13/09/2011 14:25

Nicolas Sarkozy pourrait s'exprimer sur la crise boursière à la télévison

Alors que le chef de l'Etat reçoit à 17 heures, le président du Conseil Européen, Herman Von Rompuy, le site Internet du Figaro nous apprend que Nicolas Sarkozy pourrait s'exprimer sur le perron de l'Elysée à l'issue de cet entretien. Il ne s'agirait que d'une intervention de quelques minutes aux côtés du président du Conseil Européen. 

Pour l'heure, aucune confirmation de la part de l'Elysée. «Cela dépendra aussi de l'évolution des marchés dans la journée», reconnaît un conseiller. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de azazel
13/septembre/2011 - 23h05

J'ai comme l'impression que la AAA va foutre le camp

Portrait de viva san fermin
13/septembre/2011 - 18h09


Tu as branché le magnétoscope pour regarder TON petit président toute la nuit ?

Portrait de SOSIE
13/septembre/2011 - 16h18

Pas besoin, les économistes nous éclairent beaucoup mieux.

Portrait de christ692
christ692 (non vérifié)
13/septembre/2011 - 16h17

arretons de donner de l 'argent à la grèce!!!!

Portrait de Micky88
13/septembre/2011 - 16h10

Bah ! Comme me disait un ami Grec : "J'ai quelques amis qui me prêteraient volontiers de l'argent si j'étais en difficulté, mais à leur place je ne le ferais pas, je n'aurais pas confiance !"

Portrait de Micky88
13/septembre/2011 - 15h44

Oui et le plus drôle dans tout ça, c'est que le nouveau Président italien, Mario Draghi, qui va remplacer Trichet à la BCE n'est autre que le vice-président en Europe de la banque d’affaires Goldman Sachs, banque dont il est reconnu aujourd'hui qu'elle a "enfumé" les comptes de l'Etat Grec en 2001 et 2002, en l'aidant à dissimuler plusieurs dizaines de milliards d’euros d’emprunts d’Etat...

Portrait de Seven45
13/septembre/2011 - 15h35


Moi aussi ! donc pas de pitié maintenant ....mais le boulot a vraiment été mal fait s'il n'y a pas eut contrôle avant ....elle n'aurait JAMAIS dû entrer dans l'Europe ....pas que la Grèce d’ailleurs mais tout les poids morts qui nous tirent vers le bas...

Portrait de Micky88
13/septembre/2011 - 15h33

C'est vrai ! Du reste, ce que j'ai cru comprendre c'est que ce cautionnement à hauteur de 15 milliards n'a certainement pas pour effet "d'aider les Grecs" mais une fois de plus de soutenir les banques créancières dans le cas où les prochaines échéances dues ne pourraient être payées par l'Etat Grec.

Autrement dit, ça serait un jeu d'écritures entre l'Etat Français et les banques françaises et peut-être étrangères, banques disposant de créances grecques, où le Trésor Français se substituerait à l'état défaillant permettant ainsi aux banques de ne pas provisionner une nouvelle fois en créances douteuses voire à passer en pertes à suivre les sommes engagées pour présenter ainsi un bilan acceptable et conserver une notation correcte...

Maintenant je peux me tromper... Mais l'idée présidant à tout ceci est encore une fois le sauvetage des banques !

Portrait de Seven45
13/septembre/2011 - 15h29

Exactement !...et il ne faut pas se leurrer ,ils ne rembourseront pas !...c'est reculer pour mieux sauter ....mieux vaut couper le membre gangréné sinon le corps entier va y passer !

Portrait de helenou18
13/septembre/2011 - 15h21

c'est exactement ce que je pense !

Portrait de LoladeL
13/septembre/2011 - 14h32

Non, il va nous dire que les caisses sont vides et que cela ne plus continuer comme ça ..

Les plus vus