24/11/2008 13:01

TV publique: forte mobilisation des syndicats prévue mardi

L'intersyndicale de l'audiovisuel public (SNRT-CGT, CFDT, CFTC, FO, SNJ, Sud, CSA, SITR, SRCTA et SNJ-CGT), "en colère" contre le projet de loi réformant l'audiovisuel public, prévoit une "forte mobilisation" pour la grève de 24 heures et la manifestation organisées mardi.

"C'est pour nous le dernier moment où l'on va pouvoir se faire entendre. Une fois la loi votée, on n'intéressera plus personne", a souligné Carole Petit, déléguée SNJ de France Télévisions, à l'occasion d'un point de presse lundi. Selon elle, il y aura une "forte mobilisation" mardi, jour où l'Assemblée nationale se saisit du projet, car les gens savent que "c'est la dernière ligne droite".

"Nous sommes en colère parce que les dégâts vont être immenses" pour l'emploi et la qualité des programmes, a-t-elle ajouté. "La mobilisation s'annonce très forte, notamment dans les bureaux régionaux de France 3", a indiqué de son côté Jean-François Téaldi, au nom du SNJ-CGT.

Il a évoqué "l'inquiétude" des salariés en raison des "incertitudes" qui pèsent sur le financement de France Télévisions. "On est très inquiet sur la question du périmètre, car les chaînes (ndlr, de France Télévisions) ne sont pas nommées dans la loi et certaines peuvent disparaître", a encore indiqué Carole Petit.

L'intersyndicale soutient plusieurs amendements dont certains auraient pour effet d'élargir l'assiette des taxes imposées aux chaînes privées pour compenser les pertes de recettes publicitaires du public. Au nom de la CFDT de France 3, Patrice Christophe estime que "France 3 est la chaîne qui risque de subir le plus de dégâts".

"Nous pensons que nous pouvons être réduit au rôle de simple diffuseur" et "subir une grosse partie des coupes claires qui vont être faites en matière de budget", assure le syndicaliste.

Pour la Confédération des syndicats autonomes (CSA), premier syndicat du Réseau France Outre-mer (RFO) qui regroupe les chaînes et les radios de service public de l'outre-mer, le projet de loi constitue la "chronique d'une mort programmée" de RFO.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de newsaint35
24/novembre/2008 - 20h25

Excusez moi, mais en Angleterre (que l'on peut difficilement définir comme un pays socialiste... encore moins communiste) la redevance est de 180 euros par foyer... et j'imagine que tous les anglais ne regardent pas la BBC !
:!:
le truc, c'est que depuis des années, je trouvela redevance trop chère, et je ne comprends que maintenant (parce que je me suis un peu intéressé au dossier de la suppression de la pub) à quel point le gouvernement joue un jeu trouble. d'un coté, on ne cesse de dire que FT deviendra un groupe de chaines comme la BBC, de l'autre, on ne lui donne pas les mêmes moyens...
Comment voulez vous que ça marche?

Portrait de newsaint35
24/novembre/2008 - 20h05

Mouais. pour être honnête, je trouve le prix de la redevance élevé, mais je préfère payer ça plutot que d'imaginer un paysage télévisuel SANS france télévision ! Moi mon truc, c'est les séries tv (américaines ou anglaises)... Et bien sans france télé, je pense qu'on en serait pas là aujourd'hui... Je m'explique : il a fallu attendre l'initiative de France 2 qui a diffusé "Urgences" en prime-ttime pour que d'autres chaines (M6 d'abord, la Une après) l'imitent ! C'est quand même l'arrivée des séries US en prime qui a poussé les séries françaises à évoluer !
idem : le format 52 minutes, une nouveauté en France avec RIS!!! On peut rigoler : c'est france 2 qui a innové sur ce format à la fin des années 90 avec "PJ" et "Avocats et associés"... Et si on compare les fictions françaises, je préfère celles de France 2 "Sur le Fil", "Clara Sheller", "A cran"... à celles de TF1 (qui s'ils réussissent ponctuellement quelques beaux unitaires, ont vraiment du mal sur le format 52...)
Et n'oublions pas de France Télé achète des séries US et fait jouer la concurrence : sans cette concurrence bienvenue, TF1 aurait le quasi monopole d'achat des programmes...
Je n'ai rien contre TF1 : ils font des programmes qui correspondent à leur image et leur position (ils sont 1ers) mais à côté de ça, selon moi, et même si ce n'est pas populaire, la redevance, ça sert à quelque chose.
Est-ce que la situation est parfaite? non, tout est toujours perfectible, surtout en matière de télé... mais bon... France Télé a plus que sa place dans le PAF !
:shock:

