23/09/2011 10:33

Facebook lance la "Timeline" pour exposer toute sa vie

Le PDG fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a présenté jeudi la "Timeline", une sorte de frise chronologique qui permet de présenter un condensé complet de sa vie depuis la naissance, appelé à supplanter l'habituel "profil" de l'internaute.

"L'histoire de toute votre vie", c'est ce que Facebook permet désormais de raconter grâce à la "Timeline", a assuré M. Zuckerberg, c'est à dire un développement du "profil" actuel où les internautes se présentent brièvement et communiquent leur activité la plus récente sur Facebook.

Désormais la "Timeline" de Facebook peut raconter "toutes vos histoires, toutes vos applis, exprimer qui vous êtes".

M. Zuckerberg, qui lançait la conférence annuelle de Facebook pour les développeurs, F8, à San Francisco (Californie), a fait une démonstration de sa propre "Timeline": il a fait défiler les années les unes après les autres, avec des photos, celles de son chien et de sa compagne, ou de son enfance, mais aussi une carte de ses voyages, ou diverses applications permettant de suivre ce qu'il a lu, regardé ou écouté.

"Timeline montre toute votre activité récente et, au fur et à mesure qu'on remonte dans le temps, résume ce qui s'est passé dans votre vie", a expliqué M. Zuckerberg.

Cette nouvelle fonction, que l'internaute peut personnaliser pour notamment régler le niveau de confidentialité ou hiérarchiser les informations publiées, sera généralisée "dans les semaines qui viennent" auprès des plus de 750 millions d'utilisateurs de Facebook, a indiqué M. Zuckerberg.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Diabolo-Menthe
23/septembre/2011 - 14h35

Je suis toute à fait d'accord avec toi.

Certaine personne devrait bien réfléchir avant d'étaler leur vie sur facebook.

Moi, il me sert uniquement pour les jeux et encore et parfois laissez un bonjour aux personnes qui sont trop loin.
Quant aux peu de photos que j'ai mis, ce ne sont que des paysages.

Portrait de Dominnic
23/septembre/2011 - 13h43

Bonjour,

Au départ, FB était intéressant pour certains :::: associations, fondations, artistes, professionnels, etc.
Il peut l'être également pour les particuliers.

Le problème est que Fb change les règles sans nous avertir.
Exemple :
il y a plus d'un an, la liste des amis pouvait rester très confidentielle, visiblement uniquement par soi. Génial ! C'est ce que j'avais fait.
Quelques mois plus tard, je m'aperçois par hasard que la liste est visible par tout le monde ! FB avait changé la règle sans avertir les gens et avait piégé les personnes qui avaient bien paramétré la non visibilité.
Quelques mois après encore, FB a remodifié sa règle. Il fut de nouveau possible de rendre invisible sa liste. Mais le mal était fait.

Pour "Timeline", personnellement, je ne suis pas intéressée de dévoiler ma vie !!!
Par contre, certains sont susceptibles d'évoquer de grandes parties à des amis. Ils vont paramétrer les options en conséquence ::: timeline visible à mes amis YYY, invisible à mes collègues, visible à ma famille (enfin, à Tata Huguette, Tonton Honoré, cousine Agathe) et invisible à ma famille (Tata Julie, Tonton Gaston, Mémé Véro, filleul Henri, cousine Gertrude)..
Qui leur dit que, dans 8 mois, FB ne changera pas sa règle et que Timeline (ou de grandes parties) ne sera pas finalement visible par tout le monde. Ou bien que les paramètres de confidentialité seront modifiés (par groupes de date, par groupes d'intérêt et que sais-je...)
Le tout sans prévenir !

Résultat, je n'ai pas confiance en FB et l'utilise au minimum.

Pour google ? comme FB, ils ne respectent rien et engrangent des éléments de vie privée ::
moteurs de recherche : ce que vous cherchez
les outils pour webmasters : ce dont vous avez besoin, ce que vous voulez faire connaître, des éléments plus ou moins confidentiels
les google docs ::: ce que vous faites
les agendas : où vous êtes, et avec qui, pourquoi
les emails : le contenu des messages, à qui, quand, etc.
Chrome : ce que vous faites sur un ordi, vous surfez
le téléphone portable et le système de paiement : quand vous appelez, qui, durée, où vous êtes, ce que vous payez, quand.
les cartes : idem. où souhaitez-vous aller, quand
et j'en passe.
On peut aussi se passer de google : il existe d'autres moyens pour rechercher des infos, travailler sur des outils, recevoir ses emails, etc.

Conclusion:
""grâce"" à leurs systèmes, FB et Google ont de multiples informations dont ils peuvent se servir eux-même et qu'ils peuvent aussi revendre à ... on ne sait qui !
A nous de ne pas leur fournir ces informations ! :):):)

excellente après-midi à tout le monde,
excellent week-end !
A la prochaine
Dominnic

Portrait de bbgirl2
23/septembre/2011 - 12h45

Allez y, balancez le plus d'infos possible sur votre vie, "likez" à tout va, faite du social gaming. Facebook vous scrute pire que Google. Tout est revendu aux annonceurs.
Et puis pour chercher, y a Yahoo, Bing, Megasea.... Oups non, pas le dernier :)

Portrait de wydook66
23/septembre/2011 - 12h28

Pas pire que google qui te suit à la trace tous les jours ;)

Portrait de wydook66
23/septembre/2011 - 12h27
fred595 a écrit :
de toute facon facebook c'est du voyeurisme a 100% , car moi j'y suis pour les jeux et pour avancer il faut ajouter des voisins et qui dit voisins dit ajout amis . donc j'invite des gens que je ne connais meme pas donc je voit leur statut photo alors que j'en tape completement .

C'est gens là n'ont qu'a modifier les paramètres de confidentialités, c'est aussi simple que cela ;)

Portrait de DesignTouch
DesignTouch (non vérifié)
23/septembre/2011 - 12h19

Si ça te dérange tu t'inscrit pas et c'est tout. Tu a quelque chose a te reprocher ?

Portrait de fred595
23/septembre/2011 - 12h06

de toute facon facebook c'est du voyeurisme a 100% , car moi j'y suis pour les jeux et pour avancer il faut ajouter des voisins et qui dit voisins dit ajout amis . donc j'invite des gens que je ne connais meme pas donc je voit leur statut photo alors que j'en tape completement .

Portrait de darkjay
23/septembre/2011 - 11h05

C'est quoi le rapport avec DSK, là ? Vaut mieux s'abstenir plutôt que de faire de la mauvaise vanne.

Les plus vus