13/09/2011 15:58

Dopage: Procédure disciplinaire contre le mari de Jeannie Longo

La Fédération française de cyclisme (FFC) a annoncé mardi une procédure disciplinaire et la suspension du mari de la championne Jeannie Longo, Patrice Ciprelli, après la publication de courriels par le quotidien L'Equipe montrant qu'il aurait acheté de l'EPO en 2007.

Selon le journal sportif, Ciprelli aurait passé commande via un site internet américain monté par un ancien cycliste, Joe Papp, arrêté en 2007 pour avoir participé à un vaste trafic de produits dopants.

Aujourd'hui repenti et collaborant avec les autorités américaines, Papp a confirmé au quotidien qui l'a interviewé avoir "vendu de l'EPO à Ciprelli" cette année-là. Mais il souligne que le nom de Longo n'a jamais été mentionné.

"Estimant que les faits relatés sont susceptibles de caractériser un comportement particulièrement grave et contraire aux valeurs du sport cycliste, et dans l'attente des résultats de l'instruction qui sera menée afin de vérifier la véracité des allégations retenues à l'encontre de Patrice Ciprelli, le Président de la FFC a décidé de suspendre à titre conservatoire Patrice Ciprelli dans l'attente de la décision de la Commission nationale de discipline fédérale", a annoncé la Fédération.

La FFC précise qu'"une instruction profonde sera menée dans ce sens et ce dans le respect des procédures disciplinaires françaises règlementaires et légales".

"C'est délirant. Patrice Ciprelli nie totalement toute implication, il s'agit pour lui de faux grossiers", a déclaré l'avocat du couple, Me Bruno Ravaz, dénonçant "une forme d'acharnement invraisemblable" au micro de la station de radio RTL.

"Jeannie Longo est à mille lieues de se doper, et donc j'imagine qu'elle a dû tomber des nues en apprenant de telles informations", a estimé Me Ravaz.

La plus grande championne de l'histoire du cyclisme féminin avait déjà appris par le même journal vendredi dernier qu'elle risquait d'être sanctionnée pour infraction aux règles antidopage, après avoir été prise en défaut trois fois dans ses obligations de localisation.

Si aucun lien direct n'est établi entre ces deux affaires, elles viennent jeter le doute sur la sportive préférée des Français, qui à 52 ans cumule 59 titres de championne de France.

Alors que L'Equipe s'interroge sur l'identité du bénéficiaire final de ces achats d'EPO, une des concurrentes françaises de Jeannie Longo, Edwige Pitel, pestait de voir son nom évoqué au seul fait qu'elle était entraînée elle aussi par Ciprelli en 2007. "Me mouiller là-dedans sans aucune preuve, en faisant des associations, je suis ulcérée", a déclaré Pitel, au micro de RTL.

"D'après ce que je comprends, ce sont des suppositions pures et simples. Maintenant ce serait pour moi parce qu'il m'entraînait en 2007 et que j'ai battu Jeannie... Non mais on marche sur la tête !", a ajouté la cycliste, qui souligne n'avoir jamais douté de la probité de Patrice Ciprelli.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de merevoilaenfin
merevoilaenfin (non vérifié)
14/septembre/2011 - 09h50

il y a quelques années elle avait repondu à drucker, qui lui demandait le secret de sa forme, que justement c'était un secret , un coktail qu'elle prenait , que lui preparait son mari, et elle n'a pas voulu reveler de quoi il s'agissait, affirmant que c'était naturel comme produit.......

Portrait de Goo Goo Fighter
13/septembre/2011 - 21h45

Que de naïveté dans les commentaires!

Tant qu'il existera des produits non décelables, une majorité de sportifs se dopera. L'esprit de compétition est trop fort. Personnellement, ça ne n'empêche pas d'admirer les grands sportifs. Si tout le monde utilise les mêmes produits, le meilleur reste devant.

Par contre le coup des 3 contrôles ratés pour des soit disant erreurs d'agenda ça commence à saouler. Ils savent qu'ils risquent moins que s'ils étaient contrôler positif. Du coup c'est la foire aux excuses, j'étais à un footing photo, je mangeais chez ma tata, j'étais à la piscine...

Portrait de Griffure_Feline
13/septembre/2011 - 20h53

c'est curieux cette affaire . Les deux possibilités me semblent plausibles....

Portrait de Sheppard
13/septembre/2011 - 18h59

Moi j'ai quand même du mal à comprendre pourquoi après 35 ans de carrière , Jeannie Longo commencerait à se doper .... ca n'a aucun sens !
Elle a tout gagné dans sa carrière et à de nombreuses reprises , elle n'a plus rien à prouver , pourquoi tomberait elle là dedans aujourd'hui? Aberrant.

Même si elle ne gagnait plus aucune course aujourd'hui , et alors? tant pis ! je tombe vraiment des nues. J'espère qu'en arriver là n'est pas un déni de fin de carrière ... en tout cas si cela se confirme , mais elle n'a jamais été contrôlé positive jusqu'à aujourd'hui.

Portrait de mariecl
13/septembre/2011 - 18h08

non, non elle ne prend rien c'est à ses concurrentes qu'elle donne qque chose pour qu'elles soient nulles !!!!!

Portrait de Volques
13/septembre/2011 - 17h07

Il faut bien que tout s'arrête un jour!

Portrait de pierrot4490
13/septembre/2011 - 17h02

c'est marrant parce que tous les ragots sont bons à prendre quand il s'agit d'égratigner les sportifs étrangers mais lorsqu'il s'agit d'un français (e) c'est forcément un coup monté...

Portrait de nina83
13/septembre/2011 - 16h47

De toute façon : le mal est fait, elle est salie maintenant.... je suppose que c'était le but :( les rumeurs qui cherchent à nuire sans apporter la moindre preuve tangible ça commence à bien faire, et on a que ça en ce moment (les valises pleines de fric, une "tentative" de viol non prouvable, etc etc....)

Portrait de Gégé94
13/septembre/2011 - 16h06

Les mauvaises langues vont s’en donner à cœurs joies,
Nous allons bientôt entendre des ragots du genre:
"Je me doutais bien qu’il y avait un truc à 52 ans et toujours aussi performante et … gna gna gna."

Les plus vus