22/09/2011 09:44

Fun Radio veut continuer à se développer hors de France

Fun Radio, qui est déjà présent en Belgique et en Slovaquie, entend continuer à se développer à l'étranger et compte s'implanter dans cinq pays d'ici trois ans, a annoncé mercredi à l'AFP Jérôme Fouqueray, directeur général de la radio musicale du groupe RTL."Aujourd'hui, nous sentons que nous avons la puissance pour nous implanter à l'étranger, avec un programme qui doit respecter les valeurs et le positionnement de Fun Radio mais qui sera évidemment adapté à chaque pays", a expliqué le dirigeant.

"On recherche des partenaires, prioritairement en Europe de l'Est, Amérique et Asie. On veut s'implanter sur cinq territoires d'ici trois ans", a-t-il poursuivi, soulignant que les partenariats consisteraient en "accords de licence" avec l'apport "de la marque et du savoir-faire" ou en "participations minoritaires" avec l'implantation d'"un programme labellisé Fun Radio".

En France, Fun Radio réalise 7,8% d'audience (chiffres Médiamétrie avril-juin 2011), ce qui fait d'elle la troisième radio musicale derrière NRJ (10,7%) et Skyrock (8,1%).

"En cinq ans, on a gagné plus d'un million d'auditeurs", a cependant souligné Jérôme Fouqueray, soulignant que les filiales en Belgique et en Slovaquie étaient rentables.

"S'implanter à l'étranger va nous permettre de continuer à diversifier nos revenus", a-t-il insisté. "Il y a la publicité bien sûr, mais on est engagé dans une politique de développements sur d'autres territoires depuis cinq ans: les événements (concerts...), le numérique, les licences dans le domaine des compilations, et maintenant le développement à l'international".

Selon le directeur général, "le marché de la radio se transforme, il y a des marques mondiales qui sont en train d'émerger, je veux faire entrer Fun Radio dans cette compétition". 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de HD TV
22/septembre/2011 - 13h49

A quand les Webradios sur Fun Radio ?

Les plus vus