13/12/2006 16:38

Alain Weill: "Trop de concentration à la TV"

Alain Weill, président du groupe NextradioTV (chaîne BFM TV, radios RMC Info et BFM), estime qu'"il y a un véritable problème de concentration" dans l'audiovisuel et appelle le législateur à jouer "un rôle plus actif dans la défense du pluralisme", dans un entretien aux Echos de mercredi.

"Il y a un véritable problème de concentration dans l'audiovisuel au bénéfice des chaînes historiques", déclare M. Weill, dont le groupe possède BFM TV diffusée sur la télévision numérique terrestre (TNT) gratuite.

"Le législateur devrait jouer un rôle plus actif dans la défense du pluralisme et dans le soutien des nouveaux entrants de la TNT", ajoute-t-il.

Cette déclaration intervient après l'annonce, début décembre, d'une prise de participation de 33,5% de TF1 dans le capital du groupe de télévision Groupe AB. AB est présent dans le capital de deux chaînes de télévision diffusées sur la TNT gratuite, TMC et NT1.

NRJ Group, qui possède notamment NRJ 12, chaîne gratuite de la TNT, s'était elle aussi inquiétée pour le pluralisme et l'indépendance dans l'audiovisuel en France.

"Tout est fait pour étouffer économiquement les nouveaux entrants", estimait NRJ Group début décembre, qui en appelait aux députés pour que le projet de loi sur la télévision du futur soit "rééquilibré".

Le Sénat a adopté fin novembre le principe de l'attribution d'un canal bonus aux chaînes privées TF1, M6 et Canal+, en compensation du passage au numérique que leur impose le projet de loi sur la télévision du futur. Le texte prévoit le basculement de la télévision analogique vers le numérique à partir du 31 mars 2008 pour s'achever fin novembre 2011. Le projet de loi doit passer devant les députés début 2007.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de julia28
14/décembre/2006 - 11h27

Il se fout du monde
Weill sort du groupe NRJ après avoir vendu de la bouffe et de la lessive. Il n'espère qu'un truc, c'est justement de concentrer un maximum sont petit groupe. Qu'il arrête de donner des leçons ce marchand de soupe !

Portrait de Thp
13/décembre/2006 - 18h45

legend64
Je ne connais pas la fréquence de BFM. Il existe plusieurs antennes dans les grandes villes françaises.

ça ressemble plus à du France Info qu'à du RMC Info mais avec une orientation très économique : la bourse, actu des entreprises, itw de grands patrons, infos sur la conjoncture éco en France et à l'international. Bref, c'est pas mal ficelé pour une radio qui s'adresse à ceux qui aiment l'économie (cible CSP+).

BFM a été déclinée en BFMTV, selon les memes bases que la ligne éditoriale de la radio. Mais c'est un peu moins orienté éco et plus genre LCI. Mais je trouve que c'est pas trop mal fait.

BFM et BFMTV peuvent etre écoutées et regardées sur leurs sites internet respectifs. ça vous donnera un aperçu cher legend64.

En résumé, RMC Info c'est la radio news des classes prolétaires et moyennes tandis que l'enseigne BFM vise les personnes à fort pouvoir d'achat.

On appelle ça de la synergie de groupe (toucher un grand nombres de catégories d'auditeurs en segmentant la cible de chaque station).

Au final on a une offre diversifiée mais pas pour autant indépendante car... il existe une régie pub pour toutes les antennes. Donc vaut mieux que personne ne s'amuse à dire que les shampooings l'Oréal sa pique les yeux et que les caddies de Carrefour roulent mal car sinon ça va chauffer en interne !

Portrait de Thp
13/décembre/2006 - 16h51

L'hopital qui se moque la charité
Et RMC qui racheta BFM, ça s'appelle comment M. Weill ? C'était une une opération charitative ?

Dites plutot que vous etes aigri lorsque vous vous faites souffler des opportunités "stratégiques" par d'autres médias qui ont plus de moyens que vous...

Portrait de ViveMoi
13/décembre/2006 - 16h50

ohhhhhh!
ohhh mon com négatif a été effacé !
Pas gentil çà JMM! moi qui vous ait défendu sur la page de Ruquier !....

Les plus vus