03/12/2008 17:08

La CGT dénonce un amendement qui retire la redevance à l'Ina

Le syndicat SNRT-CGT a dénoncé mercredi un amendement adopté par une commission sénatoriale qui "retire l'attribution de la redevance" à l'Institut national de l'audiovisuel au profit de la holding de l'audiovisuel extérieur de la France, un transfert compensé par une subvention publique.

Le 26 novembre, la commission sénatoriale des Affaires étrangères et de la défense a adopté, dans le cadre du projet de loi de finances 2009, deux amendements visant à "transférer la part de la redevance audiovisuelle destinée à l'Ina à l'audiovisuel extérieur".

Ce transfert est "intégralement compensé par un transfert équivalent à l'Ina du montant de la subvention publique destinée à la holding", explique le Sénat sur son site internet. Selon la commission, "des sociétés audiovisuelles telles que TV5Monde, France 24 ou RFI (chapeautées par la holding, ndlr) ont davantage vocation à être financées par le biais de la redevance audiovisuelle qu'un organisme public comme l'Ina, chargé de la gestion des archives audiovisuelles".

L'amendement doit être discuté vendredi en séance publique. Dans un communiqué, le SNRT-CGT (Syndicat national de radiodiffusion et de télévision) rappelle que l'Ina est "partie intégrante de l'audiovisuel public" du fait des "missions publiques", notamment d'archivage et de formation, qu'elle remplit.

"Toucher au financement public de l'Ina, alimenté très majoritairement par la redevance, c'est risquer de remettre en cause l'équilibre de l'entreprise", souligne le SNRT-CGT. L'Ina, crée en 1974 par le biais d'un amendement sénatorial, est financé aux deux tiers par la redevance.

"Ce mode de financement a été confirmé par la commission Copé et par le président de la République en juin", a-t-on souligné à l'Ina, faisant valoir que l'institut dégageait "des résultats positifs depuis 2001".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Emir44
5/décembre/2008 - 16h18

C'est presque ça. Change tes derniers mots par "des impôts." ;)

Portrait de Jim Profit
4/décembre/2008 - 09h10

c'était financé par la redevance, ce ne sera plus financé par la redevance mais toujours par les deniers publics ?
c'est encore une magouille pour masquer une augmentation de la redevance.

Portrait de mauzemontole
3/décembre/2008 - 23h12

Sauf qu'il reste encore plein de bandes à numériser, et ça ça coûte !

Portrait de mauzemontole
3/décembre/2008 - 21h25

Du coup ça sera encore plus cher pour palier le manque

Portrait de lxtrem
3/décembre/2008 - 20h10

ne serait se pas des tranferts bidons de chiffres afin de les faire fructifier mais autres...;) ;)

Portrait de Taewotaye
3/décembre/2008 - 18h53

Ca permet a la France de croire qu'elle est encore une puissance mondiale !:mrgreen:

Portrait de gitien
3/décembre/2008 - 18h48

Oh oui, supprimons la redevance, ensuite supprimons tous le service public télé et radio et remettons nous à lire.
:lol:

Portrait de keopce
3/décembre/2008 - 18h44

Si seulement ils pouvaient completement la supprimer cette redevance !!

Portrait de sebnet25
3/décembre/2008 - 18h37

Aprés la mise en danger de france tv, on va toucher à la sauvegarde de notre patrimoine audiovisuel.

Portrait de Nico2caen
3/décembre/2008 - 18h36

Qu'est ce qu'on en a à faire de l'audiovisuel exterieur. France 24, TV5 etc ... on y a pas accès, donc ce n'est pas une priorité .

Portrait de Volques
3/décembre/2008 - 18h32

Mais j'y pense Christine Ockrent n'est -elle pas la directrice générale de la holding qui chapeaute l'audiovisuel extérieur de la France (France 24, RFI et TV5) et que son compagnon est ministre ? :roll: causalité quand tu nous tiens!:lol:

Portrait de MITEL
3/décembre/2008 - 18h23

Et le privé qui jette les gens à la rue au nom du profit pour délocalisé à l' étranger pas très joli tout cela (voir ce qu'il se passe à VILLEMUR SUR TARN).

Portrait de mauzemontole
3/décembre/2008 - 18h18

Donc autant augmenter le prix des images dispos à l'INA pour combler le manque de la redevance :mrgreen:

Portrait de Volques
3/décembre/2008 - 17h59

Encore une petite magouille sénatoriale à la demande des sociétés audiovisuelles:lol Puisque cela ne change rien alors pourquoi changer messieurs les sénateurs ?:8)

Portrait de MITEL
3/décembre/2008 - 17h52

Mr KOIS comme d' habitude vous ne faite que dire n' importe quoi et surtout dénigrer les employés du service public qui font du bon boulot quoi que vous en disiez. Un peu de respect serait le bienvenu.

Portrait de Emir44
3/décembre/2008 - 17h23

Comment augmenter nos impôts en catimini :
1°) Tu transfères une part de la redevance à un autre, qui voit son budget augmenté.
2°) Tu ne touches pas à cette redevance
3°) Tu prends sur les impôts, qui augmenteront donc, et invente une subvention pour l'un
CQFD

:idea: : Et si l'INA devait s'autofinancer dans un délai raisonnable ?
Voilà un organisme à qui les télés publiques doivent donner leurs émissions (y a une loi pour ça), qui les revend ensuite pour son propre compte, mais qui ne sait pas assurer un profit satisfaisant faute de savoir vendre ses produits, dont elle a le droit de les fournir pour des reportages, d'en faire des compils, etc.
On croit rêver ! :roll: :roll:

Les plus vus