08/09/2011 10:42

La cybercriminalité a coûté 114 milliards de dollars en 2010

La cybercriminalité a coûté 114 milliards de dollars (environ 81 milliards d'euros) et fait 431 millions de victimes dans le monde en 2010, selon une étude publiée mercredi par le fabricant d'un logiciel antivirus.

Selon le rapport établi par Symantec, qui produit le logiciel antivirus Norton, 74 millions d'Américains ont été victimes l'an passé de cybercrimes, qui leur ont coûté au total 32 milliards de dollars (23 milliards d'euros) de pertes financières directes.

En Chine, ce coût a atteint 25 milliards de dollars (18 milliards d'euros), et il a représenté 15 milliards au Brésil (11 milliards d'euros), 4 milliards en Inde (2,8 milliards d'euros).

Selon Symantec, 69% des internautes adultes interrogés ont été victimes au cours de leur vie d'un cybercrime, un taux qui grimpe jusqu'à 85% en Chine et 84% en Afrique du Sud.

L'étude souligne également le développement croissant des infractions de ce type sur les téléphones portables.

"La cybercriminalité est bien plus développée que ce qu'imaginent les gens", a commenté Adam Palmer, conseiller en cybersécurité chez Norton.

"Au cours des douze derniers mois, le nombre d'adultes interrogés pour l'étude victimes de cybercrimes est trois fois plus important que celui des victimes de crimes dans la vie +réelle+ (offline)", souligne-t-il.

"Et pourtant, moins d'un tiers des personnes interrogées pensent qu'elles ont plus de chance d'être victimes d'un cybercrime que d'une infraction dans la vie physique", poursuit M. Palmer.

L'étude, menée auprès de 20.000 personnes dans 24 pays, a été réalisée aux mois de février et mars 2011 et portait sur les douze mois précédents, selon Symantec.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus