15/12/2006 03:15

Regardez la "farce" de la télé Belge ! (Vidéo)

Par Nicolas Detail (Bruxelles)

 

Mercredi soir, les programmes de la Une, la première chaîne du service public belge francophone, ont été interrompus par la diffusion d’une émission spéciale annonçant que la Flandre avait déclaré son indépendance. Cela signifiait donc la fin de la Belgique comme on la connaît aujourd’hui. Seulement voilà, il s’agissait d’un docu-fiction que personne n’attendait. La stupéfaction a donc gagné l’ensemble du pays.

 

Sur le plateau du journal télévisé et durant près de deux heures, le titulaire habituel du 19h30, François de Brigode, a présenté des reportages, recueilli des témoignages de politiciens et des cris de joie d’indépendantistes ou encore invité les téléspectateurs à régir via une ligne téléphonique spéciale.

 

Des envoyés spéciaux étaient en outre postés en différents endroits stratégiques du pays, comme le Palais Royal, le Gouvernement fédéral, le parlement wallon,… et y présentaient des informations très crédibles, parfois en compagnie de spécialistes et politiciens. D’après la R.T.B.F., le Roi avait alors quitté le pays et s’était réfugié à Kinshasa…

 

Durant les premières minutes de l’émission, aucune indication n’est apparue à l’écran pour préciser qu’il s’agissait d’une fiction et de nombreux téléspectateurs (89% d’après un sondage express réalisé à l’issue de l’émission) ont cru à ce qu’ils voyaient à l’écran et les réactions ont été vives, tant chez les téléspectateurs que dans le monde politique, indigné par la programmation d’une telle émission sur le service public.

 

Après l’émission, clôturée par une simulation de l’effondrement du bâtiment de la RTBF, l’auteur du reportage a expliqué sa volonté de mettre les pieds dans le plat et de vouloir susciter le débat en profitant de l’impact important des fictions. Jean-Paul Philippot, administrateur général des chaînes publiques, a pour sa part expliqué que ce « scénario » avait été imaginé par l’ensemble des journalistes de la chaîne. « Le documentaire de fiction, la mise en scène d’éléments probables et réels nous permet de nous projeter dans les jours d’après ». « C’est un problème qui concerne tout le monde et c’est cela que nous voulions mettre en exergue » a-t-il expliqué. « Il ne s’agit pas d’un canular, mais d’une fiction. Nous ne pouvons parler du futur et des conséquences d’une décision que si nous nous projetons dans le futur. Cette fiction a fait réagir vivement les citoyens. Nous nous excusons pour l’émotion de chacun. Celle-ci n’est pas perdue puisqu’elle suscite maintenant le débat ».

 

La ministre belge de l’audiovisuel va demander qu’une enquête interne soit effectuée au sein de la RTBF au sujet de cette émission.

 

REGARDEZ LA VIDEO DANS LA PARTIE ZAPPING

http://www.jeanmarcmorandini.com/zapping.php?id=125

(Pour lire les vidéos votre ordinateur, PC, MAC, doit être équipé de Window média player
Pour augmenter le son, cliquez droit sur la vidéo /Volume/Augmenter


Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dimrost
15/décembre/2006 - 16h59

Frontalier
Etant frontalier, je connais quelques personne belge francophone..
D'apres ce que je sais d'eux et de ce qu'ils m'ont dis, Eux et leur entourage son pour cette scission entre francophone et néerlandais.
D'ailleurs de leur propre avoeux.. ils y avaient cru un temps a cette scission, l'espéré.. et on finit décu par le fait que c'était un canular.

Au moins cette émission aura eu le mérite de lancer le débat qui est quasiment clos en Belgique alors qu'il devrait vraiment y avoir discussion. La différence des richesse entre nord et sud de la belgique se fait ressentir.. et certains juge meme que les neerlandophone se taille un peu trop souventla part du Lion quand il y a un gateau.

Bref, vive la démocratie, au moins, on a pu en discuter et voir comment le peuple réagi quand on le met face à une réalité ne serais ce que quelques minutes.
Soit c'est dangereux, mais on a pu constaté qu'il y a eu tres peu d'incident.

Portrait de Ringhio
15/décembre/2006 - 00h59

Je suis français et je suis consterné...
....par la bêtise de mes concitoyens qui ne connaissent pas la Belgique et qui se gaussent comme des abrutis croyant out savoir....

Je donne +1 à Shéherazade pour son analyse fine et juste, même si je pourrais discuter tel ou tel point...

Et pour nous français, imaginons que, dans notre histoire aussi tourmentée que celle des wallons, nous ayons un pays séparé en deux par une frontière liguistique, les francophones au Nord et les Italophones ou Hispanophones au Sud, ou pire Germanophone au Nord et Francophone au Sud...

Déjà que c'est un beau merdier entre nous, tous supposés francophones alors que je me sens déjà plus chez moi à Liège ou Bruxelles et que je me sens plus "étranger" à Marseille ou Nice...

Balayons devant notre porte avant de rire de nos voisins belges.
...

Portrait de ptitclown
14/décembre/2006 - 23h33

pour improvisateur
mais le problème c'est qu'il n'y justement pas débat sur le séparatisme aujourd'hui, on ne parle que du "coup de pub" preuve que si c'était l'objectif ils ont complètement planté leur coup!!! Les seuls qui se félicitent de l'émisison ce sont les extrémistes!! ca n'a pas du tout ouvert le débat, les gens ne parlent pas du séparatisme au lendemain de cette émission pour le moins douteuse qui remet en cause le boulot de nombreux journalistes qui aient ce qu'ils font et le font font en toute objectivité. C'est provocateur et non contructif et ça ne mène pas à la réflexion.
pas fâché hein, juste que vraiment, la fin ne justifie pas les moyens je trouve.

Portrait de Improvisateur
14/décembre/2006 - 22h54

Démo craseuse
La provocation est riche lorsqu'elle est source de débat.
Lorsqu'elle bouleverse les a priori amène à une réflexion.
Sommes nous à ce point endormi pour qualifié de telle action de scandaleuse.
C'est émminament citoyen car provocateur et constructif.
Quelle chaine pourrait faire ça en France ?

J'adore vraiment l'humour belge.

Portrait de Ben2
14/décembre/2006 - 22h01

en réponse à Shéherazade 18h36
j'ai pris plaisir à lire votre message bien que je ne sois pas entièrement d'accord sur vos argumentations.
1)La Belgique est un pays de paradoxe.Les problèmes de communauté ont toujours existé comme vous l'avez écrit. Mais je crains que notre apparente inertie face aux revendications politiques flamandes provoque des douleurs psychologiques et matérielles chez les wallons lorsque la séparation se produira.
Effectivement, le wallon a un apport économique non négligeable( je pense à la côte belge) . Mais si le flamand politique réclame son indépendance, c'est qu'il croit pouvoir vivre ou mieux vivre sans les francophones.Dès lors, cet apport économique wallon fait pâle figure.
2) Certains français se sont permis de nous maltraiter.C'est regrétable mais on est en démocratie.Il y aura toujours des gens pour donner des avis sur des sujets qu'ils ne connaissent pas.
3)La R.T.B.F. a effectivement frappé fort; Et c'est tant mieux! pour une fois qu'un reportage sort de la banalité. La RTBF a le mérite d'avoir donné un ton différent de celui que les gens veulent entendre.Je suis conscient que certaines personnes ont ressenti une vive émotion,ont vécu un désarroi.C'est triste mais la RtBF n'avait pas cet objectif. Je pense que les personnes qui se disent indignées et qui remettent la faute sur la RTBF, n'acceptent pas d'avoir été bernées, peut-être de ne pas avoir eu l'idée de la création de cette émission, ...
') excellente conclusion.Certains ont perdu la notion qu'une information est toujours à prendre avec réserves tant que des éléments ne viennent confirmer cette information.
A bon lecteur, salut et bonne nuit.

