20/09/2011 16:03

La BBC s'inquiète des menaces visant son correspondant au Yemen

La BBC a déclaré mardi dans un communiqué être "profondément inquiet" à propos de la sécurité du correspondant de son service arabe au Yemen, Abdullah Ghorab, qui a été accusé publiquement par un membre du gouvernement de diffuser de fausses informations.
Le vice-ministre yéménite de l'Information Abdo Al Janadi a accusé lundi lors d'une conférence de presse télévisée le correspondant de la BBC de répandre de fausses nouvelles. Il a appelé les autorités à retirer l'accréditation de M. Ghorab, à l'arrêter et à le "traduire en justice".
"Abdullah Ghorab est un journaliste respecté qui est fidèle aux principes d'impartialité, d'équilibre et d'exactitude de la BBC" a souligné Liliane Landor, qui contrôle les services de langue de la BBC, dans le communiqué. "Les déclarations de M. Al Janadi constituent une menace grave pour Abdullah et brident sa capacité à rendre compte de la situation au Yemen", a-t-elle ajouté.
Des affrontements ont eu lieu mardi pour le troisième jour consécutif entre forces rivales à Sanaa où sept personnes ont été tuées, portant à 60 le nombre des morts depuis dimanche dans la capitale.
Le président Saleh, au pouvoir depuis 1978, fait face depuis janvier à un 
mouvement de contestation qui a fait plusieurs centaines de morts. Il a chargé 
la semaine dernière son vice-président de négocier avec l'opposition un 
transfert du pouvoir.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus