03/12/2008 16:33

Liquidation judiciaire pour le mensuel "French news"

Le magazine "French news", mensuel d'informations générales destiné aux résidents et touristes anglophones en France, a été placé mardi en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Périgueux, a-t-on appris mercredi auprès de sa rédaction en chef.

Le titre, dont le siège était à Périgueux, avait été placé "sous procédure de sauvegarde" en avril, a expliqué à un correspondant de l'AFP Miranda Neame, rédactrice en chef de ce mensuel tiré à environ 35.000 exemplaires.

Depuis, "nous avons eu pas mal de mauvaises surprises", a-t-elle expliqué, évoquant notamment le départ ou la faillite d'annonceurs, ainsi que la concurrence de sites internet d'annonces gratuites.

"En octobre, on a été placé en redressement judiciaire, puis on s'est aperçu que l'on ne pouvait pas verser les salaires de novembre", a-t-elle expliqué, reconnaissant que la SARL n'avait "pas de réserve de trésorerie".

Miranda Neame, qui occupait la fonction de rédactrice en chef du journal depuis 1995, a indiqué qu'elle souhaitait "sortir une page pour dire au revoir" aux lecteurs, tout en n'excluant pas une éventuelle reprise du titre. "The French news", qui comptait 6.000 abonnés, employait 22 salariés dont 5 journalistes.

La société possédait également un site internet et éditait sept guides touristiques, un site internet et un journal gratuit "Dordogne news". Le mensuel avait été créé en 1987 par un restaurateur d'Eymet, un des fiefs historiques des Britanniques installés en Dordogne.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Harmo
5/décembre/2008 - 19h47

Moi, je trouve ça dommage aussi. En Europe, les gens bougent, et c'est bien qu'il y ait des journaux de ce type pour aider à l'integration de chacun dans leur pays d'adoption. Moi je lis aussi The Connexion (en vente chez les marchands de journaux aussi, voir www.connexionfrance.com) de temps en temps, meme si je suis francaise et que je ne rate pas les infos de 20hr, et suis donc au courant de ce qui se passe dans le monde. Ca me fait pratiquer mon anglais et j'arrive meme a apprendre des trucs parfois.

Portrait de Orphise
4/décembre/2008 - 16h04

Dommage, c'etait un tres bon journal qui expliquait bien la politique et la societe francaise aux residents anglophones qui ne sont pas tous bilingues mais qui s'interessent a la vie de leur pays d'accueil, contrairement a ce que certains messages precedents pourraient laisser penser.

Portrait de cooper13013
3/décembre/2008 - 17h14

triste nouvelle;(

Les plus vus