Portrait de Ben2
14/décembre/2006 - 21h18

commentaire sur avis Traderone 15h40
Tres bonne analyse de la situation. La plupart des gens ne savent plus critiquer les images et les commentaires diffusés.

Portrait de najo
14/décembre/2006 - 21h15

pas si drôle que ca...
Bonsoir à tous,
Je suis français et je vis en belgique (wallonie) depuis peu... Ma compagne est Wallonne..
Juste pour dire que sur le coup, nous pensions vraiment que cela se passait réellement...
et donc, c'est avec une certaine stupeur que nous regardions ce "docu fiction"... La rivalité Flamand/wallon est bien réelle, est dans certaines villes est plus que présente "géographiquement"... Il y a du racisme anti-wallon..
Le docu d'hier qui, pendant + de 20 minutes semblait vrai aurait pu causer des troubles dans les rues das villes les plus "chaudes", ou dans certains bars, etc..
Voilà, juste ces quelques lignes pour défendre ma patrie d'adoption de certains comiques..

Portrait de Ben2
14/décembre/2006 - 21h13

en réponse à Noebra 14h42.
Heureusement la majorité des français n'est pas comme vous! N'est pas toujours abruti celui qu'on pense...

Portrait de Ben2
14/décembre/2006 - 21h01

en réponse à Vodnok 13h50
Vous avez marqué 1 point. Je n'ai rien à redire sur votre argumentation.
désolé pour la réponse tardive, mais je viens de réouvrir mon ordi.

Portrait de Claudiaz
14/décembre/2006 - 20h04

Le journaliste
sur la photo c'est le PPDA belge?

Portrait de Shéhérazade
14/décembre/2006 - 18h36

Erf...
Bonsoir,

Je n'étais malheureusement pas présente lors de la diffusion de ce docu-fiction (rha je vais m'en mordre les doigts lgtmps !), c'est pourquoi je suis venue prendre mes informations ici, de par la vidéo, ainsi que vos commentaires...

Encore une fois, voici une belle démonstration de l'imbecillité ENORME que peuvent avori certaines gens.

Je commencerais tout d'abord par les commentaires de certains de nos voisins français du type "Ah ces belges ! Quels idiots" ou "Décidemment, les Belges sont imbattables niveau stupidité".
Je vous dirai que là, ceux qui se sont montrés les plus ridicules sont les auteurs de ces quelques lignes, démontrant bien leur naïveté et ignorance de la situation Belge, sans oublier bien sûr, leur éternel (illusoire...) sentiment de supériorité à notre égard (et pas qu'au nôtre d'ailleurs) et surtout, leur besoin d'encore et toujours venir mettre leur petit grain de sel alors que de toute évidence, leurs connaissances sur le sujet est plus que très limitée.
J'en reviens alors à ce qu'un internaute a dit, effectivement, la Wallonie NE VEUT PAS être rattachée à la France, et au vu de tout ceci, qui le voudrait... Et je ne parle même pas des problèmes politiques et autres de la France, dont là aussi, aucun Wallon sensé ne voudrait.

A présent, venons-en à ce flash/choc de la RTBF. Splendide ! Sensationnel ! EXCELLENT !!
Enfin, un peu d'estime pour un média, enfin une initiative propre à la chaîne, enfin de l'intéressant à la télévision !!! Tout arrive !!!
Je dis Bravo à la chaîne qui a osé faire exploser un sujet présent dans le quotidien de chacun, mais dont personne ne parle ! J'en suis sure, la plupart des Belges francophones se sont pris une claque dans la figure hier soir, soit pcq jamais ils ne pensaient ça possible, soit pcq ils ne sont même pas au courant de la situation actuelle de la Belgique, et oui, ça existe !
Par contre, je lance un énorme OUH! à nos chers politiciens, qui une fois de plus, nous montrent leurs priorités, nous montrent ce qu'ils pensent de l'opinion publique, et nous montrent leur extraordinaire toupet !

