09/09/2011 09:56

Bettencourt:Le directeur de la police confirme avoir demandé "d'identifier" la source d'un journaliste

Le directeur général de la police nationale (DGPN) Frédéric Péchenard a confirmé vendredi au micro de France Info avoir demandé "d'identifier" la source d'un journaliste du Monde dans l'affaire Bettencourt."J'ai demandé à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) d'identifier le haut fonctionnaire qui, soumis au secret professionnel et ayant un accès direct à des documents confidentiels, divulguait des informations confidentielles sur une affaire judiciaire en cours", a déclaré M. Péchenard.

"Je trouve cela grave", a-t-il ajouté, "il s'agit d'une infraction pénale commise par un haut fonctionnaire de l'Etat soumis au secret professionnel".

"Je me dois de réserver mes déclarations à la justice", a-t-il précisé, interrogé sur le fait de savoir si cela était "légal". "Il y a une instruction en cours", a fait valoir le DGPN, qui a encore indiqué ne pas voir encore reçu de convocation de la justice et ajouté qu'il y répondrait si c'est le cas.

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a affirmé il y a une semaine qu'il n'envisageait "bien évidemment" pas de sanctions à l'encontre du DGPN et du "patron" de la DCRI, Bernard Squarcini, dans cette affaire dite des "fadettes", les relevés de communications téléphoniques utilisés par la police pour identifier la source du journaliste.

Le Monde avait rapporté peu avant que la juge Sylvie Zimmermann a la preuve que la DCRI a effectué une recherche de ces facturations détaillées d'appels téléphoniques passés par son journaliste Gérard Davet en juillet 2010 pour identifier ses sources, dont un haut fonctionnaire, dans l'affaire Bettencourt.

La magistrate parisienne est chargée de l'information judiciaire ouverte en mai, notamment pour "atteinte au secret des correspondances par personne dépositaire de l'autorité publique dans l'exercice de ses fonctions" après une nouvelle plainte du Monde, le parquet ayant classé sans suite une première plainte du quotidien. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Micky88
9/septembre/2011 - 13h07

Ce qui est surtout grave c'est qu'il se soit fait prendre... sinon supprimons tout de suite le DCRI qui est justement là pour intervenir lorsqu'il peut y avoir manoeuvre à déstabilisation de l'Etat... entre autres...

Portrait de Gritcht
9/septembre/2011 - 10h25

Ben oui quoi, plombier, c'est un beau métier ! :bigsmile:

Les plus vus