08/09/2011 15:30

Espagne:Les clubs en colère contre la répartition des droits TV du foot

Les dirigeants de 12 clubs espagnols de 1ère division s'estimant lésés par une répartition "inégalitaire" des droits télévisuels en faveur des deux grands, Real Madrid et FC Barcelone, étaient réunis jeudi après-midi à Séville pour tenter de mener front commun.

Le président du FC Séville José Maria del Nido a pris la tête de cette fronde des clubs "indignés" du foot espagnol, qui considèrent que cette répartition contribue à créer un football à deux vitesses.

Lors de la réunion, les clubs devaient aborder cette répartition "inégalitaire et injuste" qui "favorise année après année le Real Madrid et le FC Barcelone, au détriment des autres", a indiqué Del Nido dans un communiqué diffusé jeudi.

"Les différences sportives sont de plus en plus importantes, car, qui dit plus de recettes télévisuelles pour les plus grands, dit plus de bons joueurs, qui attirent de gros sponsors et génèrent de meilleures ventes de produits dérivés", selon le président sévillan.

La répartition des droits télévisuels du championnat espagnol est l'une des plus inégalitaires d'Europe.

La saison dernière, Mediapro, société détentrice des droits télé en Espagne, a payé 140 millions d'euros chacun au Real Madrid et au Barça, quand elle n'a cédé que 12 millions à Levante, Hercules, Gijon, Malaga et à la Real Sociedad.

A titre de comparaison, Manchester United, le mieux payé des clubs anglais, a reçu la saison dernière 68 millions d'euros quand le dernier, Blackpool, en a perçu 44.

Les réactions se multiplient en Espagne depuis la reprise de la Liga. Les scores fleuves obtenus par le Real Madrid et le FC Barcelone, battant respectivement 6-0 Saragosse et 5-0 Villarreal lors de la 2e journée, ont marqué les esprits.

"C'est un championnat du tiers-monde dans lequel deux clubs soustraient l'argent des droits télévisuels aux autres qui sont également en course", avait déclaré le 29 août Del Nido à la Radio nationale espagnole (RNE).

Outre le FC Séville, l'Athletic Bilbao, l'Atletico Madrid, le Betis, l'Espanyol Barcelone, Grenade, Malaga, Osasuna, le Racing Santander, Valence, Villarreal et Saragosse participent à la réunion de jeudi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus