15/09/2011 06:40

Rugby: Les Nude Blacks ont affronté des strip-teaseuses ce week-end - Regardez

A Dunedin, c'est devenu une tradition. Avant chaque test-match dans cette ville du sud de la Nouvelle-Zélande, les "Nude Blacks" défient des supporteurs étrangers.

Et pendant la Coupe du Monde de Rugby, ces rendez-vous se multiplient. Ce week-end, les "Nude Blacks" ont affronté pour la première fois des filles et plus précisément des strip-teaseuses espagnoles.

"Cela a commencé en 2002 au milieu des dunes, sur la plage. On se les gelait. C'était pour s'amuser dans le cadre d'un festival de routards. Ici, les étudiants ont l'habitude de courir tout nus dans les rues en hiver. On a décidé d'aller plus loin, de jouer au rugby et c'est devenu de plus en plus populaire chaque année", raconte Ralph Davies, le fondateur des "Nude Blacks".

Des centaines de spectateurs des deux sexes et de tous âges s'étaient rassemblés samedi pour le deuxième match disputé cette saison par son équipe d'étudiants guidés par un capitaine de 44 ans, après celui gagné en juillet contre des supporteurs des Fidji simplement vêtus d'un pagne.

Avant Argentine-Angleterre, rencontre de la poule B du Mondial-2011 disputée à Dunedin, ils ont affronté pour la première fois une équipe de filles, six Barcelonaises renforcées par un ami catalan et un Néo-Zélandais aux fausses couettes blanches, vêtu d'un cache-sexe.

Mais les Espagnoles ont conquis le public en observant le haka de leurs adversaires de manière impassible un éventail en main, avant de répondre par leur propre danse. Les applaudissements ont redoublé quand elles ont plaqué et percuté joyeusement leurs adversaires, puis enlevé un vêtement à chaque essai marqué, jusqu'à finir en culotte et soutien-gorge pour certaines.

Une idée soufflée par les Nude Blacks qui, comme l'arbitre, ont semblé faciliter le succès des Espagnoles (25-20) pour admirer ce "strip rugby". "Bien sûr", a reconnu Brad Henderson, étudiant de 23 ans. "C'était dur de jouer contre des filles, il fallait être gentils, on ne pouvait pas y aller à 100%".

"On pensait qu'ils allaient être moins durs, mais non, ils ont seulement ralenti quand ils ont vu qu'on enlevait quelque chose à chaque essai", a répondu Vanessa Pleguezuelos, 31 ans.

"C'était la première fois qu'on jouait contre une équipe de garçons et en plus complètement nus. On pensait être déconcentrées, mais c'était un match comme un autre", a-t-elle ajouté. Les Nude Blacks ont trois autres matches d'ici la fin du Mondial pour se remettre de cette défaite.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Obbok
15/septembre/2011 - 20h20

et à la fin ils deviennent tous eunuques ?

Portrait de levraithek
12/septembre/2011 - 06h13

bha voila du sport comme je les aimes

Portrait de clairechacal
clairechacal (non vérifié)
11/septembre/2011 - 20h57

Bof bof.....

Portrait de Micky88
11/septembre/2011 - 20h53

Ca a du y aller les prises de balle à deux mains pendant les phases de conquête !...

Portrait de jmmarcerou
11/septembre/2011 - 20h18

c'est pas au football qu'on verrez se genre de prestation Bravo les rugbymen garder votre spontaneïté tel devrez etre l'esprit du sport

Portrait de lola12
11/septembre/2011 - 19h33

d´apres un copain, l´inscription ici pour le site ne fonctionne pas, qq un a plus d´info, merci :quest:

Portrait de dave22222
11/septembre/2011 - 19h05

ridicule

Les plus vus