13/09/2011 13:55

Numericable va proposer une offre Internet/TV à 4 EUR par mois !

Le câblo-opérateur Numericable va proposer une offre d'accès à internet, la télévision et à une ligne téléphonique de réception d'appels pour 4 euros par mois, valable pour les immeubles câblés, a-t-on appris mardi auprès de l'entreprise.

L'offre prévoit un accès haut débit (2 mégaoctets) à internet (box comprise), un accès aux 19 chaînes de télévision de la TNT et à 4 chaînes de la TNT haute définition, et une ligne téléphonique pour être appelé ou pour joindre les numéros d'urgence, a précisé le secrétaire général de Numericable, Jérôme Yomtov, confirmant des informations parues dans Le Parisien.

Cette offre ne s'adresse pas aux particuliers mais "aux gestionnaires d'immeubles et aux collectivités locales" ainsi qu'aux syndics pour les copropriétés, a-t-il ajouté.

"Nous signons des contrats avec les bailleurs sociaux, qui répercutent les 4 euros sur les charges de leurs locataires ou bien nous répondons à des appels d'offre de collectivités locales, qui nous paient au prorata du nombre d'habitants", selon M. Yomtov.

Le câblo-opérateur va notamment signer jeudi un contrat avec la commune de Colombier-Sagnieu, dans le Rhône, qui compte 2.300 habitants.

Numericable, qui compte 10 millions de foyers câblés, a déjà testé cette offre auprès de 400.000 d'entre eux.

Le câblo-opérateur peut lancer une telle offre grâce à un "large volume, avec un seul interlocuteur, ce qui réduit énormément les coûts" pour la société, a fait valoir M. Yomtov.

Le ministre français de l'Industrie, Eric Besson, avait annoncé lundi sur RMC/BFM TV que le gouvernement allait "agréer" cette semaine un opérateur, sans préciser lequel, pour instaurer le tarif social dinternet.

Le tarif envisagé (20 euros + 3 euros pour la location de la box) est cependant beaucoup plus élevé que l'offre de Numéricable, même si les prestations demandées par le gouvernement sont plus complètes.

M. Besson devait réunir mardi les opérateurs télécoms et les fournisseurs d'accès à internet pour leur soumettre une convention mettant en place un tarif social d'internet, qu'ils sont libres de proposer ou pas.

Mais cette table-ronde a été reportée en raison d'un déplacement imprévu de M. Besson à Istanbul (Turquie) pour une réunion du G20, selon le ministère.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Smily The Clown
13/septembre/2011 - 18h58

Ca va être un raz-de-marée.

Portrait de Volques
13/septembre/2011 - 17h13

Je ne comprends pas cette offre ne s'adresse pas à tout le monde! c'est toujours les mêmes qui doivent payer plein pot.

Les plus vus