07/09/2011 13:10

Yahoo! annonce le départ de sa directrice générale Carol Bartz

Le groupe internet américain Yahoo! a annoncé mardi que son conseil d'administration avait remercié la directrice générale Carol Bartz, en poste depuis moins de trois ans, remplacée provisoirement par Tim Morse, actuel directeur financier.

"Le conseil d'administration entame la recherche d'un directeur général permanent et prévoit de recourir aux services d'une firme de chasseurs de têtes reconnue à l'échelle nationale pour identifier les candidats pour le poste aussi rapidement que possible", a précisé le groupe de Sunnyvale (Californie) dans un communiqué.

Tim Morse, 42 ans, directeur financier depuis juillet 2009, prend ses fonctions immédiatement, a précisé le groupe.

Le départ de Mme Bartz avait été annoncé dans un premier temps mardi par le blog du Wall Street Journal spécialisé dans les technologies All Things Digital.

Le conseil d'administration de Yahoo! a par ailleurs formé un conseil de direction chargé d'épauler M. Morse et de mener une étude de la stratégie du groupe "afin de positionner la société pour enregistrer de la croissance à l'avenir", a poursuivi le groupe.

Mme Bartz avait été engagée en janvier 2009 pour prendre la tête de Yahoo! après l'éviction de son prédécesseur Jerry Yang, cofondateur du groupe, qui avait refusé quelques mois plus tôt une offre lucrative d'acquisition avancée par Microsoft.

Il s'agissait alors de relancer un groupe en perte de vitesse. Mais depuis l'arrivée de Carol Bartz, les bénéfices ont certes fortement augmenté, sous l'effet de la réduction des coûts qu'elle a engagée, mais la société peine à faire progresser le chiffre d'affaires et les parts de marché publicitaires souffrent, notamment face à la concurrence de groupes plus récents comme Facebook.

"Je tiens à remercier Carol pour ses services à Yahoo! lors d'une période critique de transition dans l'histoire de la société, et dans un contexte macro-économique très difficile", a déclaré le président du conseil d'administration Roy Bostock, cité dans le communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus