09/09/2011 07:27

Les premières explications de Bolloré après la vente de ses chaines à Canal+

La nouvelle a fait l'effet d'une déflagration, en fin d'après-midi, les Groupes Bolloré et CANAL+ annoncent un projet de partenariat stratégique autour des chaînes gratuites de Bolloré.

Ce projet d'accord prévoit une prise de participation de 60 % par le Groupe CANAL+ dans l'activité de télévision du Groupe Bolloré qui comprend les chaînes Direct 8 et Direct Star. Cette prise de participation serait rémunérée en actions Vivendi. La valorisation des actifs prise à 100% serait de 465 millions d'euros maximum.

 Groupe CANAL+ prendrait la direction opérationnelle des deux chaînes et de leur régie publicitaire.

 

Pour la première fois, Yannick Bolloré s'est expliqué sur cette opération:

"C'est une formidable opération" a-t-il dit devant l'ensemble du personnel de Bolloré Média, "la croissance mécanique sur la TNT s'est terminé et désormais pour poursuivre la progression, il faut du contenu. On se rend compte que les meilleurs droits sont préemptés par les chaines historiques. Si on veut avoir de bonnes séries, de bons films, de bons évènements sportifs, on nous répond à chaque fois que ce sont les grands groupes de télé qui ont la priorité dessus.

Il fallait donc que l'on se rapproche d'un grand groupe audiovisuel qui a des droits forts afin d'alimenter la chaîne.

Canal voulait se diversifier dans le gratuit et avec eux, nous aurons les meilleurs séries tous les jours, les meilleurs films tous les soirs, de beaux plateaux et des recettes publicitaires qui vont suivre."

 

A la question de savoir pourquoi il a vendu, Yannick Bolloré réagit: "Franchement dans notre Groupe, on n'a pas besoin d'argent, c'est un peu prétentieux de dire ça en ce moment, mais c'est vrai. Si vous regardez bien l'accord vous verrez qu'on n'a pas vendu. C'est un partenariat, car nous devenons en échange actionnaire de Vivendi. C'est un échange d'actions. Je suis attaché à ces chaines, c'est un peu comme mes filles. J'ai fait beaucoup de sacrifices personnels et c'est un peu comme si je mariais mes filles.

Il est clair que nous allons vivre 6 mois d'enfer, car les autres groupes vont nous rendre la vie impossible, car notre audience va exploser et les autres vont baisser mécaniquement. Mais j'ai une certitude, c'est que c'est une date historique pour la télévision française.".

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Smily The Clown
9/septembre/2011 - 16h22

C'est une bonne chose je trouve. L'esprit Canal est top, cela grandira ses chaines qui "tentent" de jouer aux grandes.

Portrait de madiran
9/septembre/2011 - 11h54

Canal+ prépare les élections !

Pour mieux dérouler le tapis rouge devant l'Elysée, comme d'hab !

Portrait de Nico2caen
9/septembre/2011 - 08h48

Si, ça va avoir des conséquences. La première étape, ce sera le changement de management avec l'arrivée aux commandes de Rodolphe Belmer. La 2ème, c'est l'arrivée rapide de quelques contenus du groupe Canal pour alimenter les chaînew. La 3ème, après le feu vert des autorités compétentes, à la rentrée 2012, ce sera la transformation radicale de la chaîne, avec le départ de tous les animateurs qui ne collent pas trop avec l'image de Canal (ou ils seront envoyés sur l'actuel Direct Star) et une arrivée massive du contenu Canal.

Portrait de Gégé94
9/septembre/2011 - 08h32

"la croissance mécanique sur la TNT s'est terminé et désormais pour poursuivre la progression, il faut du contenu. On se rend compte que les meilleurs droits sont préemptés par les chaînes historiques. Si on veut avoir de bonnes séries, de bons films, de bons évènements sportifs, on nous répond à chaque fois que ce sont les grands groupes de télé qui ont la priorité dessus…."

Sur ce point précis, Yannick Bolloré a raison et il a vu juste.
C’est l’explication la plus plausible que je trouve de la vente des chaînes Direct 8 et Direct Star à Canal+.

Réfléchissons un instant, une fois dans le groupe Canal+, ces chaînes pourront
Avoir l’exclusivité des événementiels dont le groupe Canal+ est partenaire, tels que l’ouverture du festival de Cannes.
La retransmission, en claire, des matches de la ligue de football dont le groupe Canal+ a acheté les droits,
Bénéficier de l’énorme catalogue de films, téléfilm ou documentaires produits ou coproduits par le groupe Canal+, etc.

On voit bien que ces chaînes vont bénéficier de plus d’un quart de siècle d’éxprience du groupe Canal+.

Le côté inconvénient de cette opération, c’est le risque de licenciement de certains salariés du de Direct 8 et Direct Star.

Portrait de Illusion Of Time
9/septembre/2011 - 04h24

Excellent décision !!!!!!!!!! :D

Portrait de MédiasWorld
9/septembre/2011 - 01h08

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Parmi les deux scénarios suivants, lequel préférez-vous ?
1°/ Un gros groupe français rachète un petit groupe français
2°/ Un groupe étranger (ex: AL-JAZEERA) vienne en France

Pour moi, il n'y a pas photo: le 1°/ a largement ma préférence
car la FRANCE se FAISANT BOUFFER -> RAS-LE-BOL !!!

Portrait de mickarchi
8/septembre/2011 - 23h18

Je suis impatient de voir ce que cela va donner. Si on offre des programmes de qualité tout en gardant l'esprit de la chaîne, les téléspectateurs ne manqueront pas de suivre cette avancée je pense. Les autres chaînes de la TNT risquent de faire la gueule.

Portrait de pierrot4490
8/septembre/2011 - 23h01

j'imagine mal Canal plus brader ses programmes phares : ciné-sport-fiction pour la tnt si c'est pour affaiblir ses offres payantes... perso j'y crois pas trop.

Les plus vus