait de Pinp
28/septembre/2011 - 21h29

On va encore suporter le coût de certaines personnes bien pensantes qui sont payés pour faire la moitié de leur boulot.

Portrait de Pinp
28/septembre/2011 - 21h27

Dans cette histoire il y a 2 questions à se poser.

1) - Comment nos technocrates ont géré le plan de fréquence de la TNT sans prendre en compte les opérateurs mobiles. C'est comme décider de construire une autoroute sans faire une enquête publique. Ds les plans de fréquence, il y a les services de l'état (Armée, Gendarmerie, Police...) dans le privé il y a les TV et les opérateurs Mobile entre autre. Il faut croire que ceux-ci n'ont pas été consultés pour le plan de fréquence TNT ou bien les opérateurs n'ont pas eu droit au chapitre, ou ces compagnies n'ont rien fait pour prévenir les instances de régulation.
2) -Pourquoi de nombreux pays notemment en Afrique ont déjà la 4G depuis quelque temps et nous on se pose encore des questions sur cette norme.
J'ai l'impression que l'on se ringardise.

Portrait de est parti....
28/septembre/2011 - 20h57

On rajoute le problème que les fréquences pourraient gérer différemment (aurait pu ...) et...effectivement.. des charlots !!!

Portrait de est parti....
28/septembre/2011 - 18h56

bah on est dirigé par des incapables. Ils ne maitrisent rien... Le dvdbt 2 pas choisit à l’époque.. . les brouillages de reseaux... se sont des INCAPABLES. ET seulement ca.
De toute manière quand on voit le cout réel d'une ligne internet et d'une ligne mobile... ils peuvent filer 90 % de leur bénéfice ce sera encore du vol.

Les plus vus