27/09/2011 13:37

Al-Jazira annonce la libération de son journaliste Samer Allawi

La chaîne de télévision Al-Jazira du Qatar a annoncé lundi la libération de son journaliste Samer Allawi, détenu par Israël qui l'accusait de liens avec le mouvement islamiste palestinien Hamas.

Samer Allawi, chef du bureau d'Al-Jazira à Kaboul, avait été arrêté le 10 août par des soldats israéliens alors qu'il s'apprêtait à franchir le pont Allenby qui relie la Cisjordanie et la Jordanie. Il était en visite auprès de sa famille en Cisjordanie.

Accueilli à sa libération lundi par des membres de sa famille, Samer Allawi a expliqué sur Al-Jazira que les autorités israéliennes avaient admis que son tort était d'"avoir rencontré des responsables du Hamas dans un cadre journalistique".

"Je n'ai pas caché cela dès le début. J'étais franc avec eux car, en tant que journaliste, j'ai rencontré (aussi) des dirigeants des talibans et d'autres", a-t-il ajouté.

Al-Jazira avait annoncé dans l'après-midi qu'un'un tribunal israélien avait décidé de libérer son journaliste sans donner de détails.

Après son arrestation, un tribunal militaire israélien dans le nord de la Cisjordanie avait accusé le journaliste d'appartenir au mouvement islamiste Hamas et "d'entretenir des contacts avec des membres de la branche militaire du Hamas".

Son arrestation était intervenue alors que les relations s'étaient détériorées au cours des derniers mois entre Israël et le Qatar.

Un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères avait affirmé le 25 août qu'Israël était en colère contre le Qatar en raison de son soutien au Hamas.

Le Qatar avait rompu les liens avec Israël lors de l'assaut israélien contre Gaza en décembre 2008.

Selon un communiqué officiel du Shin Beth, le service de sécurité intérieure israélien, Samer Allawi a reconnu au cours de ses interrogatoires avoir été recruté par les islamistes palestiniens du Hamas en 1993 alors qu'il se trouvait au Pakistan.

En l'an 2000, il aurait accepté de se livrer à des "activités militaires et organisationnelles" pour le compte du Hamas en utilisant comme couverture son travail de journaliste d'Al-Jazira.

Il a été inculpé le 26 septembre de "complot en vue de proposer ses services au profit d'une organisation illégale (le Hamas). Le verdict prévoit une amende, une peine de prison ferme couvrant la durée de sa détention et huit mois de prison avec sursis", a ajouté le communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de linc91
29/septembre/2011 - 11h06

je t’emmerde les meurtieres comme toi je crache dessus

Portrait de linc91
27/septembre/2011 - 17h51

mais ferme la sioniste meurtiere

Les plus vus