Pour continuer, et évoquer le sujet principal, car soyons un peu intelligent, ce docu-fiction de la RTBF n'avait pas pour but d'ouvrir un début sur "ont-ils bien fait ou non" mais bien sur le problème de l'indépendance unilatérale de la Flandre, et donc, de la disparition de la Belgique.
Alors, venons-en au fait, il faut bien savoir que les problèmes entre Flamands et Wallons existent de puis que la Belgique existe, il n'y a pas de fumée sans feu, ni de récolte dans semence, le rejet de la Wallonie par la Flandre est tout à fait compréhensible, bien que peu acceptable, pour moi.
Néanmoins, soyons réalistes, la scission de la Belgique n'est pas d'actualité ! Pour la simple et bonne raison que la Wallonie est le premier consommatteur de la Flandre, et cette dernière n'est pas prête à risquer de tomber.
En somme, le débat est ouvert oui, mais davantage pour prendre conscience de ce qui vit la Belgique aujourd'hui, et d'ouvrir les yeux sur la situation qui nous entoure.

Décidemment, de par ce documentaire, la RTBF a tappé juste, et tappé fort. Elle nous a montré à quel point les gens gobent tout ce qui se dit, pour peu que ce soit montré à la télévision, à quel point leur esprit critique brille par son absence, à quel point nos politiciens restent des ... bah politiciens quoi ... et à quel point les Wallons ne se rendent pas compte de ce qui se déroule sous leurs yeux.

Je concluerai en disant que si cela vous a choqué, c'est que le but a été atteint, c'est que la RTBF a quand même bien mis le doigt sur une corde sensible, tant pour la population, que pour nos politiciens, et de ce fait, faites donc ce que cette fiction voulait vous faire faire : posez-vous les bonnes questions et tâchez d'en trouver les réponses.
Si par ailleurs, vous êtes juste frustrés d'avoir été bernés, si vous avez le sentiment d'avoir été pris pour des imbéciles par un canular de mauvais goût, alors encore une fois, posez-vous la question ; qui est en tort, la télévision qui tente d'ouvrir un débat sur un sujet d'actualité par un moyen on ne peut plus spectaculaire, ou le public, qui se montre parfois (...) trop crédule face à cette télévision ? A vos neurones.

Sur ce,
Bonne soirée à tous

Portrait de Mgx
14/décembre/2006 - 18h14

POUE LES MAC
encore une foi on ne peut pas voir les vidéos !!!!!!

Vous ne pouvez pas trouver un moyen de mettre quicktime ou autre !!

Portrait de HULK
14/décembre/2006 - 16h40

Ben
Ce qui est risible c'est qu'on est en Europe sans frontière et que une scission de n'importe quel pays n'a aucun sens alors que l'on peut circuler librement

Portrait de Manyx 1er
14/décembre/2006 - 16h26

bientôt au notre tour?
La télé belge est très drôle, à quand le tour des Corses, des Basques et des Bretons! A quand la libération de nos régions par la télé, même si nous savons que c'est de la politique fiction. C'est assez étonnant le pouvoir des média dans les situations difficiles.

Portrait de grolandais
14/décembre/2006 - 16h16

sacrés Belges...
Haaa nos amis Belges et leur humour...

Après les millionnaires d'Euromillions de Mouscron qui ne l'étaient plus 1/2 après la semaine dernière, les voilà qui nous remettent ça avec un canular télévisuel...

Imbattables !!! Impossible de rivaliser...

Portrait de K1
14/décembre/2006 - 14h47

Absolument pour
cette fabuleuse histoire. Preuve que les médias peuvent lorsqu'ils le veulent ouvrir de vrais débats sur des problèmes cruciaux. Cela s'appelle du journalisme. Et cela ne m'étonne pas que cela vient des Belges, n'en déplaise à noebra qui est a du rester sur une mauvaise blague juvénile

Portrait de mystik
14/décembre/2006 - 14h45

Ils en ont parlé au JT de 13h sur France 2
La RTBF a réussi un beau coup médiatique. Ils ont eu le mérite de relancer le débat sur une question sensible dans ce pays: la volonté des nationalistes flamands du Vlaams Belang de faire secession de l'état belge. Bien évidemment, c'est impossible, les wallons dépendent beaucoup des flamands et vice versa.

