27/09/2011 09:51

Le médecin de Michael Jackson devant la justice californienne ce mardi

Le docteur Conrad Murray, accusé d'avoir tué Michael Jackson en lui administrant le médicament qui a causé sa mort, comparaît mardi devant la justice californienne, pour un procès-fleuve qui devrait faire la lumière sur les dernières heures du "roi de la pop".

L'ouverture des débats, qui se tiennent à la Cour supérieure de Los Angeles, est prévue à 8H45 locales (15H45 GMT). L'intégralité du procès est filmée et retransmise à la télévision et sur internet.

Le sort du docteur Murray, poursuivi pour homicide involontaire, est entre les mains d'un jury de douze personnes -- sept hommes et cinq femmes âgés de 32 à 57 ans -- dont la moitié ont reconnu, lors de leur sélection, avoir été fans de Michael Jackson ou des Jackson Five. En cas de condamnation, le médecin de 58 ans, en liberté sous caution depuis son inculpation en février 2010, risque jusqu'à quatre ans de prison.

Le "roi de la pop" est décédé le 25 juin 2009 d'une surdose de médicaments, et en particulier d'une "grave intoxication" au propofol, un puissant anésthésiant que le chanteur utilisait comme somnifère.

Conrad Murray a toujours reconnu avoir administré du propofol à Michael Jackson le matin de sa mort -- à sa demande expresse -- mais réfute les accusations du procureur selon lesquelles il aurait abandonné son patient et lui aurait fourni des soins "très éloignés des critères requis".^Plusieurs témoins interrogés pendant les audiences préliminaires allaient pourtant dans ce sens, dressant un portrait peu flatteur du praticien, présenté comme dissimulateur, négligeant et incompétent.

Les avocats du docteur Murray comptent plaider que c'est Michael Jackson lui-même, poussé par des pulsions suicidaires, qui s'est administré une dose supplémentaire de propofol en l'absence de son médecin.

Si beaucoup d'informations ont circulé sur les dernières heures du chanteur de "Thriller", la chronologie exacte des événements, notamment l'emploi du temps de Conrad Murray, présente encore de nombreuses zones d'ombre, que le procès devrait contribuer à éclairer.

Les débats devraient durer environ cinq semaines. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 2000watts
27/septembre/2011 - 19h53
SULLY a écrit :
Tu étais dans la pièce ? :D


J'ai fait ce résumé avant le début du procès (tout avait été décrit dans la presse dans les jours qui ont suivi sa mort il y a 2 ans). Je viens à l'instant de suivre le début du procès sur internet. Mon résumé correspond bien à la présentation faite par l'accusation. Conrad Murray n'a pas agi comme un médecin aurait dû le faire mais comme un employé obnubilé par l'argent et contrevenant à toutes les règles les plus basiques de la médecine. Il sera sans le moindre doute déclaré coupable.

Portrait de SULLY
27/septembre/2011 - 17h56
2000watts a écrit :
MJ a évidemment sa part de responsabilité, tout comme ses producteurs, sa famille, etc... Mais au final, c'était quand même au médecin de faire son boulot en échange d'un salaire de $150 000 par mois. Or, alors que MJ était en train d'agoniser, son médecin (supposé être à son chevet en train de le surveiller constamment tel un anesthésiste lors d'une opération chirurgicale) était dans une autre pièce en train de papoter au téléphone avec une call-girl... En revenant dans la pièce, il a totalement paniqué et n'a rien fait de ce qu'il fallait : massage cardiaque sur le lit (sic), plusieurs coups de fil à des proches avant même d'appeler les secours (prévenus beaucoup trop tard)...


Tu étais dans la pièce ? :D

Portrait de 2000watts
27/septembre/2011 - 17h32

MJ a évidemment sa part de responsabilité, tout comme ses producteurs, sa famille, etc... Mais au final, c'était quand même au médecin de faire son boulot en échange d'un salaire de $150 000 par mois. Or, alors que MJ était en train d'agoniser, son médecin (supposé être à son chevet en train de le surveiller constamment tel un anesthésiste lors d'une opération chirurgicale) était dans une autre pièce en train de papoter au téléphone avec une call-girl... En revenant dans la pièce, il a totalement paniqué et n'a rien fait de ce qu'il fallait : massage cardiaque sur le lit (sic), plusieurs coups de fil à des proches avant même d'appeler les secours (prévenus beaucoup trop tard)...

Portrait de anticoagulant
anticoagulant (non vérifié)
27/septembre/2011 - 15h42

Meurtrier.

Portrait de SULLY
27/septembre/2011 - 11h46

"Le sort du docteur Murray, poursuivi pour homicide involontaire, est entre les mains d'un jury de douze personnes -- sept hommes et cinq femmes âgés de 32 à 57 ans -- dont la moitié ont reconnu, lors de leur sélection, avoir été fans de Michael Jackson ou des Jackson Five."

Pourquoi un procès alors ? En lisant ça, on sait déjà qu'il est condamné... :-s

Portrait de jasonette
jasonette (non vérifié)
27/septembre/2011 - 10h01

terrible comme news, le povre :oups:

Les plus vus