Portrait de dadouronron
24/novembre/2008 - 16h44

Oui, ça s'appelle le socialisme et quand ça devient vraiment galère ça se transforme en communisme :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de meeg
24/novembre/2008 - 16h44

Et si on en gardait que 3 ??
Une qui mélange France 5 et France 4 (le théâtre, taratata...super)
Une qui mélange France Pô, France 3, Arte
Et garder la 2 telle quelle.

Portrait de meeg
24/novembre/2008 - 15h59

Alors ceux qui restent, ils se brossent :?:
Et non, y'a pas que le net dans la vie...tout comme la Tv;)

Ok, pour la suppression de certaines chaines publiques. Mais contre la suppression totale.

Portrait de meeg
24/novembre/2008 - 15h53

France 3 = toowam, dessins animés pour les petits si vous préférez en français correct.
France 2 : KD2A

Rappelez-moi le pourcentage de foyers français ayant accès à internet ?

Portrait de COMA Tina
24/novembre/2008 - 15h48

;) je pense effectivement que cela ne changera pas la décision qui est prise. Espérons que les baisses d'effectifs ne se fassent pas avec des licenciements secs mais plutot en ne remplaçant pas ceux qui partent ...:roll:

Portrait de meeg
24/novembre/2008 - 15h43

;)
tu ne regarde pas les chaines publiques, mais d'autres n'ont que 6 chaines...pour le moment.
Moi France Tv, c'est avant tout des émissions qui ne passeraient jamais sur les privées, car elles n'ont pas vocation à faire de l'audience...
Comme exemple, qui n'a rien de culturel je le sais...France 3 à laissé Plus Belle la Vie à l'antenne pendant 1 an et demi à 1 millions de téléspectateurs.
Moi qui n'ai pas la Tv payante, pouvoir regarder France 5 et ses docs animaliers, j'adore ! Ma puce, elle adore "debout les zouzous".
La jeunesse est représentative dans cette notion de "public", puisque France 5 est axée sur les tout petits, France 3 sur les petits, et France 2 sur les ados.
;)

Portrait de Elfy
24/novembre/2008 - 14h46

:arrow: Merci de ne pas écrire vos commentaire en majuscules

Portrait de aquilou
24/novembre/2008 - 14h12

sarko il a envie de demanteler le service public, il voit que la une une cahine privée.
on va finir par avoir des chaines ou on aura plus rien du tout. que la une a regarder et là merci bien.
les gens sont parfois stupides et regardent pas plus loin que le bout de leur nez.
un regime totalitaire commance par demanter un service public et mettre a dos les fonctionnaires et le prive
diviser pour mieux regener ca vous dit rien

Portrait de samia24
24/novembre/2008 - 13h17

je pense que la suppression de la pub fera du bien à l'audience de francetv car les téléspectateurs vont moins zapper. et puis ça sert à rien de pousser des gueulante. si sarko était sensible aux vociférations des syndicats, ça se saurait lol

Portrait de chris_75
24/novembre/2008 - 13h13

clair ca sert à rien mais laissons les gueuler ca défoule héhé. ceci dit perso je suis contente qu'il n'y ait plus de pubs

Les plus vus