Portrait de fifi99
14/décembre/2006 - 14h29

y en a
qui vont peut-être gicler à la RTBF

Portrait de chris59
14/décembre/2006 - 14h20

y'as deja
le meme en France vote des spectateurs et vote des jurys lolll le monde se divise en peu de partie a la télé mdr

Portrait de se7en
14/décembre/2006 - 14h17

ça me rappel un certain ORSON WELLS
ça me rappel un certain ORSON WELLS...lui c'etes des petites bete venue de mars...ont devrais faire la meme chose en france avec..je sais pas...heu....la corse ;-)

Portrait de jpm
14/décembre/2006 - 14h00

yahoo
Trop fort ces flamants, alors là ça devient une polémique

Portrait de Ben2
14/décembre/2006 - 13h24

rectification du message précédent
potimiste= il faut lire optimiste.

Portrait de Ben2
14/décembre/2006 - 13h23

à Vodnok.
Vous me semblez bien potimiste .
Il ne faut jamais dire: "JAMAIS".

Portrait de Ben2
14/décembre/2006 - 13h21

le gag!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
c'est le jour où la R.T.B.F.diffusera un flash NON fictif sur l'indépendance de la flandre et que personne ne la croira... au début...

Portrait de sportsman3
14/décembre/2006 - 12h56

Bravo
Moi je dis bravo à la RTBF, ils ont au moins le courage de dire ce qu'ils pensent, de susciter les débats et de produire des émissions maisons.

Les ministres ont facile de critiquer mes certains ont participé à la mascarade et je suis certain que les chefs de partis étaient au courant. Ils feraient mieux de s'occuper de leur assiette avant de critiquer celle des autres.

Et puis, c'est la mode des docu-fictions, c'est juste que la RTBF avait trouvé le moyen de nous y faire croire alors que dans les autres pays, il est toujours dit à l'avance qu'il s'agit d'une fiction.

Encore une fois, je dis bravo à la RTBF.

Portrait de BARLOT213
14/décembre/2006 - 12h26

Fort ce Nico !
Toujours à l'affût de l'information qui fait rire les français ;o) En direct Live sur Europe 1, ça ne rigole pas !

Portrait de zepi
14/décembre/2006 - 12h07

attention
N'est ce pas un ballon d'essais pour voir ce qui se passerait si la Flandre veut son indépendance
Nous les Nordistes avons l'abitude des soubres sauts de la turbulente Belgique
Si les Wallons veulent devenir Françaisz nous les accueillerons avec joie

