20/11/2008 17:18

Les Echos: projet de fusion des rédactions web et papier

La direction du groupe Les Echos a annoncé jeudi un projet de fusion des rédactions web et papier en 2009 pour les titres du groupe (Les Echos, Enjeux Les Echos, Investir...), qui emploie environ 800 salariés, a-t-on appris auprès de la direction et du syndicat SNJ.

Nicolas Beytout, PDG des Echos et de Di Group - pôle médias du groupe de luxe LVMH - a présenté à ses salariés un projet baptisé "Convergences 2009" destiné à transformer le groupe en une "entreprise globale d'information économique et financière", selon un communiqué de la direction.

M. Beytout a évoqué la "création au sein de chaque marque d'une +grande rédaction+ capable d'alimenter les médias papier, les sites internet, les services d'information de téléphonie mobile, les émissions de télévision et de radio partenaires", via un nouveau système éditorial, "Eidos", précise la direction

". Il s'agit d'une fusion des rédactions web et papier qui concerne essentiellement les supports papier" du groupe, a expliqué à l'AFP Antoine Boudet, délégué SNJ. Ce projet, qui devrait selon lui être "mis en place avant l'été 2009", n'entraînerait "pas forcément de compression des effectifs". "Mais nous seront extrêmement attentifs au maintien de la qualité éditoriale des titres", a averti le SNJ qui s'inquiète des "risques de dispersion liés aux interventions des journalistes à la fois sur le papier, le web et la vidéo".

"Cela risque d'entraîner une moindre implication des journalistes dans la recherche d'information", a résumé M. Boudet. Le groupe Les Echos rassemble plusieurs titres dont le quotidien Les Echos et le mensuel Enjeux-Les Echos. Après son rachat par LVMH, il a fusionné avec Di Group qui comprend notamment Investir, Investir Magazine, Radio Classique et Connaissance des Arts.

Jeudi, M. Beytout a annoncé que la fusion de ces deux sociétés serait désormais regroupée en une seule entité appelée "Groupe Les Echos".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus