25/11/2008 12:28

Audiovisuel public: 14% de grévistes à Radio France

L'appel à la grève de l'intersyndicale de l'audiovisuel public contre le projet de loi réformant ce secteur était suivi par 14,80% des salariés de Radio France mardi, entraînant des perturbations sur plusieurs antennes du groupe, a indiqué la direction.   Sur 2.628 salariés, 389 étaient en grève mardi matin, soit un taux de grévistes de 14,80%, a précisé à l'AFP la direction de Radio France.  

Les programmes de France Inter n'étaient pas assurés, remplacés par de la musique. France Info et France Culture ont pu assurer leurs programmes le matin mais les antennes ont ensuite subi quelques perturbations.  

Les antennes de France Bleu (national) et de Fip étaient également perturbées. Les 41 stations locales du réseau France Bleu ont subi "quelques perturbations", selon la direction.   Le Mouv' et France Musique fonctionnaient normalement.  

Les salariés de Radio France sont appelés à une grève de 24 heures par l'intersyndicale (SNRT-CGT, CFDT, CFTC, FO, SNJ, Sud, CSA, SITR, SRCTA et SNJ-CGT) de la télévision et de la radio publiques, pour dénoncer les menaces que font peser sur le secteur le projet de loi sur l'audiovisuel public.  

Ce projet de loi, examiné mardi par les députés, doit entériner la suppression de la publicité à France Télévisions et réformer le mode de nomination des présidents des différents groupes de l'audiovisuel public.  

A l'avenir, les présidents de France Télévisions, de Radio France et de l'Audiovisuel extérieur de la France seront nommés directement par décret pour 5 ans, après avis conforme du CSA et accord des commissions parlementaires compétentes à une majorité qualifiée des 3/5ème.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lxtrem
25/novembre/2008 - 18h56

trop de monde = trop de grèvistes pour une seule onde:shock:

Portrait de claribelle
25/novembre/2008 - 14h49

14% de grévistes c'est très peu mais ça suffit pour fiche en l'air toute la tranche matinale de France Inter (moi la musique ça ne me réveille pas, les infos et les billets des journalistes, si !). Et France Culture le matin (et aussi le reste du temps), bof ...

Portrait de PPJGG
25/novembre/2008 - 12h59

Tous le monde ( ou presque ) doit faire des sacrifices .Je plains effectivement les pauvres salariés du l'audio-visuel public de devoir se contenter de clairette et d'oeufs de lumpes en lieu et place de champagne et de caviar lorsqu'une émission passe les 10 % de part de marché et j'imagine que la Cgt doit avoir très peur de devoir obéir à un sbire du pouvoir mais bon in fine les syndicats vont gagner comme pour le statut scandaleux des intermittents du spectacle( on vole dans les cotisation des pauvres salariés pour entretenir de pseudos artistes ) mais l'important n'est il pas plutôt de trouver du fric pour aider les victimes de la crise actuelles au lieu de financer ces nantis pleurnicheurs ayant toujours peur des réformes en se cachant derrière le retour de Peyrefitte etc... alors je leur conseille de postuler en Corée du Nord , Cuba voire au Vénézuela pour enfin connaitre la liberté des grandes démocraties populaires qu'ils soutiennent à grand coup de chroniques

Portrait de Ambre
25/novembre/2008 - 12h58

Qoi ??? 2628 salariés à Radio France ! Mais on est tombé sur la tête ! Une seule radio, point !

Portrait de chloe001
25/novembre/2008 - 12h48

Tiens, il me semble avoir déjà lu ce commentaire sur un autre topic ....
Tu vas tous les faire ?????
Si le blog de JMM.com ne t'intéresse pas, va voir ailleurs si il y est !!!!

:mrgreen: :mrgreen:

Les plus vus