Portrait de shetland001
14/décembre/2006 - 11h53

Chapeau RTBF
Une foule déchaînée devant le Palais royal, un roi en exil, un reportage bien ficelé… La RTBF n’a pas lésiné sur les moyens pour nous faire croire en l’un des plus gros canulars que la Belgique ait jamais connu : la déclaration unilatérale d’indépendance de la Flandre. Il fallait oser le faire, la chaîne publique francophone l’a fait. On peut déjà tirer de cet événement des enseignements qui doivent rester à l’esprit de nos hommes et femmes politiques tous indignés par ce coup médiatique.
Premièrement, l’impact des informations télévisuelles nous apparaît on ne peut plus clairement. Selon un sondage diffusé par le RTBF en cours de soirée, 95 % des téléspectateurs y ont cru à un moment donné. Le tube cathodique a encore une fois balayé de nos sources d’informations des instruments tels que la radio et Internet. Sa vitesse d’action est pourtant moindre mais ici le coup avait été monté. En résumé, le public croit en ce qui se dit à la télévision et s’en tient à une chaîne. Je serais curieux de savoir le temps qu’il aura fallu pour certains de zapper sur les chaînes concurrentes ou pour allumer leur poste de radio. Se contenterait-on d’une seule source d’informations? La RTBF est-elle à ce point fiable alors qu’elle fut si longtemps décriée comme un organe archi-politisé ? Qu’en serait-il de l’impact de l’événement si celui-ci avait été fomenté par RTL-TVI ? Telles sont les questions que je me pose. Des réflexions qui se rattachent à mon inquiétude face au peu d’importance accordé à l’éducation aux médias dans nos écoles. Le sens critique se serait-il évaporé à ce point pour qu’il suffit à la chaîne publique (qui n’est pas la première en audience, je le rappelle !) d’élaborer un canular et que tout le monde (ou une grande partie de ce monde-là) y croit. À tel point que de nombreuses ambassades informent leur État respectif sur les événements et s’inquiètent de la situation. Bref il serait bon que nos politiques prennent acte de cette réflexion qui me semble importante dans une démocratie où les médias sont libres et où les seuls moyens d’éviter les dangers et les dérives de la démocratie sont les structures pédagogiques et éducatives.
Deuxièmement, qu’a donc permis ce pétard allumé par la RTBF ? Depuis longtemps, les politiques s’arrogent le droit de discuter d’un avenir plus qu’incertain de notre plat pays. Mille fois, nous avons vu sur nos écrans télévisés, des débats regroupant politiciens et politologues discutant sans fin des possibilités constitutionnelles ou non de la scission du pays. Quand est-ce que l’opinion publique s’emparera-t-elle d’un tel sujet ? Doit-on laisser la seule expression aux politiques et aux scientifiques. Ce débat est sur la table chez nos amis flamands depuis bien plus longtemps. À entendre les indignations du monde politique, on pourrait croire que nos représentants n’étaient pas au courant des revendications flamandes. Le débat est mou, sans envergure. Les politiques flamands ont leurs revendications, où sont les nôtres ? Quand j’entends dire qu’il était irresponsable de passer une telle question à une heure de grande écoute, aurait-il fallu répéter le sempiternel débat contradictoire et le diffuser à une heure indue afin de bercer et de border à coups de déclarations préparées et non révélatrices le téléspectateur affalé dans son canapé ? Le débat est là et il faut l’affronter. Le pire ennemi de la démocratie est la peur de l’autre parce qu’on ne lui parle pas. L’émission qui a suivi la farce m’a personnellement renseigné sur les desseins non pas des politiques flamands (on les connaissait déjà) mais bien ceux de nos politiciens. De là à dire que je ne savais rien des désirs confédéralistes de Monsieur Happart il n’y a qu’un pas que je ne voudrais franchir. Enfin ils s’exprimaient à ce sujet ! Et je ne ferais aucun jugement de valeur sur ce qu a été dit.
Enfin je me demande pour quelle raison tout le monde politique fut étonné de cette histoire. Ah oui… ce n’est pas un chef de cabinet qui a téléphoné à la rédaction pour lui dire d’attendre avant de faire cela. Cela n’était pas prévu dans le programme caché des partis en période « pré-élections législatives ». Pardon, la campagne n’est pas officiellement ouverte (cf. les résultats des dernières élections communales et leurs conséquences sur la composition des majorités locales).
Ces remarques ne viennent pas d’un populiste convaincu mais d’un jeune Belge qui s’inquiète de l’avenir de son pays et de la mollesse politique que cet avenir instable cause du côté francophone.

Portrait de Sebastiano12
14/décembre/2006 - 11h49

Je suis belge
Ben moi je suis belge et j'ai recu un appel de ma grand mere me disant que les flamands avaient demandé leurs indépendances je me suis dit chouette mdr et j'ai zappé sur cette conne de rtbf qui n'a marqué que après 15 min au moins que c'était une fiction mais j'ai compris tout de suite que c'était un canular parce que il y avait rien sur RTL donc voilaaa

Portrait de chris59
14/décembre/2006 - 11h30

faut pas deconner
y'as quelques temps ca a failli arriver et la on dirait que la RTBF essaye de monter tout le monde l'un contre l'autre et de pousser a la fin de la Belgique enfin c un peu normal ils sont tellement en colere de la Fusion RTL Radio Contact que il se venge enfin bref moi j pas trouver cela tres bien a part que ca vas nous remettre le gouvernement en dispute les flamands diront cela et les wallons diront cela

Les plus vus